SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
19/04/2019

Pâtisserie Haushalter : "Créativité, beauté, qualité et goût font qui nous sommes."


En ce mois d'avril 2019, c’est l’effervescence dans les ateliers de la pâtisserie Haushalter à Saverne (67).
Entre les agneaux de Pâques, les montages et moulages de chocolat, les pâtisseries traditionnelles de la maison et celles créées spécialement pour l’occasion, le choix entre les douceurs sera difficile pour les gourmands. Une certitude cependant, l'assurance de déguster un beau produit artisanal, fait maison, avec de bons produits et très souvent créatif.



Eric Haushalter et son équipe auront fabriqué près de 1000 agneaux de Pâques pour cette année
Eric Haushalter et son équipe auront fabriqué près de 1000 agneaux de Pâques pour cette année
Pour Eric Haushalter et son équipe, c'est la dernière fournée d’agneaux de Pâques, les fameux lamala ou lamele, pour cette année.
Devant l’énorme four, lui et Sébastien Ostermann s’activent pour les sortir, les démouler et les mettre directement en chambre de surgélation, dernière étape avant la mise en vente. « Grâce à cette méthode, ils conservent tout leur moelleux car la surgélation fixe l’humidité à l’intérieur du gâteau. A sa sortie, il reviendra doucement à température ambiante et sera plus frais que frais. » explique Eric Haushalter en souriant.

Le beurre fondu est incorporé lentement à la pâte battue à la main © Eric Haushalter
Le beurre fondu est incorporé lentement à la pâte battue à la main © Eric Haushalter
Avant cela, la pâte a été mélangée à la force du bras dans batteur et versée dans des moules en terre cuite, l'une des spécificités de la maison dont il serait inconcevable de se passer.
Retrouvez ICI la recette des agneaux de Pâques d'Eric Haushalter

Le démoulage des agneaux de Pâques ©Isabelle Oche
Le démoulage des agneaux de Pâques ©Isabelle Oche
Tous les ans, à Pâques, en automne et pour la fin d’année, la pâtisserie Haushalter intègre deux ou trois nouveaux gâteaux ou entremets à sa carte.
Pour Pâques 2019, ils ont créé l’entremet Valentina, une mousse façon cheesecake alliée à un confit de rhubarbe à la grenade sur un sablé breton et un biscuit citron vert. Pourquoi Valentina ? "C’est le nom de la variété de rhubarbe que nous avons intégrée dans la recette" explique Aline Haushalter, fille d'Eric Haushalter et responsable marketing de l’établissement.

L'entremet Valentina a été créé par les pâtissiers de Haushalter spécialement pour Pâques 2019 ©Haushalter
L'entremet Valentina a été créé par les pâtissiers de Haushalter spécialement pour Pâques 2019 ©Haushalter
Elle ajoute : "Les créations sont le fruit d’une alchimie entre les produits que l’on souhaite travailler, principalement régionaux, les tendances de consommation du moment, et les formations que nos pâtissiers ont suivi au cours de l’année. Avec toujours la volonté d’apporter un élément différenciant et inattendu. Pour le Valentina, par exemple, la grenade arrondit l’ensemble et vient atténuer l’acidité de la rhubarbe. Et se marie très bien avec le croustillant du sablé breton."

Pour le Valentina, Olivier Maury insère délicatement le confit de rhubarbe sur la mousse façon cheesecake ®Isabelle Oche
Pour le Valentina, Olivier Maury insère délicatement le confit de rhubarbe sur la mousse façon cheesecake ®Isabelle Oche
Toute l'année, quelques vingt personnes s’activent en production, entres les postes de tours (où sont fabriqués les lamalas et kougelopfs), la chocolaterie, la pâtisserie, le traiteur...
La pâtisserie Haushalter travaille de façon artisanale, avec des produits nobles en ayant toujours en point de mire, la dégustation, le goût.

Aline Haushalter est la responsable marketing de l'établissement
Aline Haushalter est la responsable marketing de l'établissement
Dans l’atelier « chocolat », l’activité bat également son plein. Tous les décors des chocolats sont fabriqués ici par les chocolatiers, dont Théophile Buchert, responsable de cette partie.

Chaque année, les équipes définissent une thématique phare pour les chocolats de Pâques. Après les Schtroumpfs en 2018, place au thème du cirque en 2019, une idée de Théophile Buchert. "Parce que c’est un sujet qui parle à tous, petits et grands ; le cirque évoque des bons moments, des souvenirs pour certains." raconte-t-il.

Dans le tempérage, voici le tablage : le pâtissier utilise une surface de marbre pour refroidir le chocolat. © Isabelle Oche
Dans le tempérage, voici le tablage : le pâtissier utilise une surface de marbre pour refroidir le chocolat. © Isabelle Oche
La qualité du chocolat est primordiale et la maison Haushalter travaille exclusivement avec Valrhona, qui la livre en fèves (pastilles) d’origines différentes (Equateur, Caraïbes…). "Nous privilégions ce format pour des questions pratiques car cela fond plus vite." explique Aline Haushalter. Elle ajoute : "Nous avons une confiance totale en Valrhona, en leur savoir-faire. C’est grâce à cette maîtrise que nous pouvons retrouver autant de profils aromatiques différents dans les chocolats, entre cacaoté, corsé, acidulé, fruité ou plus floral."

"Couverturier est un métier très technique et différent de celui de chocolatier, qui est le nôtre. Le premier fabrique le chocolat alors que le second le travaille." complète son père. "Nous sommes un peu des chefs d'orchestre. Nous choisissons un profil aromatique en fonction de ce que nous souhaitons réaliser, en pâtisserie ou en chocolaterie, de l'équilibre que nous souhaitons : un chocolat corsé sera parfait pour un dessert puissant en chocolat, le Manjari 64%, très acidulé, enrobe à merveille les orangettes de la maison."

Une machine spéciale découpe avec précision tous les décors des réalisations pascales © Isabelle Oche
Une machine spéciale découpe avec précision tous les décors des réalisations pascales © Isabelle Oche
Côté technique, le tempérage est un des aspects essentiels et l’une des principales difficultés du travail du chocolat. "Le tempérage consiste dans une succession d’étapes pour faire fondre, puis refroidir le chocolat, permettant ainsi une bonne cristallisation du beurre de cacao qu'il contient." explique Théophile Buchert.

Il ajoute : "C’est ce qui va apporter de la brillance et un bel aspect au chocolat. Les températures sont très précises et diffèrent selon la nature du chocolat : noir, blanc ou lait. Un chocolat bien tempéré ne blanchira pas et se conservera mieux."

Le cirque est le thème de Pâques 2019 pour la pâtisserie Haushalter © Isabelle Oche
Le cirque est le thème de Pâques 2019 pour la pâtisserie Haushalter © Isabelle Oche
De cet espace qui voit passer quelques 500 kilos de chocolat pour ces fêtes pascales, sortent ainsi moult moulages et surtout, montages. Car il y a une différence : pour les premiers, le chocolat est coulé dans des moules et durcit avant d'être démoulé. Les seconds requièrent créativité et minutie car, derrière les personnages du cirque de cette édition, se cachent des créations originales et beaucoup de temps.

"Des éléments différenciants, la créativité, la beauté et la qualité de nos produits. Et le goût bien sûr. Voilà ce qui fait qui nous sommes." conclut Eric Haushalter.

Par Isabelle Oche

Pâtisserie Haushalter
66 Grand Rue
67700 Saverne
03 88 91 13 30

43 Rue Saint-Nicolas
67700 Saverne
03 88 89 64 62

www.patisserie-haushalter.com/

RELIRE



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 64



ABONNEZ-VOUS

Nos partenaires

Newsletter

Facebook


Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires