SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
19/07/2021

La fête des vignerons natures à Colmar, la D’Summer Fascht organisée par l’AVLA


Du 17 au 19 juillet 2021, à trois endroits différents en Alsace, des salons célébraient les vins biologiques et natures. Au parc du Natala aux abords de Colmar, la D’Summer Fascht a permis à plus de 1000 visiteurs de découvrir des « vins libres » 100 % alsacien. Cet événement a surtout permis de partir à la rencontre de 31 vignerons qui travaillent au quotidien avec la même philosophie, celle du vin nature.



La fête des vignerons natures à Colmar, la D’Summer Fascht organisée par l’AVLA ©Margot Reinartz
La fête des vignerons natures à Colmar, la D’Summer Fascht organisée par l’AVLA ©Margot Reinartz
Existant depuis trois ans, l’AVLA ou Association des vins libres d’Alsace est à l’origine de ce salon. Pour l'occasion, se sont retrouvés des vignerons qui officient au quotidien en viticulture biologique avec à minima une cuvée sans intrants, ce qui signifie aucun ajout de soufre dans le vin, ainsi que l’absence de filtration ! Ils sont déjà une cinquantaine de membres, comme une « grande famille qui souhaite mettre en avant un état d’esprit et un art de vivre, nature » affirme Christian Binner, l’un des fondateurs de l’association.

Dégustation par thème au cœur du Natala

Dégustation par thème - D'Summer Fascht ©Margot Reinartz
Dégustation par thème - D'Summer Fascht ©Margot Reinartz
Alors que le beau temps se faisait désirer depuis plusieurs semaines, mettant la viticulture alsacienne en difficulté, c’est sous un grand soleil que se sont retrouvés plus de 1000 personnes. Les traits étaient tirés, mais les sourires étaient présents sur toutes les lèvres des vignerons, « Ces retrouvailles ont fait du bien au moral de tous les vignerons de l’association et aux visiteurs également, c’est un souffle d’air chaud qui fait du bien pour finir la grosse saison » soulignait Elsa Provenzale qui officie au domaine Pierre Frick.

La dégustation se réalisait par thème, « Skin contact », « peau rouge » ou encore « des racines et des pelles ».

« Nous avons décidé de ne pas présenter les vins par vigneron, mais par thème afin que chacun puisse découvrir les vins des autres, cela permet d’ouvrir la réflexion sur ce qui existe et surtout de pousser à la discussion ensuite entre les membres. On voit cela plus comme une grande fête des vignerons, plutôt qu’un salon de dégustation » souligne Aurélie Fayolle vigneronne au domaine Geschickt.

D'Summer Fascht ©Margot Reinartz
D'Summer Fascht ©Margot Reinartz

Au détour du circuit de découverte, Jean-Baptiste Klein Meilleur Ouvrier de France Sommellerie 2018 et Chef Sommelier de la Table d'Olivier Nasti au Chambard était présent avec toute l'équipe sommellerie du restaurant deux étoiles pour l'occasion, « Nous sommes ravis de voir cette dynamique et cette ambiance aujourd’hui. Les vins « naturels » comme j’aime les appeler, permettent de vivre une dégustation dans le risque et l’inconnu, grâce à une matière qui change. En dégustant par thème, cela permet vraiment de goûter de nouvelles choses et de découvrir de nouveaux talents, je suis ravi d’être là pour sentir cet esprit solidaire et d’entraide qui découle depuis toujours de cette association ».


Pierre Weber, Cuvée C Domaine Weber - D'Summer Fascht ©Margot Reinartz
Pierre Weber, Cuvée C Domaine Weber - D'Summer Fascht ©Margot Reinartz
Les « kiwis » (surnom des nouveaux membres) étaient également présents pour faire déguster leur tout premier millésime nature comme Pierre Weber, Domaine Weber qui venait à l’événement en tant que visiteur il y a deux ans et qui présente ses premières bouteilles pour cette nouvelle édition. « Cette association et cet événement permettent vraiment de se sentir entouré et encouragé. Avec la période compliquée que l’on a eu, plus que jamais quand on se lance comme moi, la solidarité est importante pour se sentir en confiance. On rencontre les clients des autres membres, on partage et on échange entre nous, ce qui permet vraiment de décompresser ».

Musique d’ambiance et Food Truck étaient au rendez-vous également avec des tartes flambées « natures » de la Binchstub à Strasbourg, qui travaille uniquement avec des produits locavores et issus de circuit-court « ça fait du bien de participer et de soutenir ce genre d’initiative » affirme Régis Nombret le propriétaire.

D'Summer Fascht ©Margot Reinartz
D'Summer Fascht ©Margot Reinartz
Dans le prochain Good’Alsace qui sortira début novembre, un article de fond sur les vins natures paraîtra, avec toutes les photos de cette journée et l’interview de plusieurs vignerons d’Alsace ainsi que l’interview complète de Jean-Baptiste Klein !

Abonnez-vous au prochain numéro pour voir tout l’article à paraître, avec toutes les photos de cette journée, les sourires des vignerons et leurs interviews.

Par Margot Reinartz
Crédit photo ©Margot Reinartz


A lire dans la même rubrique...

Meilleurs Voeux 2021 - 31/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 77



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires