SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
19/02/2021

Pour Christophe Meyer Dom Pacello Royal Orange® remporte le test à l’aveugle

Publireportage


S’appuyant sur un savoir-faire artisanal peaufiné depuis des décennies, la Pâtisserie Christian incarne le mariage audacieux de la créativité et de la tradition. Cette Maison alsacienne met un point d’honneur à perpétuer une fabrication exclusive selon un savoir-faire unique dans son laboratoire de la Rue de l’Outre, à Strasbourg.



Pour Christophe Meyer Dom Pacello Royal Orange® remporte le test à l’aveugle ©S. Kauffer-Binz/ Good'Alsace
Pour Christophe Meyer Dom Pacello Royal Orange® remporte le test à l’aveugle ©S. Kauffer-Binz/ Good'Alsace
Partenaires de la Maison Massenez depuis la génération précédente qui réalisait déjà les fameux bonbons à la Liqueur Massenez, le lien ne s'est jamais rompu entre ces deux maisons alsaciennes historiques et c'est ainsi, après des dizaines d'années de collaboration que sont nés les Accords Frappés Massenez

Depuis plus de 30 ans, la pâtisserie Christian, rue de l’Outre à Strasbourg, est partenaire de la Distillerie Massenez.
Le papa de Christophe Meyer réalisait déjà les fameux bonbons à la liqueur Massenez, de façon artisanale. Son fils est actuellement le seul et unique artisan à continuer la production artisanale de ces friandises. Les eaux-de-vie de kirsch, quetsche, poire williams et framboise sauvage incarnent son « quatuor habituel ». « La qualité de l’alcool est primordiale, je suis intransigeant sur ce point, c’est notre marque de fabrique, une valeur transmise par mon père », affirme Christophe Meyer.

« Quand j’ai dégusté la Liqueur Dom Pacello Royal Orange®, j’ai été bluffé par la présence franche des agrumes en belle osmose aromatique avec la partie alcoolique. Ils ne se dissocient pas. Il y a une profondeur et surtout une longueur en bouche. Je n’avais jamais trouvé cette qualité. Nous avons fait des tests à l’aveugle avec mes équipes et c’est le palais qui seul, est le juge de paix dans nos dégustations et dans le choix des produits que l’on met dans nos recettes. Je ne tiens compte ni des marques, ni des relations-fournisseurs », explique Christophe Meyer.

« Les petites bouchées chocolatées offrent peu de matière en bouche pour s’exprimer, raison pour laquelle le goût doit être franc et tranché. Grâce à la liqueur Dom Pacello, j’apporte une concentration aromatique d’orange, préservée par l’alcool, subtilement présent, mais indispensable! C’est comme le sel qui sublime la truffe au chocolat », explicite le chocolatier.

« Le distillateur a la même exigence de travail et la même rigueur que les artisans», précise Bernard Baud, le PDG de Massenez. « Dans ses alambics, il met son âme et le fruit de la récolte des arboriculteurs. Nous travaillons des matières premières délicates et vivantes, qui sont soumises aux aléas climatiques ».

« Nous sommes vraiment fiers de travailler avec ce grand artisan du triangle d’or de Strasbourg », rajoute Elodie Naslin. « Quel plaisir d’échanger avec lui, il est généreux dans ses retours, ses réflexions sur le produit, aussi franches que constructives. Il est vraiment inspirant pour nous ».


Par Sandrine Kauffer-Binz
crédit photos ©Sandrine Kauffer-Binz

Video confection des chocolats au Dom Pacello Royal Orange® by Massenez


Distillerie Massenez
1, Zone Industrielle du Haechy
67220 Dieffenbach-au-Val – France
03 88 85 62 86
www.massenez.com
Bernard Baud, Christophe Meyer et Elodie Naslin à la patisserie Christian à Strasbourg ©S. Kauffer-Binz/ Good'Alsace
Bernard Baud, Christophe Meyer et Elodie Naslin à la patisserie Christian à Strasbourg ©S. Kauffer-Binz/ Good'Alsace

RELIRE



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 75



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires