SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
15/02/2011

Le Synvira fête ses 40 ans


Mardi 15 février, les salons de l’hôtel Bristol à Colmar ont accueilli la conférence de presse conjointe entre Éliane Ginglinger, présidente du Synvira (Syndicat des Vignerons Indépendants d'Alsace) et Jonathan Nossiter, cinéaste et réalisateur du film "Mondovino", à l’occasion de la projection en avant-première de son dernier film "Rio Sex Comedy", avec à l’affiche Jean-Marc Roulot, vigneron indépendant et acteur.



Éliane Ginglinger et Jonathan Nossiter fêtent conjointement les 40 ans du Synvira et la sortie du film Rio Sex Comedy.© photo. J. Binz
Éliane Ginglinger et Jonathan Nossiter fêtent conjointement les 40 ans du Synvira et la sortie du film Rio Sex Comedy.© photo. J. Binz
"C’est un double événement. Nous fêtons nos 40 ans et nous accueillons pour cet anniversaire Jonathan Nossiter lors d’un rendez-vous exceptionnel : la projection en avant-première de Rio Sex Comedy, réservée à nos adhérents, aux professionnels, à la presse, aux amis et clients passionnés par le vin" a introduit Éliane Ginglinger, vigneronne à Voegtlinshoffen.

"Je suis venu par sympathie pour Éliane et pour défendre les valeurs du Synvira dont je soutiens l’action", a répondu celui qui a réalisé un "hommage aux vignerons" et à leur indépendance à travers un "film témoignage, sociologique et anthropologique". D’ailleurs, inspiré par l’initiative et la force d’action du Synvira, Jonathan Nossiter rêve de créer "le syndicat des réalisateurs indépendants du monde, pour défendre l'Individualité, la Spécificité, et le Particularisme, et ce, quelque soit la profession, parce que lorsque la liberté est menacée, l’union fait la force"

Éliane Ginglinger et Jonathan Nossiter à l'unisson pour la promotion du métier de vigneron indépendant. © photo. J. Binz
Éliane Ginglinger et Jonathan Nossiter à l'unisson pour la promotion du métier de vigneron indépendant. © photo. J. Binz
Un rendez-vous cinéphile et vinophile, où il fut question de vins bien évidemment, mais aussi de terroir, en tant que "valeur patrimoniale", avec la mise en exergue des problématiques des vignerons, de leur liberté, de leur indépendance, du devenir de cette courageuse profession, sans cesse bousculée et remise en question. Un réalisateur à l’honneur et diplômé en sommellerie, qui a à cœur de mettre en valeur le raisin, les vignes, et les hommes et femmes qui les travaillent.

Éliane Ginglinger a présenté le programme du 40ème anniversaire, décliné en plusieurs manifestations pour "démontrer les capacités réelles des vignerons indépendants d’Alsace, mais également pour travailler et résoudre ensemble, dans un monde en changement, nos fragiles lacunes".

La présidente du Synvira et vigneronne à Voegtlinshoffen et le réalisateur : quand l'union fait la force. © photo. J. Binz
La présidente du Synvira et vigneronne à Voegtlinshoffen et le réalisateur : quand l'union fait la force. © photo. J. Binz
Pas plus tard qu'hier soir, lors de la Saint-Valentin, était lancée l’opération "les Vignerons Indépendants d’Alsace vous offrent un bouquet de roses", en partenariat avec 160 restaurateurs alsaciens et d'ailleurs. Le bouquet de roses était contenu dans les arômes de la bouteille de Gewurztraminer offerte.

Ensuite, du 18 au 21 février 2011, le Salon des Vignerons Indépendants de France se tiendra à Strasbourg, une très belle occasion de rencontrer des vignerons indépendants venus de toute la France, et d'Alsace notamment.

Mais le point d’orgue sera sans aucun doute le grand rendez-vous du "pique-nique chez les
vignerons indépendants", les 12 et 13 juin 2011
, qui sera pour sa 17ème édition un événement porté par tous les vignerons de France. Une initiative récompensée du prix de l’oenotourisme en 2009.
Mais d’autres actions et initiatives de communication seront entreprises avec une recommandation de la présidente. "Surveillez votre boîte mails..."

Julien Binz et Jonathan Nossiter échangent sur les accords mets/vins. © photo. J. Binz
Julien Binz et Jonathan Nossiter échangent sur les accords mets/vins. © photo. J. Binz
Et quand il est question de vins, il est très vite question de mets raffinés.

Une fois la projection terminée, Jonathan Nossiter, Éliane Ginglinger et leurs invités se sont retrouvés à la table du chef Julien Binz au Rendez-vous de Chasse, Hotel Bristol à Colmar pour déguster les "Noix de Saint-Jacques rôties, risotto au potimarron confit, crème de beurre noisette", puis le "Suprême de Caneton laqué au sirop d’érable, fondant de blettes et gratin de topinambours", pour finir tout en fraîcheur par une "Variation autour de la mangue et son sorbet". Quant aux vins d'accompagnement, ils ont été apportés par les vignerons, et les accords mets/vins, improvisés en toute collégialité !

Le Synvira fête ses 40 ans
Le Syndicat des Vignerons Indépendants, ce sont environ 800 membres, dont 500 en Alsace, ce qui donne toute la dimension au Synvira.

Cet activisme est aussi une image de marque pour l’Alsace. Le logo des vignerons indépendants est une marque collective, un repère, une référence pour la défense et la promotion du métier de vigneron indépendant.

Sa mission :

Œuvre pour la défense et la promotion du métier de vigneron indépedant
Promouvoir la qualité des vins vinifiés par le vigneron indépendant
Participer à la politique de développement viticole aux échelons local et national
Informer et accompagner le vigneron

www.alsace-du-vin.com/


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires