SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
17/06/2009

Les 11 premiers hôtels 5 étoiles français !


10 juin 2009
Hervé Novelli, le secrétaire d'Etat au Tourisme a communiqué les noms des onze d’établissements qui placardent la 5ème étoile.



Les 11 premiers hôtels 5 étoiles français !
La commission départementale d’action touristique (CDAT) s’est donc réunie fin mai 2009, pour étudier la candidature d'une vingtaine de demande.

C’est la première fois que le nouveau classement hôtelier, tant attendu en termes d'image et de compétitivité, est mis en application. Il était plus que temps, la concurrence internationale est rude, surtout en période de crise dans l'hôtellerie et le tourisme.

Laurent Gardinier, président des Hôtels de Prestige du Synhorcat : "Il y avait urgence. La France, 1ère destination touristique mondiale est maintenant au même niveau que les autres pays européens et internationaux dont la plupart ont une 5ème étoile. Les clients pourront se repérer plus aisément et bénéficier d’une meilleure lisibilité sur la qualité de l’offre touristique. C’est la "prime à l’excellence qui est contagieuse pour l’ensemble du parc hôtelier français".

Ce nouveau classement est basé sur des critères obligatoires et optionnels. Tout est calculé sur un système de points. La classification et l'attribution de la cinquième étoile hôtelière va être à la fois simple et complexe, puisqu'entre également en ligne de compte, la catégorie "des palaces", pour laquelle M. Novelli voudrait leur attribuer "un qualificatif premium" en plus de la 5eme étoile, car pour l'instant, ils échappent à toute nomenclature.

Parmi les points obligatoires pour l'obtention de la cinquième étoiles, figurent des critères très précis: chambre de 24 m² minimum, climatisée dotée de tout le confort : Internet haut débit, numéro direct de téléphone dans la chambre, chaînes internationales et thématiques. Du côté des services, on constate la même exigence : parking ou voiturier obligatoire, réception et réservation ouvertes 24/24, restauration, room service, petit déjeuner luxueux, prêt sur demande d’un ordinateur, d’une imprimante et d’un fax. De multiples options sont exigées, pouvant allant de l’espace remise en forme à la terrasse privée et au mini golf. Tous ces critères ont été contrôlés par les services de la DGCCRF et une visite mystère client.

Heureux en sont les premiers bénéficiaires, puisque par les grilles de notations annoncent déjà une évolution certaine, avec à priori la mise en place de critères rédhibitoires.

L'enjeu est économiquement important, puisqu'une certaine clientèle va se baser sur cette notation pour séjourner ici ou ailleurs. Courchevel et Paris, déjà très prisé par la clientèle de luxe ne dont que conforter leur position.

Nous aurions bien évidement souhaiter compter un 5 étoile en Alsace. Espérons que la nouvelle CDAT, programmée le 1er juillet, se penchera sur la vallée du Rhin. Quoi qu'il en soit, il semblerait que d'ici à la fin de l'année, de 100 à 150 établissements, vont être labellisés.

Julien Binz
contact@julienbinz.com

Liste des premiers Hotels 5 étoiles

1. Le Burdigala : à BORDEAUX



2. L’Annapurna
 à COURCHEVEL

3. Les Airelles
 à COURCHEVEL

4. Le Cheval Blanc 

à COURCHEVEL

5. Le Kilimandjaro
 à COURCHEVEL

6. Le Lana
 à COURCHEVEL

7. Le Mélezin
 à COURCHEVEL

8. Le Royal à Evian 


9. Le Fouquets
 à Paris
10. Hyatt Regency
 à PARIS

11. Le Square à PARIS 




A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires