SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
10/07/2010

Strasbourg : lancement du 3eme Festival de Food Culture


C’est officiel ! Lancement de la 3 ème édition du Festival Food culture, sur les thèmes de la convivialité et de la gastronomie européenne et de l’éco-développement.

Place Gutenberg, en présence de Jean-Louis de Valmigère, le président de l’association Food Culture, d’Emile Jung, le président d’Honneur, Manuel Martinez, chef de cuisine étoilé du Louis XIII ** à Paris et Meilleur Ouvrier de France et de Murielle Hermine, ancienne championne du monde de natation synchronisée, -parrain et marraine de l’événement-, a été inauguré ce troisième rendez-vous des festivités du mois de juillet.



De G à D lors de la conférence de presse, Manuel Martinez, Emile Jung, Jean-Louis de Valmigère et Olivier Nasti
De G à D lors de la conférence de presse, Manuel Martinez, Emile Jung, Jean-Louis de Valmigère et Olivier Nasti
Du 9 au 18 juilet c’est trois pays qui sont invités par Food Culture : l’Espagne représentée par la région Galice, l’Italie, par la Sicile, le Trentin-Haut-Adige, la Sardaigne et le Piémont et la Pologne avec la Silésie. À noter également la présence exceptionnelle du Mali, pays non européen, mais francophone.

" L’essence même de la création de ce festival est de donner un sens à l’Europe, livrer une perception concrète de cette Europe abstraite. L’Europe est une réalité de 133 régions aux coutumes différentes". a déclaré Jean-Louis de Valmigère. " Food culture c'est l'Europe à Table, l'Europe de la convivialité, l'Europe des Cultures, l'Europe de l'amitié des peuples, l'Europe de l'amitié et de la générosité des peuples. L’Europe à table rassemble et plaît à tout le monde; elle nous enrichit mutuellement par nos différences."

Les 17 et 18 juillet trois grandes manifestations sont proposées : Les tables dans la rue, organisée par les restaurateurs de Strasbourg, le banquet gaulois et la dégustation d’une paella géante. "De 8 € à 10 € tout compris, c’est festif et populaire" a précisé Jean-Louis de Valmigère

Manuel Martinez et Emile Jung, deux grands chefs de cuisine échangent sur Food Culture
Manuel Martinez et Emile Jung, deux grands chefs de cuisine échangent sur Food Culture
Emile Jung, l’ancien chef du crocodile a remercié Jean-Louis de Valmigère, " qui a travaillé durement pour organiser cet événement exceptionnel et je le félicite pour sa pugnacité ". Le chef étoilé se réjouit de la présence du Mali : " La cuisine est le langage universel et l’ouverture sur tous les continents du monde et la présence du Mali à Strasbourg apporte les couleurs, les saveurs et la modestie de ce pays".
Puis sur un ton enjoué, invitant à la découverte, Emile Jung s'exclame : " Il faut venir voir, aucun programme ne vous transmettra les émotions ; il faut venir vivre cet événement populaire, exceptionnel. On vous attend".

Manuel Martinez chef du Louis XIII à Paris, parrain du Festival et Olivier Nasti, chef du Chambard à Kaysersberg, tous deux Meilleurs Ouvriers de France
Manuel Martinez chef du Louis XIII à Paris, parrain du Festival et Olivier Nasti, chef du Chambard à Kaysersberg, tous deux Meilleurs Ouvriers de France
Manuel Martinez, chef de cuisine du restaurant Louis XIII à Paris, deux étoiles Michelin, MOF depuis 1986 et ancien chef du restaurant la Tour d’argent (qui avait trois étoiles) a accepté d’être le parrain de cette troisième édition :

" Je suis très heureux d’être en Alsace parce que c’est une des premières régions de France, si ce n’est la première pour la gastronomie, ses traditions, ses produits exceptionnels, ses grands restaurateurs, et son Meilleur Ouvrier de France," avant de rajouter : " il n’y a qu’un seul MOF en Alsace et je souhaitais le rencontrer ! J’aime beaucoup ce qu’il fait, il met en avant ici, au Flamme and Co, une recette traditionnelle et alsacienne, la flammekueche, qu’il revisite".

Yvelise Sciard ( CIVA -partenaire du festival) et Emmanuel Nasti, Sommelier du Chambard
Yvelise Sciard ( CIVA -partenaire du festival) et Emmanuel Nasti, Sommelier du Chambard
Jean-Louis de Valmigère s’est également réjoui de la présence près de lui de deux Meilleurs Ouvriers de France pour cette troisième édition : Olivier Nasti, le chef du Chambard* à Kaysersberg (68) et Manuel Martinez.

C’est aussi une des raisons pour laquelle la conférence de presse de lancement s’est déroulée dans ce nouvel établissement.
" Nous avons décidé d’organiser ce rendez-vous au Flamme and co parce que, tout simplement, Olivier Nasti notre confrère du Haut-Rhin, qui plus est, MOF, vient s’installer dans le Bas-Rhin. C’est tout un symbole et il fallait marquer le coup et dire : bienvenue à Strasbourg, aux frères Nasti, nous sommes fiers et heureux de vous recevoir ici".

Emile Jung, président d'Honneur de Food Culture signe la charte du développement durable
Emile Jung, président d'Honneur de Food Culture signe la charte du développement durable
Enfin, la charte du développement durable a été signée par Jean-Louis de Valmigère et Emile Jung, engageant cette année le Festival à respecter le concept d’éco-événement, d’éco-gastronomie, d’éco-responsabilité, de solidarité et de développement durable. Il s’agit de promouvoir la reconnaissance des liens qui unissent l’assiette, le terroir, l’Europe et la planète.
Les participants du festival de Food Culture s'engagent à trier leurs déchets, à faire découvrir des produits de saison, ne rien gaspiller et les visiteurs, sont eux aussi mis à contribution, puisqu’ils boiront dans des gobelets recyclés.


Julien Binz
contact@julienbinz.com


RELIRE

Food culture : le festival culinaire est de retour

PROGRAMME COMPLET DU FESTIVAL FOOD CULTURE


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 69



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires