SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
04/04/2013

Ré-ouvertutre du Bœuf Noir à Oberbronn (67)


Le 16 mars 2013, le restaurant Au Bœuf Noir à Oberbronn (67) repris par la dynamique Marie-Collin Rudolf, rallume ses fourneaux pour la plus grande joie des villageois.

Entourée d’une brigade de 3 personnes, c’est son mari Daniel Collin, qui prend les commandes de la cuisine, exaltant une cuisine du terroir et de spécialités alsaciennes.



Ré-ouvertutre du Bœuf Noir à Oberbronn (67)
40.000 € viennent d’être investis pour la rénovation du restaurant et lui conférer une identité qui ressemble à la jeune propriétaire des lieux. "Je suis tombée amoureuse du village et de ce restaurant", explique-t-elle. "Un vrai coup de cœur et une opportunité", que la serveuse autodidacte, originaire de la Wantzenau ne voulait pas laisser passer.

Du haut de ses 30 ans, elle sait ce qu’elle veut. "J’ai adoré cette maison à colombages du 16ème siècle, ses poutres apparentes et ses vieilles pierres. Il y a beaucoup de bois dans la salle, c’est la raison pour laquelle, j’ai souhaité apporter une touche d’ambiance ZEN, avec l’apport de cailloux et de bambous joliment disposés".

De G à D : Sabrina (aide-cuisine), Sandrine (salle), Daniel et Marie Collin
De G à D : Sabrina (aide-cuisine), Sandrine (salle), Daniel et Marie Collin
Formé au lycée hôtelier Alexandre Dumas à Illkirch, Daniel Collin est passé par L’Etrier à Reichstett, le traiteur Chez Soi, le Château de l’Ill à Ostwald, ou encore le restaurant Les Tontons à Herrlisheim, dans lequel il était chef-associé.

Le chef propose une belle cuisine de terroir faite maison, des garnitures des tartes flambées, avec son lard paysan, aux desserts (Moelleux au chocolat, tartes, crèmes caramel). "Les produits sont frais, faits maison avec une présentation toute personnelle. On y tient ! " souligne Marie Collin.

la salle de restaurant, poutres et pierres apparentes
la salle de restaurant, poutres et pierres apparentes
À la carte, le chef aime préparer les viandes et les spécialités alsaciennes conjuguées dans la choucroute garnie aux 6 viandes tarifées à 16€, elle se compose de knack, lard fumé, lard salé, kassler, cotis, et saucisse fumée.

Foie gras, escargots, assiette de saumon, baeckeoffe, déclinaison de cordon bleu, pièces de bœuf agrémentées de 4 sauces au choix, rognons de veau sauce moutarde à l’ancienne, feront plaisir aux gourmands. La suggestion des propriétaires : découvrir l’apéritif à liqueur de châtaigne, en prémisses à la fameuse fête de la châtaigne et son concours de boudins aux châtaignes.

Le magret de canard au miel et ses épices
Le magret de canard au miel et ses épices
Le midi, le menu du jour est servi à 8€ (2 plats). A cela s'ajoute, le menu rapido à 8€ qui suggère systématiquement l’incontournable steack-frites, salade verte. Pour un troisième plat, compter 10,50 € (toujours le midi).

Marie Collin souhaite exploiter ses deux salles de restaurant, (80 places ou 120 en banquet) avec l’envie de proposer dans la partie brasserie, la possibilité de venir déguster simplement une bière avec une flammée. Avec toujours l’idée de contribuer à la convivialité de ce village pittoresque, très accueillant, de moins de 1500 habitants.


Par Sandrine Kauffer

Au Boeuf Noir
28 rue principale
67110 Obernbronn
03 90 55 28 25

Le bibeleskass du chef
Le bibeleskass du chef

Le jarret de porc braisé sur son lit de choucroute
Le jarret de porc braisé sur son lit de choucroute

La tarte flambée
La tarte flambée

La tarte du jour: tarte au fromage blanc
La tarte du jour: tarte au fromage blanc

kouglopf glacé présenté sur ardoise
kouglopf glacé présenté sur ardoise


Ré-ouvertutre du Bœuf Noir à Oberbronn (67)
Fête de la Châtaigne à Oberbronn

Dimanche 16 octobre 2010, 6 restaurateurs ont participé au concours du meilleur boudin à la châtaigne, lors de la fête de la châtaigne à Oberbronn (67) et c’est François Paul, du Cygne à Gundershoffen, qui a remporté le trophée 2011 avec 206 points. Pendant ce temps, quittant le chapiteau sur la place du Couvent, sa scène musicale et son exposition de tracteurs anciens, rejoignons la 25 eme fête de la châtaigne, qui battait son plein, par une belle journée ensoleillée..

LIRE LA SUITE en cliquant ICI


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70




VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires