SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
30/03/2014

S’Musauer Stubel; Un souffle nouveau à la "Musau"

publi-reportage


Avec l’arrivée des beaux jours, le restaurant S’Musauer Stubel à Strasbourg (67) se renouvelle, fêtant sereinement son 5ème printemps, ouvrant dorénavant tous les samedis midis pour répondre aux nombreuses sollicitations de leur fidèle clientèle.

Depuis quelques semaines, un nouveau collaborateur vient de rejoindre la brigade de cuisine, pour renforcer l’équipe, impulser une nouvelle dynamique et mettre en place le nouveau menu gourmand (29,80€). Christophe Helmstetter inscrit d’ores et déjà des nouvelles recettes sur la carte du restaurant S’Musauer Stubel, engageant une douce évolution culinaire sans soustraire les plats préférés des habitués. "Chez nous, tout est fait maison", s’exclame Christophe Fischer qui entreprend les démarches pour obtenir le titre de Maitre-Restaurateur.



S’Musauer Stubel; Un souffle nouveau à la "Musau"
Cela fait 5 ans que le restaurant a été repris par Marco Heimlich et Christophe Fischer qui ont complètement rénové la maisonnée, ouvrant il y a deux ans, un gîte au-dessus du restaurant.

Au bout de 5 ans, le succès est au rendez-vous, mais ne se reposant pas sur leurs lauriers, ils imaginent quelques nouveautés, s’appuyant sur l’arrivée d’un ancien complice cuisinier.

S’Musauer Stubel; Un souffle nouveau à la "Musau"
En cuisine, Christophe Helmstetter soigne son entrée avec des recettes inédites, qui viennent compléter les incontournables du chef. "Il ne s’agit pas de tout révolutionner", précise Christophe Fischer, "Mais d’agrémenter la carte en s’appuyant sur les classiques de la maison", souligne-t-il.

S’Musauer Stubel; Un souffle nouveau à la "Musau"
Les habitués pourront toujours déguster les rillettes de sardines, le foie gras maison, la tête de veau revisitée, le saumon Gravlax mariné au sel, au sucre et à l'aneth, ou l’onglet à l’échalote qui font référence dans la maison et saliver rien qu’à leur intitulé.

"Pour permettre à notre nouveau collaborateur de s’exprimer pleinement en cuisine, nous avons également investi 30.000€ dans une machine sous vide, un four mixte, une nouvelle hotte, une plaque à induction, du matériel de cuisine et de nouvelles assiettes pour moderniser la présentation".

"De la même manière", poursuit Marco Heimlich, "Nous allons dresser les tables avec des nappes en tissu et déposer des fleurs fraîches tous les jours pour égayer la salle et la terrasse".

S’Musauer Stubel; Un souffle nouveau à la "Musau"
Christophe Helmstetter est originaire de Haguenau. Diplômé du Cefppa d’Illkirch, formé chez Anne Ernwein à l’Agneau à Pfaffenhoffen en cuisine et chez Erckmann Chatrian à Phalsbourg, il occupe son premier poste de commis à l'Auberge Baechel-Brunn à Merkwiller Pechelbronn. Il traverse la frontière suisse pendant trois ans à Liestal à Bad Schaaenbourg , revient en Alsace officier au Café de l’opéra, au 11, au restaurant du Conservatoire, avant de rejoindre le Groupe "Alsace Booking" de Philippe Bohrer. (Le Dix, la Table de Louise et le Dôme).

S’Musauer Stubel; Un souffle nouveau à la "Musau"
"On se connaît bien", dit Christophe Fischer, "Nous avons déjà travaillé ensemble et nous partagions les mêmes valeurs et la même rigueur en cuisine. Je connais ses compétences et j’ai pleinement confiance", poursuit le chef de cuisine-propriétaire. C’est donc en duo qu’ils s’activent sur la création de la nouvelle carte, en osmose sur les saveurs, en harmonie sur le goût et les produits choisis. "Avec son intégration dans l'équipe, nous allons cuisiner plus de poisson", poursuit-il. "Nous voulons avant tout faire plaisir à nos TOP clients", sourit-il. "Ils sont très fidèles, poursuit Marco Heimlich, "Nous sommes ravis, car là où nous sommes situés, nous avons peu de passage, on n’arrive pas chez nous par hasard et pourtant nous affichons souvent complet".

S’Musauer Stubel; Un souffle nouveau à la "Musau"
Christophe Helmstetter confère une valeur ajoutée à la carte des mets proposant par exemple la queue de lotte en croûte de lard, son écrasé de pommes de terre et poireaux, crème de Riesling, son carré d’agneau, mais aussi de la dorade, ou du rouget juste grillé avec un filet d’huile d’olive.

S’Musauer Stubel; Un souffle nouveau à la "Musau"
En nouveauté, sévit le fameux BURGER, double ration de foie gras imaginé par Christophe Fischer. "C’est une de mes envies", dit-il simplement "et puis c'est dans l'ère du temps, ça plait aux clients alors je me suis inspiré de ce que j’aime pour créer une recette gourmande, rehaussée de foie gras avec le pain fait maison"

Un menu gourmand à 29,80€ vient de s’inscrit sur la carte, tel un signe précurseur hypothétique d’un BIB Gourmand Michelin.

S’Musauer Stubel; Un souffle nouveau à la "Musau"
La terrasse bucolique, idyllique, fleurie, arborée, odorante, décorée, paysagée, élevée et sublimée avec soin par la main verte de Marco Heimlich se pare de ses plus beaux atouts, attire les gourmets à l’abri des regards indiscrets, à cette adresse confidentielle paradoxalement réputée.


Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©JulienBinz


S’Musauer Stuebel
11 Rue Murbach
67000 Strasbourg
03 88 39 39 98

Voir l'album photos en cliquant ICI






A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 71




VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires