SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
10/09/2012

Le goût se joue à Côté-Cour sur un air du Chambard

publi-reportage


Le premier jour du festival d'Olivier Nasti à la brasserie Coté-Cour & Côté-Four à Colmar s'est joué sur les derniers beaux jours de l'été, faisant encore profiter les premiers festivaliers de la terrasse confidentielle à l'abri dans la cour intérieure.

C'est le 4ème chef invité à venir cuisiner sa partition gastronomique, après Emile Jung, Alberto Bradi, Joseph Matter, annonçant d'ores et déjà la suite des festivités pour le mois d'octobre avec une semaine autour de la bouillabaisse et la venue d'un écailler Meilleur Ouvrier de France.



Le goût se joue à Côté-Cour sur un air du Chambard
Comment est née l'idée d'inviter le chef étoilé Michelin et Meilleur Ouvrier de France à cuisiner "chez lui", en quelque sorte "à domicile" ?

"A quelques jours de l'opération Tous au restaurant , où selon la formule consacrée, votre invité est notre invité " explique Olivier Nasti, "Nous avons compris le plaisir des clients de bénéficier de ces opérations, auxquelles d'ailleurs nous participons avec le Chambard et la brasserie Coté-Cour. L'idée, pour anticiper, était d'offrir une cuisine étoilée "chambardienne" à la brasserie est de permettre aux gourmets de découvrir, pour certains plats, pas pour tous évidemment, notre style de cuisine proposé à Kaysersberg, à un prix préférentiel de 29€ les trois plats ou à la carte" précise le chef. "Je souhaite faire mes recettes au plus grand nombre et les rendre plus accessibles à tous. Voici la finalité de ce festival" conclut le Meilleur Ouvrier de France 2007, avant d'aller saluer des confrères colmariens.

Le goût se joue à Côté-Cour sur un air du Chambard
Le festival gastronomique se tient du 10 au 15 septembre 2012 et permet de sélectionner des plats à la carte ou dans un menu 3 plats proposé à 29€ (hors-boisson), à choisir parmi 2 entrées, 2 plats et 1 dessert sélectionnés par le chef. 



Emmanuel Nasti, Thony Billon, le chef de cuisine et leurs équipes organisent un festival tricolore d’inspiration chambardienne, le temps d’une semaine, où le duo Olivier Nasti et Thony Billon, va se reformer derrière les fourneaux. "C'est peut-être la seconde raison; être en cuisine avec mon ancien second du Chambard, qui connait parfaitement ma cuisine et mes recettes" sourit Olivier Nasti.


Le goût se joue à Côté-Cour sur un air du Chambard
Si certains plats seront revisités dans l’esprit de la table gastronomique étoilée, à la carte, le chef propose son fameux L’œuf à l’œuf dans l’œuf, aux girolles, que vous avez découvert lors du concours duel en cuisine ou que vous dégustez actuellement à la table du Chambard à Kaysersberg, ou encore une déclinaison du Velouté de cresson, écrevisses, mini-quenelles de brochet et grenouilles fraiches que Chantal Descazeaux a déjà réalisé ICI. En poisson on se laisse tenter par un Filet de sandre rôti sur peau, purée de pommes de terre au beurre noisette et noisettes fraiches ou le Morceau de Sole cuite à l’arête, moules de bouchot légèrement parfumées au curry. Pour la suite c'est le Jeune lapin farci comme un lièvre à la royale, qui n'était autre que le plat de sa finale de Meilleur Ouvrier de France ou la Noisette de chevreuil, épaule confite, poivre rose, purée de céleri et spaetzle maison. Les desserts se déclinent en trois saveurs, avec des framboises (voir photo ci-dessous) en Tarte briochée aux Quetsches d’Alsace, glace vanille ou le réputé Dampfnudel en cocotte à l’alsacienne et ananas rôti, le redoutable sujet de la finale de Duel en cuisine.

Le goût se joue à Côté-Cour sur un air du Chambard
Bœuf en carpaccio, salade de roquette et sauce vénitienne

Le goût se joue à Côté-Cour sur un air du Chambard
Pot au feu de foie gras d’oie au bouillon de queue de bœuf

Le goût se joue à Côté-Cour sur un air du Chambard
Courgettes Violon aux cèpes et lard de Colonatta, raisin, chèvre frais, tomates séchées et girolles.

Le goût se joue à Côté-Cour sur un air du Chambard
Omble chevalier des lacs d’Isère, risotto au citron et beurre blanc et ses gros lardons, sur lit de tomates.

Le goût se joue à Côté-Cour sur un air du Chambard
Faux-filet de bœuf "race normande", servi rosé, oignons caramélisés et purée douce à l’anchois.

Le goût se joue à Côté-Cour sur un air du Chambard
Glace mascarpone et framboises chaudes, sur laquelle Emmanuel Nasti viendra verser un jus de framboises ou plutôt une "décoction", précise Olivier Nasti, " c'est idéalement léger et frais pour terminer le repas".


Voir l'album photos de Côté-Cour & Côté-Four


Par Sandrine Kauffer
Crédit photos © JulienBinz



Brasserie Côté-Cour
Place de la Cathédrale à COLMAR
Réservations au 03 89 21 19 18

RELIRE



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires