SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
23/08/2018

Le Percheron, un peu de Normandie au cœur de l'Alsace


Eric Lamperrière est le chef et propriétaire du restaurant Le Percheron à Ostwald (67) au sud de Strasbourg.

Originaire de Normandie et établi en Alsace depuis 28 ans, le chef concocte une cuisine réalisée à partir de produits frais et dans laquelle se mêlent ses deux régions, celle d'où il vient et celle qu'il a adoptée.



Non, contrairement à ce qu'a parfois entendu le patron de ce restaurant, le Percheron n'est pas le petit de la perche. Et cela n'a rien à voir non plus avec le nom du propriétaire.
Si Eric Lamperrière, propriétaire et chef de l'établissement depuis 1998, a choisi ce nom, c'est parce qu'il est originaire du Perche, en Normandie. Et peut-être aussi parce que, parmi ses ancêtres, certains ont élevé le fameux cheval normand.

C'est dans sa région d'origine qu'Eric Lamperrière s'est formé à la cuisine. Sa première expérience dans un restaurant tenu par un alsacien en Normandie sera suivie de plusieurs autres, en Suisse ou dans les restaurants La Criée à Paris, entre autres. C'est en 1990 qu'il arrive en Alsace pour ouvrir à Strasbourg l'un de ces établissements spécialisés dans les fruits de mer.

Quelques années plus tard, l'envie d'avoir sa propre affaire le titille. L'opportunité se présente en 1998 lorsqu'il rachète le restaurant Le Central à Ostwald et le renomme le Percheron. Au tour du Normand d'exercer en Alsace, la boucle est bouclée.

Le Percheron dispose de 80 places assises réparties sur deux salles, dont l'une avec une grande cheminée, souvent allumée en hiver.
Entre le salle et la cuisine, l'équipe se compose de 8 personnes, dont le second de cuisine, Christophe Loche.

Eric Lamperrière (à d.) et Christophe Loche, son second
Eric Lamperrière (à d.) et Christophe Loche, son second
Dans sa cuisine, Eric Lamperrière aime mélanger l'Alsace et la Normandie, en y insérant des touches de Bretagne, car comme il le dit en souriant, "en partant d'Alsace, il suffit de continuer après le Perche et on est en Bretagne". Il aime mettre en avant les produits des différentes régions : les fruits de mer dont l'arrivage est quotidien, les galettes, les crêpes, les moules de Bouchot du Mont Saint-Michel, les asperges en saison, etc.

Parmi les plats fétiches du Percheron : la Cotriade normande, moins connue que son équivalent méditerranéen la bouillabaisse et le cordon bleu de lieu au jambon fumé forêt noire et sa sauce crème aux champignons de paris, parfait exemple d'une recette terre-mer, Alsace-Normandie. Sans oublier quelques desserts comme le tiramisu aux palets breton et caramel au beurre salé.


Filet de daurade royale meunière aux agrumes et aux algues
Filet de daurade royale meunière aux agrumes et aux algues
Eric Lamperrière fait quasiment tout maison, y compris son propre pain. Et, selon les produits, il se fournit soit localement, soit en Normandie. Et en direct.

Concernant les produits alsaciens, entre autres, la farine du pain vient du Moulin de Hurtigheim dans le village éponyme et pour les asperges, Eric Lamperrière fait appel à la ferme Rieffel à Fegersheim.

Côté normand, le Calvados vient d'un producteur de son propre village de naissance, Mortagne-au-Perche. Et pour le chocolat, il se rend à la Chocolaterie Cluizel, établie à 50 km de ce même village. "Comme je vais régulièrement en Normandie, je profite de chaque passage pour refaire les stocks." sourit Eric Lamperrière.

L'assurance de pouvoir toujours lier le meilleur des deux régions.

Par Isabelle Oche
Photos Isabelle Oche et documents remis (Le Percheron)

Restaurant le Percheron
22 Rue du Général Leclerc
67540 OSTWALD
03 88 66 14 58
www.le-percheron-ostwald.com

Tiramisu au palet breton et caramel au beurre salé
Tiramisu au palet breton et caramel au beurre salé


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 71



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires