SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
27/01/2020

Michelin 2020, pas de nouvelle étoile en Alsace, 2 pertes, et 2 prix


Lundi 27 janvier 2020, s'est déroulée la cérémonie des étoiles Michelin au Pavillon Gabriel à Paris. Comme l'an dernier, la cérémonie était animée par Audrey Pulvar. Les nouveaux étoilés sont montés sur scène ainsi que les prix de la salle, de la sommellerie et la promotion Développement Durable.
3 établissements décrochent une 3ème étoile : Christopher Coutanceau à la Rochelle (17), Kei à Paris (75) et L’Oustau de Baumanière aux Baux de Provence (13).

Du côté des Alsaciens, Jérôme Jaegle fait partie des 54 lauréats du Trophée Développement Durable et Pascal Basso rejoint la Promotion Dessert 2020

A noter également : la perte de leur étoile pour le Crocodile à Strasbourg (67) et la Carambole à Schiltigheim (67)



Sur scène, les trois chefs sont portés par les autres chefs ©Sandrine Kauffer-Binz
Sur scène, les trois chefs sont portés par les autres chefs ©Sandrine Kauffer-Binz
Florent Menegaux, président du groupe Michelin, a débuté la cérémonie en rappelant l’énorme respect du groupe Michelin pour la profession et ses métiers beaux et exigeants à la fois. « Votre engagement est une source d’inspiration et d’humilité pour moi et les équipes Michelin. Nous célébrons ensemble le rayonnement de la gastronomie française. »

Puis, Gwendal Poullennec a commencé par saluer la mémoire du grand chef Emile Jung, décédé ce matin du 27 janvier, « ce chef qui a porté haut les couleurs de la gastronomie française et du terroir alsacien. »

Cette année, 628 restaurants vont briller avec 1, 2 ou 3 étoiles, « c’est notre déclaration d’amour à la gastronomie. » ajoute Gwendal Poullennec.

Les Trophées du Développement Durable

Jérôme Jaegle est l'un des 50 chefs récompensés pour son engagement envers le développement durable
Jérôme Jaegle est l'un des 50 chefs récompensés pour son engagement envers le développement durable
2020 marque la première étape d’un projet mondial pour le guide, celle de mettre en avant des chefs et leurs équipes engagés dans la préservation de l’environnement à travers l’initiative Développement Durable, qui a pour parrain Edouard Bergeon, réalisateur du film « Au nom de la terre. »

En Alsace, L'Alchémille de Jérôme Jaegle à Kaysersberg fait partie des 54 restaurants récompensés pour leur engagement en faveur du développement durable. C'est Laure, son épouse qui est montée sur scène avec les chefs, Jérome préparant sa finale du concours Taittinger.

"L'Alchémille est fière de faire vivre son étoile et de bénéficier d'un tout nouveau titre celui de : gastronomie durable, qui récompense notre implication quotidienne du respect de nos terres", souligne le chef.

La promotion Passion Dessert

Pascal Basso, chef du restaurant  "Le Colombier " ©Sandrine Kauffer-Binz
Pascal Basso, chef du restaurant "Le Colombier " ©Sandrine Kauffer-Binz
L'Alsacien Pierre Hermé est le parrain de la promotion Passion Dessert 2020. Dans son discours, celui-ci a souligné sa joie et sa satisfaction de voir de nouveaux jeunes talents émerger en pâtisserie et de voir l’importance d’un art reconnu à part entière.

La promotion 2020 compte 9 lauréats dont Pascal Basso, chef du restaurant "Le Colombier à Bartenheim-la-Chaussée (68).

"J'ai été appelé une semaine avant", précise le chef cuisinier, récompensé pour ses desserts de restaurant. "J'ai eu du mal à réaliser", reconnait-il, "C'est la première fois que je suis invité à une cérémonie du Michelin et j'étais impressd'être scène à coté de Pierre Hermé. Toute l'équipe est très fière", confie celui qui a déjà participé et s'est hissé sur le podium du Championnat de France du dessert".

Les nouveaux restaurants 1 étoile 2020

Les nouveaux 1* Michelin sur scène ©Sandrine Kauffer-Binz
Les nouveaux 1* Michelin sur scène ©Sandrine Kauffer-Binz
49 restaurants ont été récompensés d'une étoile dans le guide 2020.

Les pertes en Alsace :

Ce lundi 27 janvier, jour du décès d'Emile Jung est aussi celui où historiquement le Crocodile à Strasbourg, ne figure plus dans le guide.

La Carambole à Schiltigheim perd également son macaron décroché l'an dernier.

Télécharger la liste des tous les promus et des pertes en France


De grands changements ont été opérés par le Guide.

Après le remplacement du directeur international des guides Michelin, de la directrice commerciale et de l'attachée de presse, de la façon de fonctionner et de se positionner, on assiste à une évolution des paradigmes du guide, voire à une révolution.
Des "intouchables" sont "touchés", un partenariat stratégique avec TripAdvisor et La Fourchette est signé, un livre "M" est paru et la communication sur les réseaux sociaux bouleverse les codes avec des suggestions publicitaires pour certains restaurants, et l'étonnant jeu concours pour faire gagner des entrées à la cérémonie au Grand Public.

Gwendal Poullennec s'est aussi rendu sur le terrain pour rencontrer des chefs, comme en juillet 2019, où il est parti randonner avec Olivier Nasti, le chef du Chambard à Kaysersberg, Meilleur Ouvrier de France.

RAPPEL

L'an dernier, en France 68 nouveaux restaurants avaient été récompensés d’une étoile, 5 établissements s'étaient vu honorés d’une deuxième étoile et le Clos des sens à Annecy et le Mirazur à Menton, avaient déroché 3 étoiles.

Par Sandrine Kauffer-Binz et Isabelle Oche

RELIRE




A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires