SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
06/03/2013

Zoï Ketella remporte le concours de la Meilleure Gastronome d'Alsace


Le 22 mars 2011, Zoï Kettela a remporté le concours de la meilleure gastronome d’Alsace 2011, organisé par le club Prosper Montagné Alsace, chez Richard Riehm au Rendez-vous de Chasse, Hôtel Bristol à Colmar.

Six candidates, toutes plus motivées les unes que les autres, ont réalisé leur recette du "Braisé de joue de bœuf au pinot noir et chou rouge aux marrons", dans les cuisines de Julien Binz.



Zoï Kettela cuisine sous les encouragements d'Olivier Nasti et Alberto Bradi. photo©J. Binz
Zoï Kettela cuisine sous les encouragements d'Olivier Nasti et Alberto Bradi. photo©J. Binz
Une finale 100% féminine avec Doris Baumgartner, Charlotte Corti, Zoï Kettela, Annick Regnauld, Joëlle Werner et Gabrielle Wernert, qui ont pris chacune un poste pour excécuter à la lettre leur recette, sous le regard d’un jury technique bienveillant.

"Où est mon four ?" demande l’une, "est-ce que je peux avoir une planche ?" s’interroge une autre, les 6 finalistes ont pris possession des lieux avec plus ou moins de facilité. "Ce n’est pas évident pour elles de trouver leurs repères dans une cuisine professionnelle, mais elles ont du courage et un savoir-faire que nous saluons" a déclaré Olivier Nasti, chef du Chambard et Meilleur Ouvrier de France 2007, en prodiguant de bons conseils ou tours de mains aux candidates.

Les 6 candidates ont investi les cuisines de l'hotel Bristol. photo©J. Binz
Les 6 candidates ont investi les cuisines de l'hotel Bristol. photo©J. Binz
Au moment d'envoyer, les six cuisinières peinaient à dissimuler leur stress et leur émotion, rien qu'à l’idée d’être jugées par un jury de dégustation composé d'Emile Jung, Président du Club Prosper Montagné), Robert Schildknecht (Secrétaire général), Jean-Pierre Haeberlin, Vice-Président du club -Auberge de l'Ill -, Bernard Leray de La Nouvelle Auberge, Alberto Bradi, d'Enopasta Bradi, de Raymond Wihr et Gérard Kritter.

Le jury de dégustation a pris place dans un des salons  pour déguster et juger les 6 plats. photo©J. Binz
Le jury de dégustation a pris place dans un des salons pour déguster et juger les 6 plats. photo©J. Binz
Le chef de cuisine Julien BInz et le Maitre d'Hotel Jean-Marie Dirwimmer se sont mobilisés pour que l'épreuve se déroule dans les meilleures conditions pour les ménagères gastronomes, les assistant dans les cuisines si besoin, les conduisant jusqu'au jury de dégustation avec les assiettes chaudes, passées pour l'occasion sous la salamandre.

Elles venaient présenter leurs plats et répondre éventuellement aux questions du jury, expliquant parfois un ingrédient ou une technique.

J. BInz, son second et J-M Dirwimmer accompagnaient les candidates avec les assiettes chaudes. photo©J. Binz
J. BInz, son second et J-M Dirwimmer accompagnaient les candidates avec les assiettes chaudes. photo©J. Binz
" Vous avez toutes été formidables" a déclaré Emile Jung lors de la proclamation des résultats "Vous avez cuisiné avec votre cœur, vous y avez mis toute votre âme pour nous faire plaisir. Et si vous faites à manger chez vous et que vous n’avez pas d’invité, je veux bien venir " a rajouté l’ancien chef étoilé du Crocodile.

Le jury a tenu compte du gout, de la cuisson, de l'assaisonnement, de la présentation, en s'assurant que la viande était bien fondante et enrobée de sauce.

C’est Zoï Kettela, Altkirchoise née au Liban et d’origine grecque, qui a remporté la première place, devant Gabrielle Wernert (2e) de Munster et Doris Baumgartner de Lutterbach (3e).

Les candidates et le jury. photo©J. Binz
Les candidates et le jury. photo©J. Binz
"J’ai vu l’annonce sur votre journal, je me suis inscrite et j’ai été sélectionnée" explique la meilleure gastronome d'Alsace, millésime 2011! "C’est la première fois que je concoure pour la gastronomie française, et c'était un vrai challenge personnel. J'étais vraiment très stressée parce que je craignais que les chefs soient odieux avec les candidates comme dans les émissions à la TV" confie la gagnante encore toute tremblante. " Et en fait pas du tout, j’étais soulagée de leur gentillesse, leur conseil et leur disponibilité. C'était une belle expérience qui m'encourage à continuer." conclut-elle tout sourire avant de dire " un grand merci à Maxime W"

L'assiette de Zoï Kettela avec sa touche personnelle; une torche aux marrons en vermicelles. photo©J. Binz
L'assiette de Zoï Kettela avec sa touche personnelle; une torche aux marrons en vermicelles. photo©J. Binz
Les six finalistes sont reparties avec des cadeaux : un livre de Jean-Pierre Haeberlin, une terrine de foie gras et une belle invitation au banquet international du club Prosper Montagné, qui aura lieu au mois d'aout 2011. Mais surtout avec une grande fierté d'avoir participé à ce concours de gastronomes et des souvenirs d'une expérience culinaire hors-norme.

Voir les assiettes des 6 candidates en photos

De G à D : Mrs Wihr, Binz, Jung, Schildknecht et Kritter. photo©J. Binz
De G à D : Mrs Wihr, Binz, Jung, Schildknecht et Kritter. photo©J. Binz
Robert Schildknecht, le secrétaire général du club Prosper Montagné Alsace, a eu le plaisir d’annoncer la rédaction d’un ouvrage, un recueil des "recettes gourmandes de nos ménagères" avec les gagnantes du concours de la Meilleure Gastronome d'Alsace depuis 1958 (éd. Nuée Bleue, automne 2011).

Sandrine Kauffer


CLUB PROSPER MONTAGNÉ
1 place de la Gare - BP 40 007
68001 COLMAR CEDEX



LIRE AUSSI

La recette de Zoi Ketella

Remise de la coupe Prosper Montagné en 2010

55ème banquet du Club proposer Montagné

Voir album photos du club Prosper Montagné Alsace



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 66




VIDEO LES 10 ANS

Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires