SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
24/03/2011

Une mise en bouche des croisières gastronomiques


Le 21 mars 2011, Philippe Richert, Président du Conseil Régional d’Alsace, Ministre des Collectivités Territoriales, Julian Würtenberger, Regierungspräsident des Regierungsbezirks Freiburg, Dr. Eric Jakob, Geschäftsführer Regio Basiliensis, les 31 partenaires du projet européen "Upper Rhine Valley" et Dr. Bernd Dallmann Directeur Général de la FWTM ont invité la presse internationale à découvrir en avant-première, une initiative concrète d'un acte signé le 10 décembre 2010; diner gastronomique étoilé et transfrontalier.



Une pléiade d'étoiles dans la cuisine du MS Beethoven. ©J. Binz
Une pléiade d'étoiles dans la cuisine du MS Beethoven. ©J. Binz
Au cours de la soirée une centaine d’invités a eu le privilège d’étrenner cette nouvelle croisière gastronomique et d'apprécier les talents d’une brigade éphémère trinationale, conduite en cuisine par Alain Bohn, le chef exécutif de Croisieurope et par Hubert Maezt, le nouveau président des Etoiles d’Alsace.
Mais en avant et bien actifs toute la soirée, Fernand Mischler et Emile Jung n’étaient jamais très loin.

Emile Jung et Fernand Mischler peaufinent l'organisation. ©J. Binz
Emile Jung et Fernand Mischler peaufinent l'organisation. ©J. Binz
Les invités ont eu le plaisir de "faire un galop d’essai" et de "tester" (si besoin était) un menu d’anthologie réalisé par une vingtaine de cuisiniers en provenance d’établissements situés sur les 4 territoires : Palatinat, Alsace, Forêt-Noire, la région de Bâle, qui ont accepté de donner de leur temps et de leur talents

Afin de séduire les opérateurs touristiques des pays lointains, 8 croisières tri nationales gastronomiques et œnologiques sont organisées à bord du MS Modigliani de Croisieurope, de juin à Septembre 2011 pour 299€/pers.

Une centaine d'invités a pu bénéficier de ce repas exceptionnel. ©pictural colmar
Une centaine d'invités a pu bénéficier de ce repas exceptionnel. ©pictural colmar
D’une capacité de 80 à 130 couverts déclinés en 8 croisières, ce sont donc environ 1000 croisiéristes à peine, qui pourront profiter de l’édition gourmande et touristique 2011, mais Christian Schmitter a, d’ores et déjà, assuré le renouvellement de l’opération en 2012, pour faire découvrir autant que possible "cette magnifique escapade trans-rhénane"

Un court séjour attractif pour découvrir 3 pays voisins et leur gastronomie en invitant à bord des chefs étoilés bénéficiant d’une belle renommée, pour réaliser un menu exclusif et unique, à l’instar de lundi soir dernier.

La brigade alsacienne portant les deux plats qu'elle a réalisés : la collection de foie gras et la matelote.©pictural colmar
La brigade alsacienne portant les deux plats qu'elle a réalisés : la collection de foie gras et la matelote.©pictural colmar
À l’occasion de ce grand lancement et de la présentation officielle des croisières gastronomiques, une vingtaine de cuisiniers a réalisé conjointement le menu, se répartissant la création des amuse-bouches, entrée, poisson, viande, dessert et mignardises.

Dans cette organisation, Emile Jung a salué la complicité d’une telle structure en termes d’organisation et de gestion des contraintes spatio-temporelles. "Les étoiles d’Alsace ont l’habitude de travailler ensemble et cette expérience a été bien utile à la préparation d’un tel événement et des croisières à suivre."

Trois nations ont conjointement cuisiné. ©pictural colmar
Trois nations ont conjointement cuisiné. ©pictural colmar
"Aujourd’hui, nous passons à la vitesse supérieure ensemble", poursuit-il, "avec des chefs qui partagent les mêmes valeurs de rigueur, de perfectionnisme, de bons produits, de respect des saveurs et de leur intégrité, se réunissant dans le cadre d’un beau projet à la fois touristique et gastronomique, pour promouvoir notre région. Je trouve formidable que ces trois régions s’associent, elles parlent le même langage universel, celui de la cuisine. C’est une émulation positive qui se joue, une compétition saine au service de la gastronomie, c’est l’occasion aussi de mieux se connaître, de partager un moment en cuisine, c'est en somme, une forme d’humanité qui me plait beaucoup" déclare l’ancien chef étoilé du crocodile.

Sous la direction du commissaire de Bord, les brigades de salle ont servi le cocktail ©pictural colmar
Sous la direction du commissaire de Bord, les brigades de salle ont servi le cocktail ©pictural colmar
Le président des Etoiles d’Alsace, Hubert Maetz, de l’Hostellerie du Rosenmeer estime que cette opération sera bénéfique pour les trois pays : "Cest sans doute l’avantage de la concentration et de la densité de bons restaurants dans cette région" réalise-t-il avant de retourner en cuisine.

Les établissements représentés en cuisine durant la soirée et qui par la suite participeront aux croisères gastronomiques sont Le Crocodile à Strasbourg, le Vieux-Couvent à Rhinau, le Bistro des saveurs à Obernai, le Rendez-vous de Chasse à Colmar, l’auberge du Cheval blanc à Lembach, le Rosenmeer à Rosheim, l’hôtel Colombi à Freiburg, le Brenner’s park Hotel à Baden, Adler à Lahr, Talmuhle à Sasbachwalden, Teufelhof à Bale, la villa Hammerschmiede à Pfinztal-Sollingen, le Ritter à Durbach, et Les Trois Rois à Bale.

Et voici le menu tant attendu :

Une mise en bouche des croisières gastronomiques
En amuse bouche, déclinaison autour de la carotte, en pot de terre ou à la cuillère, réalisée par la brigade allemande, mais également des toasts en tout genre, tartare de boeuf, queue de boeuf en gelée, mousse fromage blanc menthe et concombre, macaron à l'ail des ours, ou un papillon-bretzel à la livêche, maki, club sandwich à l'oeuf.

Collection de Foie gras d’Alsace. photo©J. Binz
Collection de Foie gras d’Alsace. photo©J. Binz
Entrée, c'est une "Collection de Foie gras d’Alsace" réalisée par la brigade française, composée d'un Canard mi-cuit au Muscat, d'un foie gras d'oie avec sa gelée au Pinot Noir, d'un traditionnel "vieille Alsace", d'un Capuccino à la racine de Primevère accompagné d'une Bretzel en forme de baguette à l'oignon truffé.

Matelote en raviole ouverte des Bateliers du Rhin à l’ail des ours et au Riesling. photo©J. Binz
Matelote en raviole ouverte des Bateliers du Rhin à l’ail des ours et au Riesling. photo©J. Binz
"La matelote nous a bluffés" s'est exclamé Gilles Pudlowski, enthousiasmé. " Cela fait trois ans que je n’en avais pas mangée, puisqu'on en fait plus dans les restaurants étoilés ! Elle était formidable avec son anguille, son brochet et son sandre, une sauce pointue au riesling comme cela se faisait autrefois"

Carré de veau et faux oeufs de tortue, sauce tortue. photo©J. Binz
Carré de veau et faux oeufs de tortue, sauce tortue. photo©J. Binz
Le carré de veau et faux oeufs de tortue, sauce tortue, a été réalisé par la brigade allemande, dont la viande tendre et moelleuse, en feuilleté, était accompagnée d'une sauce tortue revisitée.

Tartelette au chocolat au cacao sauvage de Felchlin avec salades d’ananas et mangues et glace aux fèves de Tonka.photo©J. Binz
Tartelette au chocolat au cacao sauvage de Felchlin avec salades d’ananas et mangues et glace aux fèves de Tonka.photo©J. Binz
Le desserts et les mignardises chocolatées ont été élaborés par l'équipe suisse, qui a proposé Tartelette au chocolat au cacao sauvage de Felchlin avec salades d’ananas et mangues et glace aux fèves de Tonka et un lackerli (gâteau suisse).

Emile Jung n'avais jamais vu autant de cuisiniers au m2. ©pictural colmar
Emile Jung n'avais jamais vu autant de cuisiniers au m2. ©pictural colmar
En fin de soirée, le chef Emile Jung, anciennement 3*** Michelin a souligné la véracité de la devise : "l'union fait la force" en précisant qu'il '"n'avait jamais vu de sa vie, une telle concentration de chefs au mètre carré dans une cuisine" , saluant la prouesse qui venait d’être réalisée.

Sandrine Kauffer

Voir l'album photos de la journée P.1
Voir l'album photos de la journée P.2


Lire également

61 chefs sur le pont pour lancer le projet "Upper Rhine Valley"

Michelin lance un nouveau Guide transfrontalier



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires