SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
07/02/2012

Virginie Cortat a gagné le trophée Epicure/festivitas 2012


Dimanche 5 février 2012, la finale tant attendue du Trophée Epicure, le concours de cuisine alsacienne contemporaine des gastronomes-amateurs, a été remporté par Virginie Cortat, sous la présidence de Marc Haeberlin, le chef de l’auberge de l’Ill à Illhausern.

Le podium du cook-show était en effervescence dimanche matin. Sandrine Viry-Westermeyer, Laurent Willmann, Émilie Claudepierre, Christelle Richert, Virginie Cortat et Marine Gehin ont couru toute la matinée pour réaliser le saumon soufflé "façon auberge de l’Ill".



Virginie Cortat entouré de Marc Haeberlin et Olivier Nasti ©JulienBinz
Virginie Cortat entouré de Marc Haeberlin et Olivier Nasti ©JulienBinz
Les candidats ont fait preuve de concentration, faisant fi des supporters dans le public, des nombreux photographes et des caméras qui virevoltaient autour d’eux, -une candidate était suivie par M6-.

Têtes baissées, ils restaient concentrés sur leurs recettes, relisant le cas échéant leur procédure, suivant les conseils toujours avisés du juge technique Thony Billon, bienveillant mais stricte sur le règlement.

Virginie Cortat a gagné le trophée Epicure/festivitas 2012
Olivier Nasti, créateur du Trophée Epicure, le concours de cuisine alsacienne contemporaine, suit de près le déroulé des épreuves, omniprésent dans les cuisines, avisant le jury des dernières recommandations, faisant le service des assiettes et goûtant systématiquement les plats envoyés par les candidats.

Le jury présidé par Marc Haeberlin est composé de Thierry Schwartz, le bistrot des saveurs à Obernai, Patrick Schlinger le cheval blanc à Diefmatten, Philippe Exertier, le vainqueur du Trophée 2011, Christophe Wischlen, Traiteur "AZ réception" et Laurent Hild, l'amateur-Gastronome.

Le jury en dégustation  ©JulienBinz
Le jury en dégustation ©JulienBinz
Cette année, le niveau est assurément monté d’un cran. Et pour cause, les amateurs-gastronomes, se perfectionnent. Ainsi, il y avait parmi les 6 finalistes, deux anciennes candidates de l’édition 2011, une candidate finaliste départementale du concours "Tous en Cuisine" d’Alain Ducasse, une autre qui a remporté en novembre dernier le trophée "Saveurs du Rhin", le 1er concours de cuisine organisé par les Etoiles d’Alsace et pour finir, l’une d’entre elles a effectué des stages au Chambard et à l’auberge de l’Ill.

Bref, des amateurs, certes, mais qui prennent très au sérieux cette passion culinaire qui les dévore et les anime, les motive à faire toujours plus, finissant par impressionner les observateurs éclairés et les chefs renommés.

Christelle Richert sous l'oeil d'Olivier Nasti  ©JulienBinz
Christelle Richert sous l'oeil d'Olivier Nasti ©JulienBinz
Le premier candidat envoie son plat. Au "passe" deux "commis" de choc et de charme, les "filles" du Chambard : avec Laurine Gutleben, Meilleure Apprentie de France (MAF) et Axelle Gillig, qui a remporté en 2010, la 1ere édition du trophée de femmes chef sur le salon EGAST et qui se présente aujourd'hui (07/02) au trophée Henri Huck, catégorie "Jeune Espoir."

L’opération de dressage est délicate, les mains tremblent, la panique a vite fait de les surprendre. La Musique s’amplifie, le public applaudit, les assiettes se déposent devant le jury et les flashs des photos crépitent.

Axelle Gillig aide Virginie Cortat à dresser ses assiettes  ©JulienBinz
Axelle Gillig aide Virginie Cortat à dresser ses assiettes ©JulienBinz
Au moment des résultats, c’est Virginie Cortat qui monte sur la plus haute marche du podium et remporte la seconde édition du Trophée Epicure.

Sélectionnée en janvier dernier au Cheval Blanc à Diefmatten (68), dans les cuisines du chef Patrick Schlienger avec ses "Pflüta de pommes de terre accompagnant un mignon de porc façon Fleischschnacka, sauce aux morilles et radis confits au miel", la candidate sundgauvienne s’est démarquée avec sa recette et la cuisson de son saumon soufflé parfaite.

Originaire de Levoncourt dans le Sundgau et maman de 3 enfants, Virginie Cortat partage sa victoire avec le 4eme, dont elle annonce l'arrivée prochaine au micro de Daniel Zenner.

Virginie Cortat au micro de Daniel Zenner  ©JulienBinz
Virginie Cortat au micro de Daniel Zenner ©JulienBinz
Marc Haeberlin, président du Jury s’est dit agréablement surpris . "Pour des amateurs, ils ont un très bon niveau et certains plats pourraient être dignes de figurer sur notre carte" sourit-il. "Le saumon soufflé est revisité, mais tous ont gardé l’esprit que mon père voulait donner à ce plat, il y a 45 ans. Et une candidate a même fait un clin d’œil à l’auberge de l’Ill au Japon" souligne le chef de l’auberge de l’Ill à Illhausern. " La difficulté était dans la cuisson du saumon, mais l’essentiel pour moi reste le gout et la cuisson du poisson."



Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©JulienBinz


Voir l'album du salon Festivitas 2012 (400 photos)

Le palmares  ©JulienBinz
Le palmares ©JulienBinz
Les gains :

Pour Virginie Cortat (1ere) :un séjour d’une valeur de 1200 € offert par l’Alsace et une invitation pour deux personnes à l’auberge de l’Ill, restaurant 3* Michelin à Illhaeusern.
Pour Marine Gehin (2e) : un lot de vaisselle d’une valeur de 900€.
Pour Sandrine Viry-Westermeyer (3e) : un week-end pour deux personnes à la Cheneaudière.
Pour Emilie Claudepierre (4e) : un week-end pour deux personnes au Chambard.
Pour Christelle Richert (5e) un bon cadeau de 500€ offert par Carola.
Pour Laurent Willmann (6e) : un Carré privilège d’une valeur de 99€.

Voir la vidéo du concours et l'interview de Virginie Cortat sur l'Alsace.fr

vidéo © www.lalsace.fr signée Dominique Bannwarth


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70




VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires