SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
05/01/2011

Une nouvelle cuisine pour l'Hostellerie La Cheneaudière


L'Hostellerie la Cheneaudière, située à Colroy-la-Roche dans la Haute Vallée de la Bruche et membre des Relais & Châteaux depuis 1975, vient d'obtenir la 4ème étoile hôtelière. Mais elle ne se valorise pas uniquement de ses 25 chambres doubles et 7 suites ou appartements, elle bénéficie aussi d'une table renommée, dont les chefs successifs ont bâti la réputation gastronomique.

Depuis 2005, le chef de cuisine Roger Bouhassoun, rejoint en 2010 par Daniel Stein, propose une carte fine, élaborée avec des produits régionaux et garantit le "fait maison".
Il a eu récemment toute latitude pour réaliser les plans de rénovation de sa cuisine, un projet estimé à plus de 400 000€, qui voit le jour au moment même où vous lisez cet article.



Une nouvelle cuisine pour l'Hostellerie La Cheneaudière
Une politique de travaux, d'agrandissement et d'embellissement entreprise depuis 2005 avec la rénovation des chambres par la nouvelle direction : Mireille François, Nicolas Decker et Jean-René Grau.

L'Hostellerie La Cheneaudière investit à présent dans une toute nouvelle cuisine, entièrement ré-agencée et ré-équipée par du matériel de très haute qualité, privilégiant l'ergonomie, l'optimisation des déplacements et la rationalisation de la circulation du personnel et des marchandises. Parmi les projets annoncés : un écran géant avec retransmission du service en direct ainsi qu'une stammtisch réservée à quelques habitués.

Le chef de cuisine Roger Bouhassoun travaillant dans son ancienne cuisine
Le chef de cuisine Roger Bouhassoun travaillant dans son ancienne cuisine
Les travaux, qui ont commencé le 3 janvier 2010, se dérouleront sur 5 semaines, sans fermeture de l'établissement. Une cuisine temporaire, s'installera en extérieur aux arrières de la salle des Pastoureaux.

Roger Bouhassoun se réjouit de la perspective de se mettre devant son nouveau fourneau.

Une cuisine de qualité, dans le respect des produits de saison et du fait maison
Une cuisine de qualité, dans le respect des produits de saison et du fait maison
Arrivé en 2000 pour seconder Jean-Paul Bossée, alors chef d'une table étoilée Michelin, Roger a pris sa succession en 2005, assurant ainsi la continuité d'une cuisine de qualité, dans le respect des produits de saison et du "fait maison".

Néanmoins, le guide rouge dépossède la table de son étoile, une décision estimée par la direction de "mécanique liée au départ du précédent chef ".

Roger Bouhassoun et Madame Toussaint, ancienne patronne de l'auberge Saint-Martin à Kintzheim
Roger Bouhassoun et Madame Toussaint, ancienne patronne de l'auberge Saint-Martin à Kintzheim
Originaire de Lorraine, ce "Bruchois" d'adoption, aujourd'hui président du club gastronomique professionnel de la Haute-Bruche avait secondé Jean-Paul Bossée pendant 5 ans tout en se perfectionnant en effectuant des stages auprès de grands chefs, à l'instar d'Émile Jung, "Au Crocodile" grand saucier s'il en est, mais également chez Michel Philippe à l'Hostellerie des Bas-Rupts à Gérardmer.

Nous nous souvenons tous de Roger Bouhasson, chef de cuisine (et adjoint de direction) de la célèbre auberge Saint-Martin à Kintzheim dans la famille Toussaint, où il officia de 1985 à 2000.

Daniel Stein et Roger Bouhassoun créent ensemble la carte des mets
Daniel Stein et Roger Bouhassoun créent ensemble la carte des mets
Maître cuisinier de France, membre de la Fraternelle des cuisiniers et des métiers de la bouche d'Alsace, et de La Fédération des Chefs de Cuisine Restaurateurs d'Alsace, ce chef de 49 ans est rejoint en septembre 2010 par Daniel Stein, en provenance de l'Hostellerie de l'Abbaye de la Pommeraie à Sélestat, un autre ancien de la maison, puisqu'il y fit son apprentissage en 1978.

Les deux chefs créent la carte en équipe et proposent une cuisine fine, inventive, préférant les produits de qualité, de préférence bio et de proximité, mais toujours dans le respect d'une cuisine "à la française, bien ancrée dans la tradition".

Tout est fait maison et de nombreux produits sont proposés en vente dans l'établissement
Tout est fait maison et de nombreux produits sont proposés en vente dans l'établissement
Nicolas Decker, propriétaire et directeur de l'établissement, annonce clairement souhaiter une étoile à Roger. "Premièrement, cela répondrait à mon sens à une injustice administrative et deuxièmement, cela récompenserait son travail et son investissement", précise-t-il. "L'étoile est un objectif, mais elle n'est pas une obsession ", rajoute-t-il.

La nouvelle direction est pleine d'ambition pour "La Cheneaudière", considérant la cuisine en travaux, l'ampleur du projet Spa (article à venir) et d'une communication sur la quête d'une cinquième étoile hôtelière.

À suivre...

Visionner l'album photos pour une visite de l'établissement.

Hostellerie La Cheneaudière
67 420 Colroy La Roche
03 88 97 61 64
cheneaudière@relaischateaux.com
www.cheneaudiere.com/

RELIRE:
L'Hostellerie La Cheneaudière prend son envol]



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 71



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires