SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
17/04/2012

Strasbourg, Etoile des neiges, le nouveau restaurant savoyard


Ouvert le 5 mars 2012, le dernier concept de restauration créé par Franck Meunier fait souffler un vent de fraîcheur 14, rue Munch à La Krutenau-Strasbourg, permettant dans le même temps, de réchauffer tous les gourmands près de sa cheminée fictive, certes, mais joliment crédible.

Ambiance "après-ski", chalet de montagne et sports d’hiver, la sensation d’évasion est bluffante, tranchant avec la réalité tangible du quartier. On s’y croirait.



Pour Franck Meunier, un restaurant est avant tout un lieu d’évasion ©JulienBinz
Pour Franck Meunier, un restaurant est avant tout un lieu d’évasion ©JulienBinz
A l’origine du projet et de l’idée, l’incontournable Franck Meunier, celui-même qui embarque les clients de la Salamandre dans les années 70, chantant autour de l’univers psychédélique de Casimir ou à la Hache, les replongeant dans la belle histoire.

Cette fois-ci, il choisit de les emmener au Ski ou plus exactement à Chamonix, en reproduisant le plus fidèlement possible un chalet savoyard; "un restaurant d’altitude, tel que l'on pourrait trouver sur les pistes, à la fois authentique, rustique et chaleureux" explique Franck Meunier. "Un restaurant est avant tout un lieu d’évasion" sourit-il, contemplant enchanté la salle toute boisée. "J’adore la montagne, j’aime skier" et pour mettre en scène son univers d'évasion, il fait appel à l’architecte Fabrice Perez, "Les agenceurs" auteur de la Salamandre qui, pour un budget de 450.000€, s'est surpassé d'authenticité. "On a tout refait du sol au plafond" explique le patron avant d’attirer notre attention sur cette vaste table où nous mangeons. "Nous avons découpé un arbre entier sur place pour fabriquer les tables que l'on a ensuite sablées et vernies." Le rendu est superbe!

Lustes en bois de cerfs, cheminée et peaux de moutons..
Lustes en bois de cerfs, cheminée et peaux de moutons..
Quelque soit la saison et l’heure de la journée, l’atmosphère réconfortante et odorante du bois blond, des grandes tablées massives et conviviales, de tous ces éléments de décor, qui affirment jusqu’au moindre des détails que vous n’êtes plus à Strasbourg, mais en Savoie. Marmottes, écureuils sabots, plaids, vieux livres, cloches, sol en ardoise, peaux de moutons négligemment jetées sur les bancs, lustres en bois de cerfs, laissez promener votre regard pendant le repas pour apercevoir ses luges, accessoires de ski, autant de clichés nous direz-vous, oui mais, rien de manque à l’appel pour vous conforter dans cette illusion.

À moins que cela ne soit pour ces franchouillardes soirées autour des raclettes et fondues savoyardes, en provenance des Alpages, spécialités de la maison oblige ! Et là on se régale de jambons et saucissons suspendus tout en admirant les photos en noir et blanc prises à Chamonix.

On se croirait dans un restaurant d'altitude à Chamonix
On se croirait dans un restaurant d'altitude à Chamonix
On déguste aussi une authentique soupe aux oignons gratinée, le velouté du skieur, une tourte savoyarde au beaufort, la danse des pommes de terre, version "sommet" (pomme au four, Reblochon fondant, lardons, oignons, ) ou version "Savoie" (pommes au four gratinées au fromage à raclette, jambon de pays), un feuilleté au Reblochon, marmite de Crozet au fromage, ou une belle raclette au lait cru de Savoie, croûte forestière ou écorce de sapin.

Les tables ont été fabriquées sur place
Les tables ont été fabriquées sur place
C'est Karim Moumene, le responsable de l'établissement qui vous accueille, quant à la cuisine, elle est placée sous la Toque de Fernand Graff, le chef de cuisine de la Salamandre, qui tend à devenir le chef exécutif du groupe FHB.

On rajoute quelques classiques plats de viandes, des pierrades, des poissons et des salades (savoyardes) pour satisfaire toutes les envies du moment. En dessert, on a choisi la faisselle et son coulis de fruits rouges et le pain perdu et sa glace aux marrons, dessert préféré du patron, semblerait-il.

Karim Moumene et Franck Meunier  ©JulienBinz
Karim Moumene et Franck Meunier ©JulienBinz
Restaurateur et homme d’affaires, Franck Meunier serait avant tout "concepteur" et "rénovateur de lieux d'histoires, aspirant à proposer de l'inédit à Strasbourg. Et c'est réussi.

Le restaurant "L'Etoile" appartenait à la brasserie Fischer, qui l'a cédé il y a quelques années aux époux Henck.
L'Etoile des Neiges est une juste continuité, un savant mélange de l’identité et de l’histoire des lieux au coeur de la Krutenau, projeté dans la galaxie de Franck Meunier. "On ne fait jamais table rase du passé, on préserve l’âme du restaurant, en l'occurrence ici une ancienne cantine ouvrière et populaire de la Krutenau.

Franck Meunier propose un concept de restaurant inédit à Strasbourg ©JulienBinz
Franck Meunier propose un concept de restaurant inédit à Strasbourg ©JulienBinz
Pour les habitués, les plats du jours à 7,50€ le midi sont conservés, ainsi qu'une formule à 9,50 €.

"Etoile des neiges, mon coeur amoureux s'est pris au piège de tes grands yeux". ..... Il y a d’ores et déjà à cette adresse une valeur affective, non ?

Et dans sa besace de projets, Franck Meunier nous tient informé de l’avancée des travaux de la brasserie au Palais des Fêtes à Strasbourg, (septembre 2013), à moins qu’il nous surprenne avec une très prochaine ouverture, créant à nouveau la surprise ! A suivre !


Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©Julien Binz et DR


Voir l'album photos

La danse des pommes de terre ©JulienBinz
La danse des pommes de terre ©JulienBinz
L’Étoile des Neiges
14, rue Ernest-Munch,
67000 Strasbourg-Krutenau.
03 88 37 16 17
www.etoiledesneiges.net/
Ouvert 7/7 et le soir jusqu’à minuit
70 couverts

RELIRE

La Salamandre de Franck Meunier affiche la règle des 4 C

"A La Hache" à la table du plus ancien restaurant de Strasbourg !

pain perdu et sa glace aux marrons. ©JulienBinz
pain perdu et sa glace aux marrons. ©JulienBinz


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires