SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
01/07/2013

"Manger c’est agir" avec la Fédération des chefs de cuisine et restaurateurs d’Alsace


Merci 26 juin 2013, l’opération " Manger c’est agir", organisée par l’association Objectif Climat et parrainée par Daniel Zenner et Le professeur Pinget (chef du service d’endocrinologie, diabète et maladie métabolique à Strasbourg) a vu son coup d’envoi donné chez Joseph Leiser, le président de Fédération des chefs de cuisine et restaurateurs d’Alsace, partenaire de cet événement, à l’auberge du Zahnacker à Ribeauvillé. (68)

En présence des représentants d’objectif Climat, Daniel Zenner, Joseph Leiser, Ernest Benz, chef du Restaurant La Perle des Vosges à Muhlbach sur Munster, et Michel Bauer du Bon coin à Sigolsheim, sont venus présenter des plats sobres en carbone.



Daniel Zenner, le parrain de l'opération porte le panier. Il est entouré des chefs Ernest Benz, Michel Bauer et Joseph Leiser ©JulienBinz
Daniel Zenner, le parrain de l'opération porte le panier. Il est entouré des chefs Ernest Benz, Michel Bauer et Joseph Leiser ©JulienBinz
L’alimentation représente une part importante des émissions de gaz à effet de serre (GES). Avant d’arriver dans notre assiette, un aliment engendre des GES pour le cultiver, ou le produire, le transporter, le transformer, le conserver.

Daniel Zenner parrain de l’opération est tout à fait impliqué dans cette démarche. "J’ai toujours soutenu le mouvement Slowfood, le locavore, les produits sains, de saison, le fait maison, les producteurs de proximité" dit-il. "C'est donc dans une suite logique que j'apporte ma contribution à l'opération Manger c'est Agir, qui entre tout à fait dans ma philosophie."

présentation de l'opération chez Joseph Leiser ©JulienBinz
présentation de l'opération chez Joseph Leiser ©JulienBinz
Daniel Zenner rappelle les principes l’alimentation sobre en carbone, qui a le mérite de faire travailler les producteurs locaux, de consommer des produits de saison, et si possible issus de l’A.B, de privilégier des viandes locales (porc, volaille, poisson), de prendre le temps de cuisiner à la maison et de réduire la quantité d’emballages inutiles et de déchets en général. (relire sa chronique)

"Si chaque Alsacien remplaçait un repas normal par un repas sobre en carbone par mois, ce geste pourrait permettre d’économiser jusqu’à l’équivalent des émissions annuelles de GES d’une ville de 3500 habitants" souligne Sylvain Grondahl, chargé de mission de l'association Objectif Climat

Par ailleurs, la moyenne d'un repas en France est de 3 kg équivalent carbone. Concernant le calcul du bilan carbone des amuse-bouches concoctées par les chefs, il est établi au moyen d'un logiciel spécifique qui prend en compte la saison, la provenance, la conservation et la préparation des produits

Les mets préparés sobres en carbones. (calcul précis ci-dessous) ©JulienBinz
Les mets préparés sobres en carbones. (calcul précis ci-dessous) ©JulienBinz
- Filets de poulet panés au sésame et jus aux herbes : 1 kg eq CO2
- Fleischschnacka aux escargots : 1,5 kg eq CO2
- Truite fumée avec salade de pdt et émulsion de munster : 1 kg eq CO2
- Poitrine de porc au miel : 1,4 kg eq CO2
- Munster blanc et confiture d'oignon : 1,6 kg eq CO2
- Tartare de légumes, pesto d'ail des ours et fleur du moment : moins de 0,1 kg eq CO2


En 2013, grande nouveauté, l'opération "Manger C'est Agir" dure toute l'année (au lieu d'un mois l'an passé). En effet, la plupart des restaurateurs qui y participaient ont précisé qu’ils appliquaient la démarche toute l’année et au quotidien. Cette année, un plat par saison au minimum est demandé sur chaque carte des établissement participants à l’opération

Une vidéo pédagogique vient d'être réalisée ainsi qu'un blog sur lequel vous retrouvez les restaurateurs de la Fédération qui s'engagent dans une démarche de plats sobres en carbone, une carte de fidélité pour les clients, des autocollants, des affiches menus, des dépliants informatifs vont être distribués

"Manger c’est agir" avec la Fédération des chefs de cuisine et restaurateurs d’Alsace
En 2012, avec plus de 80 restaurants participants pendant un mois et le soutien de la Fédération, plus de 10.000 repas sobres en carbone ont été servis. En 2013, À ce jour, 42 restaurants participent, mais il est encore temps de s’inscrire et de rejoindre l’opération.

Voir la liste des restaurants participants à l'opération en Alsace

Visitez le nouveau site Internet www.mangercestagir.wordpress.com/

Objectif Climat
12 rue des bouchers
67000 Strasbourg

www.restaurateurs-alsace.fr/

RELIRE

"Manger c’est agir" avec la Fédération des chefs de cuisine et restaurateurs d’Alsace
Video : Manger C'est Agir :L'alimentation sobre en carbone par Objectif Climat

L'association Objectif Climat, qui vise à sensibiliser les citoyens aux enjeux climatiques, mène le projet "Manger C'est Agir" pour réduire l'impact de notre alimentation sur le climat. Depuis 2007, elle incite, partout en Alsace les restaurants partenaires à proposer des plats sobres en carbone. L'opération Manger c'est Agir est organisée en partenariat avec la Fédération des Chefs de cuisine Restaurateurs d'Alsace. On retrouve dans la vidéo le Président Joseph Leiser et le vice-président Jacques Lorentz qui présentent l'opération.

LIRE LA SUITE en cliquant ICI

RELIRE

"Manger c’est agir" avec la Fédération des chefs de cuisine et restaurateurs d’Alsace
Manger c'est agir avec des repas "sobres en carbone"

Réunis le 1er octobre 2012 à l’Hostellerie des Châteaux à Ottrott, Objectif Climat, la Fédération des Chefs de cuisine Restaurateurs d’Alsace, le CEFPPA Adrien Zeller (Centre Européen de Formation et de Promotion Professionnelle par Alternance pour l’industrie hôtelière,) d’Illkirch et leurs partenaires ont présenté l’opération "Manger C’est Agir" avec la participation de plus de 80 restaurants Alsaciens

LIRE LA SUITE en cliquant ICI

RELIRE

"Manger c’est agir" avec la Fédération des chefs de cuisine et restaurateurs d’Alsace
Journée des partenaires de la Fédération des chefs de cuisine et restaurateurs d’Alsace

Ce mardi 25 juin 2013, une centaine de membres et de partenaires de la Fédération des chefs de cuisine et restaurateurs d’Alsace s’est réunie à l’étang de la Canardière à Guémar (68), répondant à l’invitation de Joseph Leiser, président de l’association. "C’est la première journée des Partenaires" a souligné Joseph Leiser, "Nous l’avons souhaitée conviviale, familiale, amicale, et décontractée en l’organisant sous forme d’une Garden Party ".

LIRE LA SUITE en cliquant ICI


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires