SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
21/03/2010

Strasbourg : Alain Ducasse salue le succès du salon EGAST


Alain Ducasse est venu inaugurer la 13 eme édition d'EGAST : " Ce salon, dont j'entends parler depuis plusieurs années, a pris une place importante dans notre métier de l'hôtellerie et de la restauration.".



Strasbourg : Alain Ducasse salue le succès du salon EGAST
Cette année, EGAST affiche une fréquentation en augmentation.

" Le nombre de visiteurs dépasse toutes nos espérances, a affirmé Alain Weber, le président de Strasbourg Événements.
28 000 visiteurs, soit une progression de 15% par rapport à l'édition EGAST 2008. Pour la première fois ce salon professionnel a été ouvert au grand public sur invitation gagnée par les internautes via le site www.egast.fr
Plus de 300 exposants ont été accueillis sur plus de 20 000 m² de salon.
" Cette année, nous avons du refuser des participants, faute de place " a témoigné Thomas Riegert, président du comité d'organisation.

Alain Ducasse et Thomas Riegert sur le plateau du Cook-Show à egast
Alain Ducasse et Thomas Riegert sur le plateau du Cook-Show à egast
Après avoir prononcé le discours inaugural et signé une " Déducasse ", Alain Ducasse a visité les exposants, escorté par les élus et les organisateurs du salon. Puis, il s'est rendu sur le plateau du Cook-Show pour débattre de la place de la gastronomie française, dans le monde mais aussi pour témoigner de la valeur, des qualités et des richesse de la gastronomie alsacienne.

Selon le chef multi-étoilé: " La gastronomie française doit être aussi accessible à l’étranger.
Nous devons être capables de repositionner la France dans le Monde de la gastronomie, d’exporter et transmettre notre savoir-faire
". C’est le rôle et la mission des Chefs de cuisine. C’est en tout cas la finalité de l'Ecole de cuisine Alain Ducasse à Paris… " Il faut ouvrir nos portes à tous les amateurs de cuisine. Leur faire connaître, éprouver, comprendre les coulisses de ces bons plats qui arrivent sur la table. Nous avons cherché à présenter une offre en phase avec son temps, en s’ouvrant à d’autres cuisines…"

Exporter et transmettre notre savoir-faire est une façon de répondre à la crise. " En Alsace , vous avez la chance d’avoir été plus épargnés par la crise, mais c’est tout à fait mérité, compte tenu de votre travail et de votre gamme de restauration importante".

Sous les applaudissements du public, Alain Ducasse a salué " La grande générosité, l’hospitalité et l'accueil des Alsaciens, qui sont, selon lui, bien supérieurs aux autres régions françaises."

.
Si la région Alsace " éveille un fort intérêt par sa gastronomie " Alain Ducasse est également friand de belles rencontres " Cela me nourrit." a-t-il déclaré avant de passer derrière le piano, secondé par son chef Christophe Larrat.

Alors que d'autres s'adonnent aux démonstrations spectaculaires et /ou moléculaires, Alain Ducasse, a préféré valoriser l'outil " micro-ondes " en proposant un "cook-show grand public" prônant une cuisine pratique, rapide et savoureuse.

La cuisson aux micro-ondes a permis la réalisation de 3 plats ( entrée-poisson-viande) en une heure.

Non seulement, la cuisson est rapide, mais elle porte également l'intérêt de préserver les saveurs et les textures. Pour la démonstration, le Chef Christophe Larrat a choisi de travailler deux produits, aux textures délicates, respectés grâce aux techniques de cuisson au micro-ondes.

Avec la complicité de la journaliste Caroline Mignot, ils ont réalisé une salade d'asperges crues et cuites, avec des olives, un saumon-concassée de tomates avec feuille de basilic et une cote de boeuf servie avec des carottes glacées.




A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 68



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires