SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
09/08/2011

Une symphonie de mets lors du 56ème banquet du club Prosper Montagné


Le 8 juillet 2011, la nouvelle foire aux Vins de Colmar a vu se réunir en ses lieux viniques, le 56ème banquet gastronomique du club Prosper Montagné.
Orchestré par la brigade composée de Monique Schwebel, Loic Lefebvre, Anne Ernwein, Cyrille Lohro et Christophe Meyer, les agapes du jour qui marqueront une fois de plus les esprits, a sustenté plus d’une centaine d’invités.



Une symphonie de mets lors du 56ème banquet du club Prosper Montagné
Des rendez-vous incontournables comme on les aime, qui mettent en lumière " la qualité de la convivialité qui règne au sein du club Prosper Montagné", a déclaré Bertrand Burger, PDG de Colmar Expo SA.

Plusieurs tablées animées dégustent, commentent la farandole de plats envoyés par les artisans des métiers de la bouche, membres du club qui expriment à souhait la devise de Prosper Montagné ; "on ne fait du bon qu’avec du très bon"

Une symphonie de mets lors du 56ème banquet du club Prosper Montagné
Avant de s’attabler et de commencer à déguster tous ces mets raffinés, il est de bon ton de revoir ensemble le calendrier.

Le prochain rendez-vous du club est fixé le 7 novembre 2011, dans le château de Kientzeim pour un festin "8 étoiles" préparé par François Paul du Cygne à Gundershoffen, Marc Haeberlin de l’auberge de l’Ill et Jean-Georges Klein de l’Arnsbourg.

Une symphonie de mets lors du 56ème banquet du club Prosper Montagné
Saluant la présence de Bernard Leray chef de la nouvelle auberge à Wihr-au Val et parrain de Laurent Haller, nouvellement intronisé et d’Anne Ernwein, qui oeuvrait en cuisine pour ce 56ème banquet, Gérard Kritter a souligné la sélection en finale du concours prestigieux d’Un des Meilleurs Ouvriers de France des deux membres du club.

Relire : Anne Ernwein se prépare pour la finale du MOF et Marseille ; retour sur la finale MOF 2011

Une symphonie de mets lors du 56ème banquet du club Prosper Montagné
Le ballet du service en salle peut commencer, visite des coulisses pour observer le travail d’équipe de cette brigade du jour pour constater l’entraide et la solidarité déployées pour envoyer les plats réclamés.
Organisation, rigueur et précision collectives dans le dressage et la composition des assiettes. Harmonie des saveurs, symphonie des couleurs, les membres gastronomes du club, dégustateurs professionnels et amateurs, n’ont pas tari d’éloges en découvrant la carte du menu.

On débute par un "Magret de canard et son foie aux épices Artzner, fraicheur de bulbe de fenouil et fèves des marais", par Monique Schwebel, Boutique Edouard Artzner à Strasbourg. Accompagné de différentes sortes de pain confectionnés par la boulangerie Wahl à Strasbourg, ce plat a été servi avec un Pinot Gris, lieu dit Schieferberg 2008, Domaine du Moulin de Dusenbach à Ribeauvillé.

Une symphonie de mets lors du 56ème banquet du club Prosper Montagné
Pour suivre le "Dos de pagre rôti, mousseline d’amande, girolles et jus d’oignons doux, truffe d’été", et son Riesling Grand Cru Schoenenbourg 2008, Dopff au Moulin à Riquewihr, proposé par Loïc Lefebvre, chef étoilé Michelin en 2011, de L’atelier du Peintre à Colmar, intronisé en novembre 2009, que nous retrouverons lors d’un cook-show avec Olivier Nasti, à l’issue du banquet.

RELIRE:
Mars 2011 : L'Atelier du peintre à Colmar décroche l'étoile Michelin
L'Atelier du Peintre à Colmar : " Une carte en vue "
Loic Lefebvre: "Cauchemar en cuisine" avec Gordon Ramsay

Une symphonie de mets lors du 56ème banquet du club Prosper Montagné
Marié avec un Pinot Noir "Confrérie des Quatre Bans" 2009 de la cave de Cleebourg, "La noisette de selle d’agneau "comme en Provence" piquillos pimentos avec une polenta crémeuse, jus perlé aux épices douces, a été exécutée par Anne Ernwein, chef du restaurant à L’agneau à Pfaffenhoffen.
On a plaisir à rappeler que c’était la seule femme chef qualifiée pour la finale du MOF et elle était alsacienne, membre entre autre, du club Prosper Montagné, intronisée tout juste l'année dernière lors de la Foire aux Vins de Colmar.

RELIRE ; Prosper Montagné Alsace intronise 3 nouveaux membres

Une symphonie de mets lors du 56ème banquet du club Prosper Montagné
Proposée avec un Pinot gris Grand Cru Altenberg de Bergheim en 2005, de la maison Gustave Lorentz, l’ardoise fromagère, ou plutôt la boite cylindrique "100% recyclable" a précisé Cyrille Lohro, a laissé apparaître sitôt le couvercle soulevé, 3 variétés sélectionnées par le "Meilleur Ouvrier de France" Fromager, du " Vieux Gourmet" à Strasbourg.
D'un Munster de "prairie ensoleillée" à un Roquefort artisanal de Carles, en passant par un AOC-Etivaz de juin 2009, un fromage suisse à pâte dure, pressée et cuite, "fabriquée uniquement à l’alpage à 1800m d'altitude" a précisé le MOF toujours plein d'entrain.

RELIRE
Paris: la finale du "MOF" Fromager de Christelle Lorho
Christelle et Cyrille Lorho ; "dénicheurs de fromages"

Une symphonie de mets lors du 56ème banquet du club Prosper Montagné
Enfin, l’assiette gourmande intitulée "Jardin de Basile, Calisson d’Aix et bâtonnet de chocolat Sur del Lago" et ses petites douceurs ont été réalisées par la brigade de la Pâtisserie Christian à Strasbourg. Christophe Meyer, le chef pâtissier a été intronisé en novembre 2010 à l’auberge du Frankenbourg à la Vancelle.


Par Sandrine Kauffer
Crédit Photos ©JulienBinz


Voir l'album photos



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 71




VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires