SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
28/02/2014

Michelin 2014 ; un tour étoilé d'Alsace


Le 24 février 2014, le guide Michelin annonce son nouveau palmarès à Paris.
Arnaud Lallement est le seul chef à décrocher la 3ème étoile cette année. Il devient, à 39 ans, le 27e chef à bénéficier des trois étoiles du guide rouge qui marque la montée en puissance d’une nouvelle génération. Avec 610 restaurants étoilés en France, dont 57 nouveaux chefs une étoile, 6 chefs deux étoiles et un seul nouveau trois étoiles, "Nous célébrons la cuisine française, la meilleure au monde", a affirmé Claire Dorland-Clauzel, membre du comité exécutif du groupe Michelin.
En Alsace, 34 étoiles sont portées par 28 maisons et deux départements, 15 étoiles dans le Haut-Rhin et 19 dans le Bas-Rhin, comptabilisant 1 seul restaurant 3*, 4 restaurants 2* et 23 restaurants 1* Michelin.

En 2014, le guide France compte 6 nouveaux 2* Michelin dont deux en Alsace, c’est statistiquement fantastique !



A 39 ans Arnaud Lallement est le 27ème chef à décrocher 3 étoiles Michelin
A 39 ans Arnaud Lallement est le 27ème chef à décrocher 3 étoiles Michelin
La belle surprise c’est le restaurant Il Cortile à Mulhouse chez Stefano et Sébastien d’Onghia, qui décroche un second macaron. Cette distinction est partagée avec leur chef Jean-Michel Feger, venant tous les trois dans le cénacle parisien, faire part collectivement de leur travail et de leur émotion. Michael Ellis directeur international du guide Michelin, précise qu'il s'agit le premier restaurant italien en France à briller de deux étoiles Michelin.
La belle Vérone romantique sera comblée cet été d’une clientèle envieuse de déguster une "cucina italiana" ensolleillée. Un temp associé à Alberto Bradi, Stefano D’Onghia s’est affranchi du chef étoilé colmarien en 2001, ouvrant son établissement rue des Franciscains.


Stefano D'Onghia et Olivier Nasti, décrochent chacun une deuxième étoile Michelin pour l'Alsace
Stefano D'Onghia et Olivier Nasti, décrochent chacun une deuxième étoile Michelin pour l'Alsace
Composé de l’Alsacien Jean-Michel Feger et de son fils Sébastien d'Onghia (passé par le Bateau Ivre, Anapurna, au Bourget du lac ou au palais à Biarritz), le trio et leur équipe, vont "botter" le palais de tous les gourmets.

RELIRE
Stefano d'Onghia accroche une seconde étoile à Il Cortile
Il Cortile : la dolce vita étoilée


Mulhouse est la ville bénéficiaire de la nouvelle édition. Dans deux mois ouvre également un nouveau restaurant Flamme & Co (concept de tartes flammées revisitées) par Olivier Nasti, Meilleur Ouvrier de France.

Sur 6 chefs promus 2* Michelin en 2014, 2 sont Alsaciens
Sur 6 chefs promus 2* Michelin en 2014, 2 sont Alsaciens
Cette promotion incarne dans la continuité de tous les efforts entrepris par le groupe Nasti depuis une décennie. L’arrivée au Chambard en 2000, les travaux du spa, des Chambres, de la cuisine, et plus récemment de la nouvelle salle de restaurant signée par Myriam Sturm plaçaient l’établissement sous les feux des projecteurs avec constance.

Dynamique et entreprenant, investi dans l’organisation de concours, animations et festivals en tout genre, Olivier Nasti, entouré d’Emmanuel, Patricia et Corinne, porte 9 entités sur ses épaules. A Kaysersberg (68); l'hôtel 4*, le restaurant gastronomique 2*, la Winstub bib Gourmand, le flamme & Co, à Colmar (68), la brasserie Côté-Cour et la boulangerie Côté-Four, à Mulhouse (68), le nouveau Flamme & co, et à Strasbourg (67), le Flamme & Co et le 1741, tout juste gratifié d'une étoile Michelin.

Olivier Nasti, 2* au Chambard, 1* au 1741
Olivier Nasti, 2* au Chambard, 1* au 1741
Une montée en puissance alsacienne, qui couvre tout le territoire, dont les racines plantées à Kaysersberg, s’étendent de Mulhouse, à Strasbourg en passant par Colmar. Olivier Nasti est le grand lauréat de l'année, puisque qu’au lendemain de la sortie du guide Michelin, il annonce son association avec Cédric Moulot au 1741. Actionnaire de l'entreprise et co-gérant, il a placé Guillaume Scheer derrière les fourneaux. Présent dans le groupe Nasti depuis 5 années, le chef de cuisine exécutif des restaurants Flamme & Co prend la responsabilité en février 2014 d'une cuisine étoilée Michelin. Il succède à Thierry Schwartz (le Bistro des Saveurs à Obernai 1* Michelin), qui avait réussi l’exploit de faire entrer le 1741 dans la catégorie "Espoir 1* Michelin" en 2013, en moins d'une année, porteur de cette consécration étoilée cette année.

Le 1741 vient de se renforcer d'une somme de compétences, conjuguant une alliance de circonstances, pour donner un nouvel élan à l'enseigne située sur les quais strasbourgeois, qui pourrait même prochainement entrer dans l’association les Etoiles d’Alsace, puisque tous les établissements de la galaxie Nasti sont membres.

Michael Ellis, directeur international des guides Michelin
Michael Ellis, directeur international des guides Michelin
Enfin, toujours à Strasbourg, Philippe Bohrer vient d'annoncer qu'il va mettre tout en œuvre pour décrocher dans les deux ans, une deuxième étoile au Crocodile, ayant à déplorer la perte du macaron dans son restaurant éponyme à Rouffach (68), maison-mère de son empire. Ses racines ne vont pourtant pas vaciller, "le Ducasse Alsacien" comme le surnomme Gilles Pudlowski fait déjà connaître ses nouvelles ambitions.

Enfin, on se réjouit pour Béatrice et Yves Kieffer, qui malgré la fermeture temporaire du Kasbur à Monswiller-les-Saverne, conservent précieusement leur macaron Michelin, et pour le chef Alsacien Nicolas Conraux, qui vient de décrocher sa première étoile à la Butte à Plouider en Bretagne.

On rajoute une mention particulière pour l'une des équipes du Trophée Paul Haeberlin, qui vient d'être récompensée d'une seconde étoile au guide Michelin. Il s'agit de la table du Connétable, l’auberge du Jeu de Paume à Chantilly qui élève encore si besoin était, le niveau des compétiteurs à ce beau trophée International qui va se dérouler sur le salon Egast le 18 mars prochain à Strasbourg.

Dominique Loiseau, en tout 5* pour le groupe Bernard Loiseau
Dominique Loiseau, en tout 5* pour le groupe Bernard Loiseau
Enfin, nous adressons nos félicitations à l’Alsacienne Dominique Loiseau qui obtient une étoile Michelin à Loiseau des Ducs à Dijon (21), ouvert en juillet 2013.
En ce 24 février 2014, date anniversaire du décès de Bernard Loiseau, le groupe additionne 5 étoiles en Bourgogne (trois étoiles à Saulieu, une étoile à Loiseau des vignes à Beaune et une étoile à Loiseau des Ducs à Dijon).

Le guide Michelin 2014 compte 610 étoilés et Michael Ellis s'est réjoui d'indiquer que cela faisait de la France le pays le plus étoilé au monde.

Disponible en points de vente dès le 28 février (24,90 euros) et accessible sur le web et l'ensemble des supports numériques, l'édition 2014 du guide Michelin, répertorie plus de 8860 hôtels et restaurants dont 492 nouveaux.

Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©A.Martin/JulienBinz


3* en Alsace


L'Auberge de l'Ill à Illhaeusern (68) 


2* en Alsace

Le Cygne à Gundershoffen (67) 

La Fourchette des Ducs à Obernai (67) 

Le Chambard à Kaysersberg, (68) 

Le Ristorante Il Cortile à Mulhouse (68) 



1* en Alsace

L'Auberge du Cheval Blanc 
à Lembach (67)
L'Auberge Frankenbourg 
à la Vancelle (67)
Le Cerf 
à Marlenheim (67)
Le Bistro des Saveurs 
à Obernai (67)
Au Vieux Couvent 
à Rhinau (67)
L'Hostellerie du Rosenmeer à Rosheim
 (67)
Le Kasbür 
à Saverne (67)

Strasbourg
Au Crocodile 
(67)
Le Buerehiesel 
(67)
La Cambuse 
(67)
Girardin 
(67)
Umami 
(67)
Le Gavroche 
(67)
Le 1741. 
(67)
Relais de la Poste 
(La Wantzenau) (67)

Colmar
L'Atelier du Peintre 
(68)
le JY'S 

(68)
le Rendez-vous de Chasse 

(68)

La Poste 
à Riedeshiem 
(68)
La Nouvelle Auberge 
 Wihr-au-Val 
(68)
La Table du Gourmet 
à Riquewhir 
(68)
Le Maximilien 
à Zellenberg 
(68)
L'Auberge St-Laurent à Sierentz 
(68)


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 71



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires