SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
09/08/2012

Un second round de toute beauté pour duel en cuisine


Mercredi 08 août 2012, le second round du concours DUEL EN CUISINE s’est produit sur le ring culinaire de la foire aux vins de Colmar, où Olivier Nasti, chef étoilé et Meilleur Ouvrier de France 2007, créateur de ce concours pour amateurs a encore innové.

Pour cette deuxième journée de combats, d’aucun pourrait croire que les règles avaient encore changé. "C’est impossible, le règlement est rédigé" explique Olivier Nasti, "mais avec Nicolas Rieffel, nous avons une certaine liberté d’actions pour pimenter le jeu, surprendre les candidats et le public avec des improvisations toujours équitables" se réjouit Olivier Nasti "citant les nouveautés du jour. Cette fois, le coach peut goûter les préparations du candidat, mais sans sortir de son carré rouge, les candidats peuvent se servir en épices, arômates et condiments, et il annonce l'intervention d’un deuxième Joker de choix, avec Jean-Geogres Klein, chef triplement étoilé de l’Arsnbourg à Baerenthal et Président du jury. Autre surprise, remarquant la présence de certains chefs de la région dans le public, il leur a demandé de sélectionner le panier garni des candidats.



Jean-Georges Klein, président du jury et Joker ©JulienBinz
Jean-Georges Klein, président du jury et Joker ©JulienBinz
Ainsi, Laurent Haller du 7eme Continent à Rixheim, venu encourager un élève de ses cours de cuisine (Frédéric Scheuerer) et Julien Binz, du Rendez-vous de Chasse à Colmar. Ce dernier a surpris par un sujet étonnant, imposant aux finalistes,avec la complicité d’Olivier Nasti, de réaliser une tarte fine avec uniquement des épluchures de pommes. "Des ohh et des aah" s’échappent du public". Mais le chef récemment étoilé du journal éponyme se félicite du résultat obtenu avec d’un côté une Tartelette aux pelures de pommes avec son caramel, et de l’autre, une Tartelette bretonne aux pelures de pommes crues et cuites, sur un beurre salé.

"J'ai rapidement pensé à Alain Passard; explique Julien Binz, parce que je venais d'apprendre qu’il était le parrain de l‘atelier de cuisine Cardamome de la coach Isabelle Sipp. C'était donc un clin d'oeil au chef de l'Arpège à Paris ( 3* Michelin)" réputé pour travailler les fruits et les légumes et qui a déposé un brevet pour sa tarte aux pommes "en bouquet de roses".

1er duel, Marine Gehin contre Philippe Exertier ©JulienBinz
1er duel, Marine Gehin contre Philippe Exertier ©JulienBinz
À 13h, sur une programmation musicale qui résonne dans toutes les têtes depuis lundi, Eye of the tiger retentit dans la sono, permettant aux deux premiers duellistes de monter sur le ring, chaussant non pas des gants de boxe, protège-dents, coquilles, ou casques de protection, mais valises à couteaux, gestes techniques aiguisés, palais affutés, T-shirt et tabliers Life is a game de l’animateur et arbitre, Nicolas Rieffel, de plus en plus survolté. (voir la vidéo.

De noir et de blanc vêtus mais dépourvus de yin et de yang, c’est avec tension, stress et concentration que débute ce premier match, qui oppose à notre droite la plus jeune candidate du jour, Marine Gehin, 28 ans, conseillère en formation.
Si elle adore les makis et que son chef de cuisine préféré est Jamie Oliver, celle qui se nomme sur la blogosphère culinaire Miss Crumble, rêve de combiner sa vie professionnelle à sa passion pour la cuisine (gestion de projet pour formation professionnelle cuisine par exemple).

Olivier Nasti annonce que Philippe remporte cette manche ©JulienBinz
Olivier Nasti annonce que Philippe remporte cette manche ©JulienBinz
A ma gauche, on retrouve Philippe Exertier un compétiteur culinaire réputé, originaire de Savoie, directeur des ventes dans le packaging du vin, admirant Yannick Alleno pour sa précision et son originalité, qui ambitionne de faire partie d’une brigade le temps d’un service, rêve accordé en ce jour, cuisinant aux côtés d’Isabelle Sipp, Pascal Bastian, son coach, Olivier Nasti et Jean-Goeges Klein, les jokers, pas moins !

C’est autour de la tête de veau cuite, d’une langoustine et de différents légumes frais que ce dernier remporte le round, "par KO" en 50 minutes. Mais même si Marine est déçue, avec sa coach, Isabelle Sipp, elles n’ont certainement pas démérité, face à un chef étoilé qui a terminé second au Taittinger en 2004 (pour un demi-point) et à Philippe Exertier, vainqueur de la 1ere édition des Epicures Les Festivitas 2011, 1er trophée de cuisine contemporaine et alsacienne créé par Olivier Nasti, vainqueur d’un dîner presque parfait sur M6 en 2009 (en Bourgogne), finaliste Grand est de la saison 2 "Le combat des chefs", et tenant une rubrique recette tous les dimanches dans le journal Le Soane et Loire.

Tout s'enchaine, Christelle Richert l'emporte face à Frédéric Scheurer ©JulienBinz
Tout s'enchaine, Christelle Richert l'emporte face à Frédéric Scheurer ©JulienBinz
Il y avait du lourd ce jour chez les amateurs. Le second match animé par Nicolas Rieffel a fait entrer sur scène Frédéric SCHEUER, originaire d’Ensisheim, responsable de Communication, citant Alain Ducasse, qui par sa cuisine et sa personnalité suscitent en lui de l’émotion. Et de l’émotion, celui qui a remporté le concours pour amateurs le meilleur ménager d’Alsace du club Prosper Montagné Alsace (ndlr : dont la remise de la coupe aura lieu ce lundi) va participer à la finale grand Est de Tous en Cuisine, le concours organisé par l’école de cuisine Alain Ducasse. Pour sa seconde participation (l’an dernier au Maréchal à Colmar) Frédéric SCHEUER, s’était qualifié cette année au Chambard.

Le sympathique élève assidu des cours de cuisine de Laurent Haller à Rixheim rêve de créer un jour son école de cuisine. Qu'elle ne fut pas sa surprise lorsqu’il vit ce dernier le rejoindre sur le plateau, pour choisir les ingrédients du défi culinaire : un rouget, un carré d’agneau, du feuilletage, des girolles et quelques légumes bien sentis.

Quel plat va décrocher une place en finale ? Celui de Pascal Bastian et Philippe Exertier ou celui de Christelle Richert et Isabelle Sipp ©JulienBinz
Quel plat va décrocher une place en finale ? Celui de Pascal Bastian et Philippe Exertier ou celui de Christelle Richert et Isabelle Sipp ©JulienBinz
Au terme d’un match très serré, Christelle Richert s’est qualifiée. Encore une candidate bien connue de notre journal puisque la mécanicienne de Jebsheim, qui place Olivier Nasti en tête de ses chefs préférés, décroche quelques titres à son palmarès, tel le concours pour amateurs Saveurs du Rhin/Etoiles d’Alsace et fut par deux reprises l’une des finalistes du trophée Les Epicures Festivitas. La concurrente, qui vient toujours escortée d’une horde de sympathiques supporters, aimerait par la suite cuisinier des repas et les livrer en camionnette le soir dans les villages.

Le troisième round a vu s’affronter deux brillants candidats Philippe Exertier et Christelle Richert. Le tirage au sort ayant désigné les duos, 100% féminin et masculin. Faisant fi de directs, de crochets, d’uppercuts et d’esquives, les deux candidats cuisiniers ont riposté à coup de cuisson, d’assaisonnement et de créativité, se renvoyant dans les cordes par leur imagination, leur concentration à coup de Jokers pour lever un poisson, terminer un bouillon, assaisonner et relever une sauce en finale, où placer de bons gestes techniques lors du dressage.


courgette farcie à la chair de tourteau avec des tagliatelles de carottes marinées, petits fenouils Par Philippe Exertier ©JulienBinz
courgette farcie à la chair de tourteau avec des tagliatelles de carottes marinées, petits fenouils Par Philippe Exertier ©JulienBinz
Semblant inspirés par les éléments imposés, les binômes de cuisiniers se sont surpassés, époustouflant le jury par leurs prestations et gagnant l’admiration du public par leurs créations. En plus des tartes fines aux épluchures de pommes, ils ont concocté en 45 minutes pour Christelle, un Méli mélo de légumes avec un coulis de tomates et quenelle de chair de tourteau, puis la fameuse Tartelette aux pelures de pommes avec une pâte feuilletée, son caramel, ses raisins et pignons de pins pour amener du croquant, face à une courgette farcie à la chair de tourteau avec des tagliatelles de carottes marinés, petits fenouils et une Tartelette bretonne aux pelures de pommes crues et cuites, sur un beurre salé, une idée née du concert celtique de la veille, auquel il a assisté.

Heureux de sa qualification, Philippe Exertier a remercié Pascal Bastian, parlant d’une fusion culinaire tout au long des deux épreuves. "J’étais émerveillé par l’esthétisme de mon plat, élaboré avec le savoir-faire du coach Pascal Bastian. Sans cesse, le chef étoilé a "bonifié ses idées. Il était là comme un ange-gardien pour m’aider."

Tartelette aux pelures de pommes en rosace par Christelle Richert ©JulienBinz
Tartelette aux pelures de pommes en rosace par Christelle Richert ©JulienBinz

Méli mélo de légumes avec un coulis de tomates et quenelle de chair de tourteau par Christelle Richert ©JulienBinz
Méli mélo de légumes avec un coulis de tomates et quenelle de chair de tourteau par Christelle Richert ©JulienBinz

Tartelette bretonne aux pelures de pommes crues et cuites, sur un beurre salé Par Philippe Exertier ©JulienBinz
Tartelette bretonne aux pelures de pommes crues et cuites, sur un beurre salé Par Philippe Exertier ©JulienBinz

Et c'est Philippe Exertier qui décroche sa place en finale ©JulienBinz
Et c'est Philippe Exertier qui décroche sa place en finale ©JulienBinz
Pour Philippe Exertier, "Ce concours est d’une organisation incroyable ! C’est le top des concours" rajoutet-il confiant avec le sourire son obsession culinaire : "Je mange pour cuisiner et je dévore pour reproduire".

Rendez-vous ce jour pour la finale présidée par Michel Roth et Nathalie N’Guyen avec les finalistes Philippe Exertier et Joelle Umbdenstock, qui se disputeront la victoire de cette première édition en trois manches.



Par Sandrine Kauffer
Crédit Photos ©Clic-Images-JulienBinz
"Tous droits réservés"

VOIR L'ALBUM PHOTOS ICI




RELIRE

Duel en cuisine ; c’est l’ambiance du Bocuse en Alsace ! RELIRE ICI

Philippe Exertier se qualifie pour la finale de Duel en cuisine relire ICI + VIDEO

Retrouvez Joelle Umbdenstock et Isabelle Sipp/ Duel en cuisine relire ICI + vidéo

Olivier Nasti et Nicolas Rieffel : Pour un 1er duel en cuisine en cliquant ICI + vidéo

8 candidats sont sélectionnés pour les DUELS EN CUISINE

Michel Roth parrain du concours DUEL EN CUISINE

DUEL EN CUISINE À LA FOIRE AUX VINS DE COLMAR 2012


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires