SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
01/05/2013

Une démonstration de cuisine coréenne au CEFPPA d'Illkirch


Lundi 29 avril, le Centre Européen de Formation et de Promotion Professionnelle par Alternance pour l'Industrie Hôtelière (Cefppa) à Illkirch (67) a reçu KIM Kyung- Lim, professeur de cuisine à l’école de Séoul pour dispenser un cours suivi d'une démonstration autour de la cuisine coréenne en partenariat avec l’Ecole Coréenne de Strasbourg.

Les élèves de Bac Professionnel "Commercialisation et Services en Restauration" et de BTS "Art culinaire, Art de la Table et du Service", ont saisi l'opportunité de découvrir toutes les richesses et les atouts d'une cuisine dite "alicament" et d'appréhender les particularités et similitudes des traditions culinaires de la Corée avec celles de l'Alsace.



En lien avec la forte mobilité des métiers de l’hôtellerie-restauration, le CEFPPA s’est engagé depuis toujours à prôner une ouverture au-delà des frontières et à apporter un aspect multiculturel à son enseignement : rencontres avec des apprentis étrangers, échanges avec différents pays (Allemagne, Italie, Lituanie, République Tchèque, Espagne,...).

C’est dans la même optique que sont organisées des sensibilisations des apprentis à d’autres cultures culinaires, comme celle du Japon qui avait lieu le 24 janvier dernier, et celle de la Corée ce 29 avril.

Une démonstration de cuisine coréenne au CEFPPA d'Illkirch
En ce lundi 29 avril, à la sortie des classes du CEFPPA ADRIEN ZELLER à Illkirch, les apprentis de bac pro et de BTS discutent de la présentation à laquelle ils viennent d’assister : "J’ai adoré le Japchae, vermicelles sautés aux légumes et au sésame. J’essayerai de refaire le plat à la maison." Pour une autre, c’est le Bulgogi qui a éveillé ses papilles, cette viande de bœuf mariné au soja et huile de sésame et braisée avec des champignons. Une professeur de cuisine de Séoul est venue leur faire une démonstration de cuisine coréenne en live : ils ont ainsi pu découvrir une cuisine pleine de saveurs.

Au début de la présentation, ils pensaient que la culture culinaire coréenne s’apparentait à celle du Japon. Ils ont pu découvrir non seulement des recettes méconnues dans notre région, mais également des nouvelles techniques de découpe et de cuisson, comme un concombre entaillé, poêlé et farci de carottes et champignons. Le kimchi, chou saumuré, qui est le plat de référence en Corée, leur a rappelé notre choucroute régionale, mais avec une note pimentée qui les a surpris.

Une cuisine qui allie tradition et modernité, alliant des dressages de tables qui datent de plus d’un siècle tout en y intégrant des produits nouveaux comme le poivron. Une cuisine qui sait marier le plaisir et la santé : la cuisine et la médecine ont les mêmes racines. Une cuisine généreuse où les aliments sont finement coupés en lamelles pour que les plats puissent se déguster aux baguettes.

Dans tous les cas, cette présentation en partenariat avec l’école coréenne de Strasbourg, leur a donné envie d’en savoir plus sur la culture coréenne et leurs habitudes culinaires. Pour le CEFPPA, c’était l’intérêt principal de la manœuvre : donner à leur cursus de formation une approche multiculturelle et une ouverture sur d’autres pratiques culinaires.

Japchae, Au-­ï  seon, Sam-­saek  Mil-­Jeonbyeong et Bulgogi,
Japchae, Au-­ï  seon, Sam-­saek  Mil-­Jeonbyeong et Bulgogi,
Le plat de référence en Corée est le kimchi, un chou saumuré, mais assaisonné de manière totalement différente de notre choucroute régionale. Les autres épices présentes dans le kimchi sont l’ail, allicine anti-bactérienne et anti-fongique, le poireau, le gingembre, le minari (persil japonais), le gat (moutarde chinoise) et le jeotgal (poisson ou fruits de mer saumurés).

Différentes recettes ont été préparées devant les élèves Au-ï seon (concombre garni), Sam-saek Mil-Jeonbyeong (galettes de blé trois couleurs), Bulgogi (bœuf mariné grillé), Japchae (vermicelles sautés), Mi-Yeok guk, (soupe d’algues), Kimchi, (chou saumuré), Teok (gâteau à base de farine de riz, un gâteau de consistance gluante, aromatisé à l’ambroise, au potiron ou au quinoa demandant 2 jours de travail) et Dasik (biscuit à thé, utilisé à l’époque pour cacher les médicaments afin que les enfants les prennent plus facilement), accompagnées d’infusions au gingembre et au yuzu.

CEFPPA  ADRIEN  ZELLER    
Centre  Européen  de  Formation  et  de  Promotion  Professionnelle  par  Alternance  pour  l'Industrie  Hôtelière  
77  Route  du  Rhin  67400  Illkirch-Graffenstaden  
Tel  :  (+33)3  90  40  05  10  
www.cefppa.com
Crédit photos ©Cefppa



RELIRE

Une démonstration de cuisine coréenne au CEFPPA d'Illkirch
Découverte gastronomique à la Résidence du Consul Général du Japon à Strasbourg

Jeudi 23 janvier 2013, une délégation japonaise de la ville de Kawagoe située à 30 km au nord de Tokyo au Japon, a invité les chefs Alsaciens et les représentants des différentes associations des métiers de bouche de la région, à assister à une présentation de produits japonais suivie d'une dégustation à la Résidence du Consul Général du Japon à Strasbourg

LIRE LA SUITE en cliquant ICI


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 66



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires


Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires