SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
26/09/2012

Une nouvelle salle de restaurant pour le Cheval Blanc

Publi-reportage


Carole et Pascal Bastian viennent d'entreprendre d'importants travaux d'embellissement de leur salle de restaurant du Cheval Blanc à Lembach (1* Michelin) confiant les rennes de leur projet à l'architecte d'intérieur Bernard Wilhelm.

Le restaurant, repris par le jeune et dynamique couple de restaurateurs en 2008, succédant à Fernand Mischler, achèvent la transformation et la personnalisation de leur salle de restaurant.



Une nouvelle salle de restaurant pour le Cheval Blanc
Elégante, plus lumineuse et résolument contemporaine, elle se dévoile sous un nouveau jour, incarnant un savant compromis entre le maintien de la tradition, qui plait tant aux clients du Cheval Blanc, à l'instar des boiseries authentiques, des vitraux et de la cheminée, et un ajout pertinent et bien pensé, d'éléments modernes, harmonieusement amenés, lui insufflant une classieuse modernité. "Nous souhaitions conserver l'esprit de la Maison et valoriser l'existant comme les vitraux par exemple" explique Carole Bastian "et en même temps, réactualiser les lieux et les personnaliser."

Les travaux ont été effectués tout le mois de janvier 2012, pendant la fermeture annuelle de l'établissement. "Des travaux d'une grande importance que nous avons choisi de confier à Bernard Wilhelm" précise Carole Bastian. "Nous connaissions ses réalisations chez non confères hôteliers-restaurateurs l'Arnsbourg à Baerenthal ou le Cygne à Gundershoffen et nous apprécions son style, sans compter que nous avons immédiatement accroché sur sa personnalité" rajoute-t-elle. "C'est un professionnel à l'écoute, ouvert, et respectueux de nos goûts et de nos envies."

Une nouvelle salle de restaurant pour le Cheval Blanc
"L’Auberge du Cheval Blanc est une institution" s'exclame Bernard Wilhelm, "Et je dois dire qu’on n’aborde pas le projet de rénovation d’une salle aussi majestueuse sans se poser une question : que faire pour qu'elle garde son âme et la rendre actuelle, en harmonie avec le dynamisme et la créativité de Carole et Pascal Bastian? " interroge l'architecte d'intérieur.

"Notre nouvelle salle nous ressemble" se réjouit Carole Bastian, mesurant la satisfaction des clients. "C'est vraiment notre identité, celle des Bastian. Nous l'avons personnalisée dans les moindres détails" attirant notre attention vers cette lampe-bougie posée sur table et siglée.

Une nouvelle salle de restaurant pour le Cheval Blanc
" Effectivement, la douceur des camaïeux de blanc cassé en enduit mural à la chaux et en laque velours sur les boiseries murales, l'harmonie de l’éclairage revu en profondeur avec des spots directionnels sur les tables et des appliques au prisme surprenant, en passant par les nouveaux sièges stylisés aux formes douces et recouverts d’un tissu contemporain, fabriqués sur mesure par l'un des derniers fabriquants en France" énumère Bernard Wilhelm, "chaque élément forme un tout cohérent. Je rajouterai que la moquette gris-beige a été spécialement créée pour ce projet, pour amener de grandes courbes contrastant avec la structure rectiligne du plafond. Sa seconde fonction est de contribuer à la maitrise de l'acoustique, conjuguée à l'installation d'une porte-automatique qui sépare la salle et la cuisine et ainsi, atténue les bruits du service."

Une nouvelle salle de restaurant pour le Cheval Blanc
"L'ambiance est plus tamisée", reprend Carole Bastian, complètement ravie. "C'est feutré, d'une belle douceur et reposant. C'est dans le prolongement du premier salon, situé à l'entrée, que nous avions imaginé il y a quelques années."

Pour Carole Bastian : "le pari est gagné" : "Nos fidèles clients nous disent que c'était déjà très beau avant, mais que nous avons encore embelli l'existant, avec un mariage idéal de l'ancien et du moderne. La salle est si lumineuse que le plafond est redécouvert par les clients, alors que nous n'y avons pas touché, tout comme la cheminée, qui elle, parait plus grande."

Une nouvelle salle de restaurant pour le Cheval Blanc
Carole et Pascal Bastian ont investi 100.000€ pour la salle de restaurant, profitant de ces travaux pour effectuer des remises aux normes (incendie).

La surprise, une vinothèque apparait en salle, bilatérale, vitrée qui remplace les niches boisées. Les deux vinothèques, disposées de part et d'autre de l'entrée de la grande salle, sont équipées de climatiseurs encastrés en faux-plafond, qui leur assurent une température maîtrisée par des thermostats d’ambiance, et permettent de présenter les meilleurs flacons dans des conditions optimales sur des tablettes en verre.

"C'est un concept sur mesure" témoigne Carole Bastian, faisant la démonstration de cette innovation. "Il l'a dessiné juste pour nous, à main levée " à l'instar de la console centrale ovale, ou des nouveaux guéridons, pour lesquels, Bernard Wilhelm, nous a proposés une trappe avec un éclairage intérieur. Ces guéridons sont uniques; il les a conçus selon la largueur de nos plateaux de service. Ensuite, nous avons réfléchi ensemble à la conception de mon bureau à la réception, définissant sa hauteur, son utilisation, ou le nombre de tiroirs. Ce qui est formidable avec Bernard Wilhelm, c'est qu'il comprend immédiatement nos besoins, ceux de la profession, et ce qu'on l'on désire, sans tenter par tous les moyens, de nous proposer autre chose. Bernard Wilhelm n'est plus seulement l'architecte d'intérieur, mais il appartient à cet univers, qu'il aime et qui lui permet de créer, d'exposer et de donner vie à son travail."

Une nouvelle salle de restaurant pour le Cheval Blanc
Tous les artisans sont unanimes" rajoute Carole Bastian. "C'est un bonheur de travailler avec lui. Il est carré, rigoureux, et pour chaque corps de métier, il accroche un plan qui leur est destiné. Chaque fois qu'il se rendait sur le chantier, il nous envoyait par mail un rapport détaillé. Je lui dis merci d'avoir été là, tout ce temps. Il vérifiait les moindres détails pour que tout soit parfait. Il s'est réellement impliqué à nos côtés. Il s'est investi humainement dans le projet à tel point qu'on avait parfois l'impression qu'il faisait partie de l'équipe du Cheval Blanc !" sourit-elle.

Une nouvelle salle de restaurant pour le Cheval Blanc
Carole Bastian est ravie d'annoncer que de nouveaux projets sont d'ores et déjà programmés, que ce soit dans l'augmentation de la capacité hôtelière, le Spa ou la mise aux normes de l'accessibilité, toujours avec la collaboration et la complicité de l'architecte d'intérieur Bernard Wilhelm.

A suivre ...


Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©Nis & For



Les entreprises ayant participé au projet :
Plâtrerie Richert, électricité Laeuffer, froid Gerber, moquette EGE et Intertapis, menuiserie Rohmer, miroiterie Wehr, peinture Hittier, meubles résine ADJ, sièges Collinet, tapisserie Griesemer


Une nouvelle salle de restaurant pour le Cheval Blanc
Bernard Wilhelm - Architecte d'intérieur
2 rue du Nord
67800 Bischheim
03 88 81 97 44
www.bernard-wilhelm.com

Voir l'album photos de Bernard Wilhelm - Architecte d'intérieur


Auberge du Cheval Blanc
4, rue de Wissembourg 67510 LEMBACH
Tél. : +33 (0)3 88 94 41 86
www.au-cheval-blanc.fr/

RELIRE



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 66



VIDEO LES 10 ANS

Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires