SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
19/10/2012

Le Lion d'or se revitalise avec Arbrothérapie®


En 2002, le Lion d'Or est à un tournant de son histoire, et prend de la hauteur pour ne pas dire de la stature avec la prise de responsabilités de Philippe Velten, qui succède à son père Robert Velten, décédé en 2010, toujours épaulé avec attention par sa maman Liliane Velten.

Ce complexe hôtelier, classé 3*, d'une quarantaine de chambres, doté d'un Spa avec une piscine couverte, sauna, jacuzzi, et terrain de tennis en contre-bas, ses deux salles de restaurants, LA S'Loewestuewel et le restaurant gastronomique, ainsi que son nouveau concept de soins autour de l'Arbrothérapie®



Le Hall d'accueil conduit à la salle de restaurant panoramique -DR
Le Hall d'accueil conduit à la salle de restaurant panoramique -DR
En 2009, plus de 4 millions ont été investis dans des travaux importants, conduits par l'architecte d'intérieur Bernard Wilhelm, revalorisant tous les services de l'établissement, autour d'une thématique forestière et boisée, à commencer par le hall d'entrée et la belle réception de l'hôtel, la rénovation de la moitié des chambres entièrement repensées, équipées avec modernité, la création de trois suites, la nouvelle salle attenante à la winstub (anciennement les bureaux administratifs), la salle de restaurant panoramique, avec les tableaux et la fresque murale peinte par Daniel Gerhardt, représentant les personnes importantes du Lion d'Or, valorisée par le variateur de lumière et sa large baie vitrée ,plongeant sur la forêt domaniale de La Petite Pierre.

" Nous n'avons pas la mer, mais au Lion d'Or, le restaurant panoramique est au pied d'un océan de verdure" sourit Philippe Velten. "Et de cette situation idyllique a été créé un concept de soin : l'Arbrothérapie®"

Chambre "arbro" au Lion d'Or à La Petite Pierre -DR
Chambre "arbro" au Lion d'Or à La Petite Pierre -DR
Depuis une douzaine d'années, Philippe Velten collabore avec Bertrand Pierrel, directeur marketing du Lion d'Or et notamment très impliqué dans la création du concept de l'Arbrothérapie® en 2002. "Nous souhaitions proposer une offre alternative et complémentaire à la thalassothérapie" souligne-t-il, "et à La Petite Pierre, nous avons une immense ressource naturelle issue de la terre, des arbres et de la forêt. Le concept de l'Arbrothérapie® était une évidence. "

Au Spa, nous avons 7 cabines de soins, dont une dédiée exclusivement aux enveloppements aux deux argiles; verte et blanche. "L'argile reminéralise grâce à sa richesse en minéraux et en oligo-éléments et revitalise la peau" précise Bertrand Pierrel. "Ce que les clients de l'hôtel apprécient également, c'est notre large amplitude horaires de notre espace-Spa ouvert de 7h à 21h" rajoute-t-il.

Le Spa, piscine chauffée, sauna, jaccuzy et 7 cabines de soins -DR
Le Spa, piscine chauffée, sauna, jaccuzy et 7 cabines de soins -DR
Depuis 2012, Philippe Velten propose aussi la location de la VILLA du Lion d'or, située sur les hauteurs de La Petite Pierre, l'ancienne maison familiale de son oncle, composée de 4 chambres, 2 salles de bains, et d'une terrasse avec une vue superbe sur la vallée de La Petite Pierre.

Il est temps de prendre place à la table du restaurant gastronomique du Lion d'Or. La carte est élaborée conjointement par Philippe Velten et son chef Jean-Claude Schwab, fidèle au poste depuis 30 ans, épaulé par Freddy Schmidt, qui conduisent une brigade de 14 personnes, prête à envoyer 150 couverts en banquet ou 130 à la carte.

En salle, le service sous la houlette de Christophe Ertz, est très agréable, attentionné, discret, efficace et d'un relationnel sans pareil.

On déjeune avec une vue imprenable sur la forêt domaniale de La Petite Pierre ©JulienBinz
On déjeune avec une vue imprenable sur la forêt domaniale de La Petite Pierre ©JulienBinz
La carte est déclinée dans ses intitulés en entrées et en desserts, jusque là rien de surprenant, puis on découvre le végétal, l'eau et la terre, que l'on identifie aisément, et qui rappelle les 4 éléments.

La cuisine est généreuse est bien exécutée, avec une justesse dans les cuissons et les assaisonnements, qui auront eu raison de rendre difficile le choix entre le terroir savamment orchestré et la carte gastronomique, contemporaine, osant des associations audacieuses et heureuses. De nombreux plats et suggestions, permettent d'y séjourner plusieurs jours, sans manquer d'idées ou d'inspirations pour se régaler.

les champignons de nos sous-bois, en feuilleté à la crème ©JulienBinz
les champignons de nos sous-bois, en feuilleté à la crème ©JulienBinz
Le repas débute avec le lapin en terrine et sa compote de carottes acidulée, les Escargots et grenouilles en cassolette, espuma de lard fumé, ou le foie gras de canard, en barre à la mirabelle, en passant par les anguilles fumées interprétées en filet laqué, au jus brun et tiédi sous la salamandre, rouleaux de poireaux et suprême d'agrumes.

Escargots et grenouilles en cassolette, espuma de lard fumé ©JulienBinz
Escargots et grenouilles en cassolette, espuma de lard fumé ©JulienBinz
Pour suivre, le végétal, l'eau ou la terre sauront vous satisfaire, recommandant les champignons de nos sous-bois, en feuilleté à la crème ou les nems de légumes et chutney aux fruits d'automne, un suprême de sandre rôti, choux et son beurre blanc au cumin, ou le filet de bar, variation de champignons de nos sous-bois à la crème, écrasé de pommes de terre.

filet de bar, variation de champignons de nos sous-bois à la crème, écrasé de pommes de terre ©JulienBinz
filet de bar, variation de champignons de nos sous-bois à la crème, écrasé de pommes de terre ©JulienBinz

Tounedos de boeuf Black Angus, compression de légumes ©JulienBinz
Tounedos de boeuf Black Angus, compression de légumes ©JulienBinz
La terre révèle la caille farcie, au caviar d'aubergines et coeur de fois gras de canard, jus à la figue, avec une mention spéciale pour le filet de sanglier rôti, millefeuille de potiron et sauce au poivre ou le filet de Black Angus, façon Rossini, avec escalope de foie de canard poêlé, une valeur sûre toujours appréciée.

parfait glacé à la pistache, sablé breton à la griotte, figues et fraises ©JulienBinz
parfait glacé à la pistache, sablé breton à la griotte, figues et fraises ©JulienBinz
Les sucrés font la part belle au parfait glacé à la pistache, sablé breton à la griotte, le redoutable fondant au chocolat, coeur coulant, espuma single malt et glace à la vanille bourbon, sans oublier les desserts intemporels : meringue glacée chantilly, poires belle-Hélène, le parfait au kirsch d'Alsace, ou les délicieuse profiteroles au chocolat, qu'on mangerait sans faim.


Lire également : Le Lion d'or à la Petite Pierre; entre tradition et innovation

A Paraitre, Agnès Velten au Crista'Lion

Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©JulienBinz


Spa Hôtel Au Lion d'Or
15 rue Principale

67290 La Petite Pierre

Tél : 03 88 01 47 57
menu 38€, 49€, 65€(5 PLATS)

www.liondor.com



CLIQUER ICI POUR VOIR L'ALBUM PHOTOS




A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 62




Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires