SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
06/09/2019

Vue imprenable, cuisine créative et humanisme en centre Alsace


Les Vosges et la silhouette d’un château emblématique comme horizon, une implantation entre ville et campagne, une cuisine savoureuse, un cadre chaleureux, une atmosphère douce, un nouvel écrin est à découvrir à l’hôtel-restaurant**** Best Western Plus Hôtel Les Humanistes à Sélestat (67).



D’ici au massif des Vosges il n’y a qu’un pas, ou presque, tant le château du Haut- Koenigsbourg semble proche des « Humanistes ».

On l’admire, bien installé le long des 25 mètres de baies vitrées du restaurant, sur la terrasse ou depuis les spacieux balcons des chambres, qui font penser à une paire de jumelles s’avançant vers les montagnes.

À la fois en ville mais déjà en pleine nature, dès qu’on profite des extérieurs notamment en réservant l’une des cinq chambres disposant d’un accès direct au jardin.

Le chef Alain Grandadam, Stéphane Rosin, Carlo Del Prete et le pâtissier Flavien Langlo © Isabelle Oche
Le chef Alain Grandadam, Stéphane Rosin, Carlo Del Prete et le pâtissier Flavien Langlo © Isabelle Oche
Ouvert en novembre 2018 par Carlo Del Prete et Stéphane Rosin, propriétaires et gérants, l’hôtel-restaurant est idéalement situé au carrefour de l’Alsace et de ses pôles économiques et touristiques.

L’hôtel est équipé pour satisfaire tous les besoins et les envies de sa clientèle d’affaires ou de loisirs, avec ses 60 chambres, sa salle de séminaire modulable, son espace « Wellness » avec son sauna et sa piscine extérieure, parfaite pour se détendre à l’issue de sa journée de découverte de la région ou plus studieuse, sans oublier le restaurant et ses 90 couverts, dont 40 en terrasse.

Les chambres sont décorées de portraits d'humanistes contemporains © AJI Studio
Les chambres sont décorées de portraits d'humanistes contemporains © AJI Studio
Déjà aux prémices de son histoire, une évidence : son nom. « L’ouverture des « Humanistes » a coïncidé avec la réouverture de la Bibliothèque Humaniste de Sélestat, l’un des trois joyaux d’Alsace avec la Cathédrale de Strasbourg et le Retable d’Issenheim, selon l’historien alsacien Francis Rapp », raconte Carlo Del Prete.

Loin de se limiter à l’humanisme rhénan, l’établissement à l’identité résolument moderne, rend hommage aux grands humanistes contemporains.

Habillant les murs des chambres des portraits de six d’entre eux : Gandhi, Simone Veil, Elie Wiesel, l’Abbé Pierre, Martin Luther King et Nelson Mandela. Une oeuvre de Philippe Dié, artiste strasbourgeois.

L'espace salon de l'hôtel Les Humanistes © AJI Studio
L'espace salon de l'hôtel Les Humanistes © AJI Studio
Et, au-delà d’une inscription sur la façade, Carlo Del Prete et Stéphane Rosin portent haut ces valeurs d’humanisme. « Nous avons à cœur d’accompagner, de faire grandir nos équipes et de les porter vers de belles carrières, même ailleurs.

Nous confions des travaux de nettoyage à L’ESAT Le Tremplin, notre comptoir d’accueil a été imaginé pour pouvoir accueillir les personnes à mobilité réduite, etc. » expliquent-ils.

"L'envie de créer un univers culinaire"

Sphère de foie gras en gelée à l’aspérule odorante – variation autour de la rhubarbe © Isabelle Oche
Sphère de foie gras en gelée à l’aspérule odorante – variation autour de la rhubarbe © Isabelle Oche
Inspirée des saisons, la cuisine du chef Alain Grandadam est locale et créative. Il fait la part belle aux légumes « pour y initier les enfants », parant les assiettes de la plus belle manière, conférant ainsi au lieu sa propre identité parmi les restaurants du secteur.

Sans être « gastronomique », une touche d’originalité, ludique parfois, s’invite dans les réalisations gourmandes d’Alain Grandadam qui signe déjà quelques incontournables, comme l’oeuf cuit à 64°, nuage parmentier à l’huile de truffes, jeunes pousses d’épinards.

A 36 ans, ce jeune chef formé au lycée hôtelier Alexandre Dumas a fait ses débuts à la Bastide de Gordes, aux côtés de Michel Del Burgo. S’en suivent plusieurs expériences en France et à l’étranger, comme des étapes dans son évolution.

Après trois ans dans un restaurant de la région, il rejoint les Humanistes dès l’ouverture « animé par l’envie de créer mon univers culinaire, tout en étant très proche des clients, que je rencontre après chaque service » sourit-il.

Tarte au citron revisitée, biscuit breton et meringues au basilic © AJI Studio
Tarte au citron revisitée, biscuit breton et meringues au basilic © AJI Studio
Service auquel une délicieuse note sucrée apporte sa touche finale. En pâtisserie, Flavien Langlo s’exprime en totale liberté, puisant dans son histoire et son expérience personnelle pour revisiter les classiques : ici, la tarte tatin se fait « friand » avec une note bretonne, la tarte citron se déstructure.

Les créations sont sur la même lignée : le nuage blanc meringué et ses agrumes qui font fondre les clients par leur fraîcheur et leur légèreté. Agrumes dont le jeune pâtissier ne se lasse pas, tant ils sont « propices à toutes les réalisations et audaces ».

Pour la petite histoire, il a terminé sur la seconde marche du podium au concours de la meilleure tarte au citron de France en 2015 lors de la Foire gastronomique de Dijon.

Breton exilé à Paris à l’époque, c’est en Alsace qu’il rencontre Alain Grandadam, officiant à ses côtés, avant de le suivre aux Humanistes, où le binôme s’accorde à merveille, pour offrir aux convives une expérience gourmande, séduisante et harmonieuse.

Face aux Vosges, la piscine invite à la détente © Isabelle Oche
Face aux Vosges, la piscine invite à la détente © Isabelle Oche
Pour les beaux jours, la carte se fait plus estivale, accueillant la sphère de foie gras en gelée à l’aspérule odorante, variation autour de la rhubarbe, le filet de Bar, vinaigrette de coques aux accents méditerranéens et asperges vertes ou, pour la note sucrée, le fraisier, rhubarbe pochée et son sorbet, complétée de salades, traditionnelles ou non.

Un véritable projet de vie

La baie vitrée permet de profiter de la vue tout en déjeunant © AJI Studio
La baie vitrée permet de profiter de la vue tout en déjeunant © AJI Studio
Autre binôme complémentaire, celui des propriétaires-gérants : Stéphane Rosin, ancien cadre commercial, prend en charge la gestion administrative, financière et commerciale. Tandis que Carlo Del Prete, professionnel de l’hôtellerie, assure l’exploitation de l’établissement. « L’hôtelier, c’est lui. » sourit Stéphane Rosin.

« Le Majuscule que j’ai exploité pendant 10 ans, avait bien grandi, mais impossible de le développer dans un secteur très urbanisé. D’où l’idée d’un nouveau terrain pour un nouveau projet » explique Carlo Del Prete.

En parallèle, l’opportunité de quitter son entreprise se présente pour Stéphane Rosin. Toutes les conditions sont réunies : apport financier, compétences, envie de se lancer…

Conscients des enjeux, ils s’entourent des compétences et des structures permettant de lier leurs souhaits et les exigences d’une telle réalisation : protourisme pour l’étude de marché et de faisabilité avec le groupe hôtelier international Best Western pour le cadre normatif et l’accompagnement, ou encore le cabinet d’architectes Jean-Michel Wolfrom pour l’architecture du lieu.

Le bar des Humanistes © AJI Studio
Le bar des Humanistes © AJI Studio
Après quelques mois d’existence, l’enthousiasme des clients face à l’atmosphère créée par toute l’équipe, de la direction à la cuisine, de l’accueil aux coulisses, est déjà leur plus belle récompense. Comme une belle promesse…

Le jardin des Humanistes et les "jumelles" qui s'avancent vers les montagnes © Isabelle Oche
Le jardin des Humanistes et les "jumelles" qui s'avancent vers les montagnes © Isabelle Oche
Best Western Plus Hôtel
Les Humanistes

Carrefour du Haut-Koenigsbourg
4 rue du Golf 67600 Sélestat
03 67 20 13 67
hotel-les-humanistes.fr

Publi-reportage

La salle de séminaire (70 m2) modulable © Isabelle Oche
La salle de séminaire (70 m2) modulable © Isabelle Oche


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 65



ABONNEZ-VOUS

Nos partenaires

Newsletter

Facebook


Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires