SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
25/10/2010

Stéphane Knecht, un sommelier "dealer de vin"


L'aventure de l'Atelier du Sommelier, initiée par Stéphane Knecht, a débuté en mars 2007, par le rachat d'une demeure panoramique sur les hauteurs de Niederbronn-les-Bains, appelée les Acacias, ancienne propriété de Claire et Noël Donteville.



Stéphane Knecht, un sommelier "dealer de vin"
Cet Alsacien de 35 ans, originaire de Schweighouse-sur-Moder, se destinait plus jeune à la cuisine. "C’est à 23-24 ans que j’ai réellement aimé et compris le vin, ce fut une révélation".

Sommelier, restaurateur et caviste, il a été formé dans les plus prestigieuses maisons alsaciennes : chez Fernand Mischler (Auberge du Cheval Blanc), Antoine Westermann (Buerehiesel) ou encore Émile Jung (Le Crocodile), où il a obtenu sa mention en sommellerie auprès de Gilbert Mestrallet.

Stéphane Knecht, le sommelier qui fait parler le vin
Stéphane Knecht, le sommelier qui fait parler le vin
Ce passionné de vins a beaucoup voyagé, avant de revenir sur ses terres : service militaire à Baden-Baden au service d'un général, à Londres, à Boston ou encore à San Francisco chez Hubert Keller, restaurant Fleur de Lys. " Mais la philosophie américaine ne me plaisait pas, j’ai un côté plus authentique, qui fait que je me sens mieux en Alsace," nous confie-t-il.

Il a également travaillé pendant 8 ans avec Lutz Janisch, restaurant "Le Strasbourg" à Bitche.
"Ce fut une expérience très enrichissante", raconte le sommelier, "on a démarré avec des plats du jour en 1998 et je suis heureux aujourd’hui pour lui, son évolution et l'obtention de son étoile Michelin."

L'atelier des deux sommeliers : Stéphane Knecht et Christine Lauffenburger
L'atelier des deux sommeliers : Stéphane Knecht et Christine Lauffenburger
Stéphane Knecht a su affiner son nez et son palais au fil des années pour pouvoir proposer aujourd’hui les accords mets/vins les plus raffinés.

En salle, c'est un duo-sommelier qui vous accueille. Elle, c'est Christine Lauffenburger. Discrète, précise, le charme du vin au féminin explose comme une évidence. Une expérience prolongée et qualifiée sur la Cote d'Azur, au Martinez à Cannes, à l'Oasis à Mandelieu-la-Napoule, par exemple, n'a pas empêché cette Alsacienne de revenir chez elle.

L'Atelier du Sommelier est le lieu des amoureux du vin, proposé, servi, commenté et raconté avec passion par un duo riche d'élégance, de professionnalisme et de complémentarité.

En salle, dans les escaliers ou aux abords du restaurant, des Trophées vous interpellent
En salle, dans les escaliers ou aux abords du restaurant, des Trophées vous interpellent
L'Atelier du Sommelier se veut un "salon de démocratisation de la culture vinesque".

Stéphane Knecht s'explique " la vérité est dans le partage". Pour se distinguer d'un milieu qu'il juge guindé, il préfère se définir comme un " dealer de vins ".

Il a d'ailleurs été primé au titre de Meilleur dealer de vins au cours de la cérémonie des Fooding 2007, prix décerné par des critiques gastronomiques disciples de ce courant culinaire " contre l'ennui à table".

Si la vérité est dans le partage, elle l'est aussi dans le vin, comme il s'amuse à le rappeler : " In vino veritas". Cette locution reflète bien le pouvoir du vin et surtout celui de son excès. Dans la mythologie, Dionysos, dieu du vin et de l'ivresse, avait le pouvoir de délier les langues. Il réchauffait le sang et les sens..... " Le vin m'a permis de faire mes humanités ", poursuit celui qui souhaite avant tout transmettre sa passion et ses connaissances viniques et sa culture oenologique.

Stéphane Knecht, un sommelier "dealer de vin"
Une culture qu'il veut accessible, comme en témoignent les prix de sa carte.
Pour promouvoir sa philosophie, il invite ceux qui n'aiment pas boire du vin à découvrir ses " larmes culturelles", une petite quantité servie pour promouvoir la dégustation visuelle et olfactive.
"Je souhaite initier le grand public à la compréhension de la complexité du monde du vin". Et c'est dans cette perspective que plus de 250 références des plus grands vins des meilleurs vignerons dans le monde sont également disponibles au verre (10cl).Toujours ce souci de démocratisation et d'accessibilité au plus grand nombre.

Stéphane Knecht commente ces dégustations avec verve et volubilité. "Ouvrir un grand vin me donne toujours la chair de poule", exprime-t-il avec une émotion communicative.

Ouvrir un grand vin me donne toujours la chair de poule
Ouvrir un grand vin me donne toujours la chair de poule
Il est fier de proposer un service de vins à emporter, à un prix caviste. " Si vous appréciez un vin bu au cours du repas, vous pouvez repartir avec votre bouteille au prix domaine. Pour moi le vin n’est pas qu’un business, c’est un partage, le liant de mon travail ". Des vins à découvrir, déguster et emporter en somme.

La carte des vins est riche de 700 références et 9000 bouteilles stockées dans deux caves climatisées au sous-sol, impressionnantes dans leur construction sur le modèle du blockhaus.

Les Trophées sont des bouteilles exceptionnelles, des Yquem 45 ou des Muscat 59 dégustés entre amis
Les Trophées sont des bouteilles exceptionnelles, des Yquem 45 ou des Muscat 59 dégustés entre amis
D'autres bouteilles (vides cette fois) sont exposées dans la salle de restaurant et baptisées : les trophées ! Ayant rendu leur dernier arôme, elles trônent majestueusement dans cet atelier, dédié au partage du vin, à la célébration de la culture du raisin." Ce sont des bouteilles rares et exceptionnelles", nous révèle Stéphane Knecht, enchanté, " des Yquem 45, des Muscat 59... des antiquités, ...parfois hors de prix. Elles ont été partagées ici. C'est une collection de souvenirs."

On ressent l'âme de la maison et de son propriétaire à travers la décoration, authentique et survoltée, comme ces boiseries rustiques qu'il a tapissées de sept couches de feuilles d'argent, ces vitraux des années 70, ou encore cette "mini" déjantée au sens figuré, customisée par Raymond Waydelich, dont Stéphane a pu faire l'acquisition sur le salon EGAST 2010.

Stéphane Knecht, un sommelier "dealer de vin"
Une terrasse (l'été) surplombant la vallée vient compléter ce charmant tableau.

Et la carte de Philippe Meyer répond à cette invitation lancée, de l'accord met-vin toujours parfait.

Lire également : Un " Wine Restaurant " à Niederbronn-les-Vins"


L'Atelier du Sommelier
35, rue des Acacias
67110 Niederbronn-les-bains
Tél : 03.88.09.06.25
www.atelierdusommelier.com
Fermé Lundi et Mardi



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires