SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
16/04/2020

Laurent Arbeit et Gérard Goetz au service des soignants militaires de Mulhouse


A l'appel de Guillaume Gomez, le chef cuisinier de l’Elysée, une chaine alsacienne s'est organisée pour soutenir moralement et remercier les 160 personnels soignants militaires qui se sont déployés à Mulhouse. Le seul hôpital militaire a été Installé sur le parking de l'hôpital de Mulhouse pour suppléer au manque de lits disponibles dans cette région très touchée, désignée Cluster.



"Si vous pouviez mettre un peu de douceur sur leur table ce sera formidable, je sais que l'Alsace est une terre de générosité", a mentionné Guillaume Gomez. Si les hôpitaux des environs sont bien soutenus et remerciés par les acteurs locaux et leurs réseaux, il est difficile de contacter l'armée "sans laisser-passer. Guillaume Gomez a créé le lien entre les milliaires et les Alsaciens.


De G à D Gérard Goetz, Jean-Jacques Klein et Laurent Arbeit, masqués
De G à D Gérard Goetz, Jean-Jacques Klein et Laurent Arbeit, masqués
S'appuyant sur le réseau du Gault & Millau et des Nouvelles gastronomiques, les partenaires ont répondu présents, en particulier la boucherie Michel Herrscher à Colmar qui a immédiatement réagi sur les réseaux sociaux, proposant de mettre à disposition une camionnette frigorifique et les viandes (volaille, veau, canard), pour la durée de l'opération.
"Si on peut être utile et aider c'est toujours avec plaisir" mentionne Michel Herrscher, dont les deux restaurants "Michel Herrscher" et "le Carré Liberté" à Colmar sont fermés.

160 portions individuelles pour le personnel soignant militaire à Mulhouse
160 portions individuelles pour le personnel soignant militaire à Mulhouse
Le premier chef, à s'être lancé dans la préparation des repas est Laurent Arbeit, chef de l'auberge Saint-Laurent à Sierentz. Comme il s'est confiné à l'hôtel-restaurant Julien à Fouday, dans sa belle-famille c'est avec Gérard Goetz, qu'ils ont réalisé un quasi de veau, dorloté au beurre noisette, jus aux morilles et asperges à l'ails des ours.

"C'est avec plaisir qu'on cuisine, on est heureux de pouvoir exercer notre métier. Avec Jean-Jacques Klein, le chef de Gérard Goetz, nous avons préparé ce joli plat réconfortant. Chaque matin, nous confectionnons des cakes et gâteaux pour le personnel soignant des environs et ils viennent le récupérer. Les journées sont longues, si on peut les mettre à profit pour remercier ceux qui nous soignent pendant que nous sommes confinés c'est la moindre des choses. J'ai la chance d'être confinés au "paradis" chez Julien à Fouday", sourit Laurent Arbeit.



quasi de veau, dorloté au beurre noisette, jus aux morilles et asperges à l'ails des ours
quasi de veau, dorloté au beurre noisette, jus aux morilles et asperges à l'ails des ours
Pour Gérard Goetz, toujours très actifs, les journées sont rythmées par des travaux et "petites réparations" pour embellir cet hotel-restaurant Spa toujours très prisé.

Avec le Covid-19, lors du déconfinement et de la reprise des activités en hôtellerie-restauration (juin ? juillet ? ) les Suisses et les Belges pourraient temporairement ne pas traverser la frontière pour un séjour hôtelier.
Une belle opportunité pour les Alsaciens de venir profiter de ce magnifique parc arboré cet été.

Le menu et les partenaires
Le menu et les partenaires

Gault&Millau s’est associé pour cette action qui va se dérouler sur plusieurs semaines, visant à apporter 160 plats de chefs, escortés de quelques douceurs.

Avec l'appui de Métro Colmar et de son directeur Bertand Jacquier, un plateau de 7 kg de fromages a été dressé pour finaliser le repas. "Métro Colmar reste ouvert pendant cette période pour accompagner les restaurants qui font de la vente à emporter et des repas solidaires. Nous avons aussi encore quelques clients en activité. Nous avons offert des paniers garnis de produits emballés pour disposer dans les salles de pause des services Covid-19 dans les services des environs. madeleines, chocolat, fruits secs, bonbons, et jus d'orange pour leur insuffler un peu d'énergie."

Le pain, lamalas et kouglofs sont fournis par la boulangerie Bizkot à Colmar
Le pain, lamalas et kouglofs sont fournis par la boulangerie Bizkot à Colmar
Le pain a été élaboré par la Boulangerie Bizkot à Colmar, Dominique et Laurent Sanchez ont également offert des kouglofs et lamala pour les fêtes, tandis que Bastien Dangelser (patisserie Cabosse a livré les lapins de Pâques pour tous.

"J'avais déjà livré des macarons et chocolat pour l'hôpital de Mulhouse. Ma femme est pharmacienne de métier, et nous sommes en plein cluster, donc très sensibilisés à leur engagement, eux qui sont aux premières lignes du Covid-19. Je voulais également remercier le personnel soignant militaire mais je ne savais pas comment les contacter."

Les chocolats de Pâques livrés par Cabosse à Mulhouse
Les chocolats de Pâques livrés par Cabosse à Mulhouse

Pour escorter ce menu, coté Vins, c'est Emmanuel Nasti à Sausheim qui a livré une sélection, notamment un Pinot blanc, réserve, Emile Boeckel, 2018. Il a également proposé deux vins de la Famille Maurer, un syrah et un chardonnay.

Le prochain menu sera signé par Olivier Nasti.

A suivre...

Par Sandrine Kauffer-Binz






A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 69



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires