SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
17/12/2010

Patricia Nasti : "Ma Passion pour la Winstub du Chambard"

publi-reportage


Le Chambard vient de fêter son dixième anniversaire. Projecteurs sur la famille, les enfants, les amis et les proches qui accompagnent la "Dy-Nasti-e".

L'occasion pour Olivier et Emmanuel Nasti de mettre les femmes de leur vie à l'honneur (les épouses Corinne et Patricia, ainsi que leur mère Sylvette) et de rendre hommage à leur présence, leur implication et leur investissement professionnel dans cette vie "chambardienne".

Et pourtant, les clients et les lecteurs de la presse spécialisée ont très peu d'informations sur leur parcours, leur place et leurs fonctions dans la vie du Chambard.



Paul, Manon, Clara, Virginie, Johanna, Emma au 1er rang. Louis dans les bras de son papa Emmanuel aux côtés de Corinne. À gauche : Patricia et Olivier Nasti © A.Marchi
Paul, Manon, Clara, Virginie, Johanna, Emma au 1er rang. Louis dans les bras de son papa Emmanuel aux côtés de Corinne. À gauche : Patricia et Olivier Nasti © A.Marchi
Coup de projecteur sur Patricia Nasti, épouse du chef Olivier, maman de 4 filles, Virginie, Johanna, Manon et Clara, gouvernante de l'hôtel et responsable de la Winstub du Chambard.

Hyper-organisée, Patricia s'investit à 100% dans la Winstub, "C'est ma drogue" nous dit-elle en précisant qu'elle rêve déjà d'ouvrir une seconde winstub, redoutant plus que tout de s'ennuyer un jour.

À l'accueil, au service, à la décoration, elle veille au bon fonctionnement des services et au bien-être de la clientèle qui doit être "aussi bien servie qu'au restaurant gastronomique".

Elle est la femme d'un Meilleur Ouvrier de France et elle sait que la clientèle est exigeante.
À l'instar de l'hôtel 4****, du Spa et du restaurant gastronomique placé sous la responsabilité du sommelier Emmanuel Nasti, la Winstub offre une prestation d'excellence, dans un cadre authentique, avec des produits du terroir sélectionnés par le chef et une carte exécutée par la même brigade qui produit les plats du restaurant étoilé.

A l'hôtel du Chambard, les suites portent le prénom des enfants Nasti et exposent des portraits
A l'hôtel du Chambard, les suites portent le prénom des enfants Nasti et exposent des portraits
Avant et après le service, Patricia Nasti est responsable de la gestion de l'entretien des chambres de l'hôtel. Gouvernante méticuleuse, soucieuse et perfectionniste, elle veille à la qualité irréprochable des chambres. Un rôle pas toujours évident, mais indispensable pour tenir et augmenter le haut de gamme de cet hôtel 4****, appartenant au groupe Châteaux & Hôtels Collection

"Par ailleurs, il fallait qu'une personne prenne en charge les fonctions de gouvernante, je les ai également intégrées. Au début c'était très difficile avec 32 chambres et 6 femmes de chambres, de nombreux soucis et imprévus en tout genre, mais j'ai toujours été soutenue et encouragée par mon mari. Il a toujours été très présent pour que je me sente bien, j'ai un espace professionnel défini. C'est grâce à lui que je suis bien et heureuse", puis plus légère, elle dit en riant : "toute ma vie, c'est la restauration, … j'en ai rêvé, Olivier l'a fait".

Exigeante et rigoureuse, Patricia vérifie chaque jour les chambres dans les moindres détails
Exigeante et rigoureuse, Patricia vérifie chaque jour les chambres dans les moindres détails
Originaire de la Vancelle, (67) Patricia a grandi en rêvant de restauration comme sa maman qui travaillait le week-end à l'Auberge du Frankenbourg, chez la famille d'Aimé Buecher. "J'enviais ma maman quand elle partait faire le service, je me disais qu'elle s'amusait bien et qu'elle avait de la chance, alors que je m'ennuyais tellement à la maison. Je n'avais qu'une envie : l'accompagner. J'avais beaucoup d'admiration pour ce qu'elle faisait et j'idéalisais déjà le monde de la restauration".

Après avoir étudié à Châtenois, puis avoir obtenu le CAP-BEP Salle au lycée hôtelier d'Illkirch, Patricia s'est formée à l'Écurie à Riquewhir et à l'hôtel du Haut-Koenigsbourg, au pied du château, où elle travaillait avec son frère, qui officie aujourd'hui à Saint-Hyppolite. "Une maison magnifique mais très difficile. C'était très formateur".

Patricia Nasti : "Ma Passion pour la Winstub du Chambard"
Mais c'est au Caveau d'Éguisheim, 1* au guide Michelin, qu'elle décroche son premier emploi, recrutée en 1988 par le chef Schubnell. En 1991, l'établissement qui a subi la perte de l'étoile, voit l'arrivée d'un jeune chef entrepreneur, Olivier Nasti. "C'est là-bas que nous nous sommes rencontrés, tout simplement", dit-elle en souriant.

Patricia était une pièce maîtresse entre la clientèle et le nouveau patron. Responsable de salle puis Maître-d'hôtel au restaurant gastronomique, elle gérait 40 couverts et une équipe de 4 personnes. Une place essentielle, qui a évolué en fonction de l'agrandissement de la famille d'Olivier et Patricia Nasti et l'ouverture de l'Hôtel.

Patricia Nasti : "Ma Passion pour la Winstub du Chambard"
Avec Corinne, Patricia était polyvalente, savait se rendre utile, avec une amplitude horaire qui couvrait les services de chambres et de restauration. "Ce n'était pas tous les jours évident avec des petits enfants" dit-elle, "aujourd'hui, ils ont grandi et je trouve plus facilement un équilibre entre ma vie de famille et ma vie professionnelle".

En 2000, toute la famille s'installe à l'hôtel-restaurant le Chambard à Kaysersberg. Patricia est polyvalente, à l'aise aussi bien dans la gestion des chambres qu'au restaurant gastronomique ou à la Winstub.

Patricia Nasti : "Ma Passion pour la Winstub du Chambard"
"Avec Emmanuel Nasti, mon beau-frère, nous étions tous les deux habitués à travailler au gastro, mais il valait mieux que chacun d'entre nous ait son domaine, son champ de compétences et de responsabilités, c'est très important pour un établissement comme le nôtre.
Olivier la cuisine, Corinne, la réception et Emmanuel la sommellerie... Quant à moi, je me suis faufilée vers la Winstub. Chacun a son travail et c'est la somme d'un tout, et de tous les quatres, qui porte le chambard.

Patricia s'occupe de la décoration de Noel de la Winstub mais aussi du Kouglof, la patisserie à Kaysersberg
Patricia s'occupe de la décoration de Noel de la Winstub mais aussi du Kouglof, la patisserie à Kaysersberg
Aujourd'hui, Patricia parle avec emphase et générosité de la Winstub. Elle s'y épanouit, se sent chez elle, se charge avec plaisir de la décoration, jusqu'à 3h du matin s'il le faut. "Je voulais absolument la terminer avant l'ouverture du marché de Noël" nous explique-t-elle comme pour se justifier, "mais j'adore ca !" reprend-elle immédiatement. "J'adore décorer, j'adore être à la Winstub, je rentre souvent très tard parce que je souhaite rester jusqu'à la fin du service pour m'assurer que tout se soit bien passé.
La Winstub, c'est ma drogue" dit-elle en riant, mais en insistant : "j'en ai besoin".

Pétillante dans son récit, Patricia nous raconte à quel point la Winstub est devenu son élément et la place importante qu'elle a prise dans sa vie. "Je m'évade lorsque je suis à la Winstub et il y a tellement de choses à faire, tout le temps. Et c'est tant mieux. J'ai tellement peur de m'ennuyer plus tard, c'est comme une obsession", nous explique-t-elle. "Et la Winstub, je peux vraiment le dire, c'est ma passion ! Je m'y sens bien, j'y retrouve une clientèle avec plaisir et j'ai à cœur de les servir et de prendre soin d'eux. Je voudrais tellement en ouvrir une seconde, Olivier le sait".

Patricia Nasti est responsable de la Winstub en photo avec Marie-Christine
Patricia Nasti est responsable de la Winstub en photo avec Marie-Christine
Consciente de l'image d'excellence que symbolise le Chambard, avec son mari Olivier, Meilleur Ouvrier de France, Patricia n'ignore pas que la Winstub doit être à la hauteur de la gamme et des prestations de l'établissement. La clientèle est exigeante, Patricia en a conscience. Elle a parfois les attentes du gastro, qu'on leur tire la chaise, leur serve les boissons, alors dès que le temps du service le lui permet, elle le fait. "Je leur sers toujours le premier verre de vin ou d'eau".

Patricia Nasti travaille à la Winstub comme elle officiait au caveau d'Éguisheim (étoilé ou non). "Je souhaite que les client soient aussi bien servis qu'au Gastro. Ils sont au Chambard, c'est l'image de la maison et la cuisine de mon mari que je représente. Avec Olivier, on partage cette volonté de toujours se dire qu'on peut mieux faire". Et toute cette démarche a une répercussion qualitative et très positive sur la Winstub.

Le chambard, c'est une histoire de famille, celle des Nasti :Corinne et Emmanuel & Patricia et Olivier © A.Marchi
Le chambard, c'est une histoire de famille, celle des Nasti :Corinne et Emmanuel & Patricia et Olivier © A.Marchi
D'une apparence calme et réservée, Patricia contient une énergie et une envie qui semble inépuisable.
Pour gérer autant de responsabilités professionnelles, en additionnant une vie familiale nourrie d'activités scolaires et extrascolaires de ses enfants, Patricia planifie avec rigueur son emploi du temps et s'y tient de manière disciplinée. Des qualités acquises lorsqu'elle faisait de la danse classique, un sport qu'elle regrette de ne plus exercer : "c'est si beau, j'aime tellement aller regarder ma petite fille danser".

Une vie bien remplie, passionnée, équilibrée, épanouie, complémentaire et en harmonie avec celle de son mari et chef Olivier Nasti. Le Chambard incarne bien la vie de famille, celle d'une dynastie, les Nasti.


Lire aussi : Corinne Nasti : "A la réception, je suis 100% Chambard"


Voir l'album photos du Chambard

Le Chambard
Châteaux & Hôtels Collection
Hôtel 4* - Spa - Restaurant Gastronomique - Winstub
9/13 rue du général de Gaulle 68240 KAYSERSBERG
Téléphone: 03 89 47 10 17 Télécopie: 03 89 47 35 03

Email: info@lechambard.fr
Website : www.lechambard.fr


RELIRE

Hotel-Restaurant Le Chambard à Kaysersberg fête ses 10 ans

A découvrir, le livre d'Olivier NASTI

Une escale au Spa du Chambard



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires