SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
27/03/2012

Joëlle Schmittheisler remporte le concours de la meilleure matelote d’Alsace 2012


Lundi 26 mars, le Relais de la Poste à la Wantzenau (67) accueillait la 3me édition du concours de la meilleure matelote d’Alsace 2012, présidée par Jean-Paul Bostoen, Meilleur Ouvrier de France 2011, second de Marc Haeberlin à l’Auberge de l’Ill à Illhaeusern, qui a vu la victoire de Joëlle Schmittheisler, chef de partie poisson chez Alexis Albrecht, restaurant au Vieux-Couvent à Rhinau (67). Elle repart avec le magnifique trophée Lalique qui sera exposé, une année durant, dans la salle du restaurant.
Elle succède à Christophe Poujol, restaurant "A la truite" à Illhaeusern (68), membre du jury.



Les candidats et le jury lors de la remise du trophée ©JulienBinz
Les candidats et le jury lors de la remise du trophée ©JulienBinz
Eric Laghi, restaurant au Vieux moulin à Lauterbourg s’est classé second et Charly Tournier de l’Abbaye de la Pommeraie à Sélestat, troisième de ce concours organisé par la Fédération des chefs de cuisine et restaurateurs d’Alsace.

7 binômes ont investi la cuisine du chef étoilé Laurent Huguet, pour préparer leur recette traditionnelle de la matelote d’Alsace, dans le respect du cahier des charges énoncé, à savoir : 4 poissons d’eau douce minimim sur 6 : l'anguille, la tanche, la perche, le brochet, le sandre, et la truite avec l’obligation de retenir l’anguille.
En garniture : les champignons, oignons, fleurons ou autre décor à base de pâte feuilletée sentaient bon la tradition, agrémentés de pâtes fraîches, selon l'inspiration du chef.

Christophe Poujol remet le trophée à Joëlle SCHMITTHEISLER ©JulienBinz
Christophe Poujol remet le trophée à Joëlle SCHMITTHEISLER ©JulienBinz
C’est Joëlle Schmittheisler, au poste du poisson Au Vieux Couvent qui a remporté cette 3eme édition. "Cela fait 9 ans qu’elle est chez nous" raconte Alexis Albrecht, venu en famille pour la féliciter. "Elle remplace papa au poste du poisson et prépare la matelote que nous avons à la carte de notre restaurant" précise Alexis Albrecht, qui avait personnellement participé à la 1ere édtion se classant en troisième position.

Joëlle Schmittheisler était déjà en 2010, à ses cotés, pour envoyer les assiettes dans les cuisines de l’auberge de l’Ill ( voir l'album photos). Puis l'an passé, le concours s’est déroulé dans la nouvelle cuisine du Vieux Couvent à Rhinau, Joëlle Schmittheisler était, à nouveau, aux premières loges d'une organisation. Autant dire que la cuisinière aguerrie, était bien motivée à remporter ce trophée.

La matelote d'Alsace de Joëlle Schmittheisler ©JulienBinz]
La matelote d'Alsace de Joëlle Schmittheisler ©JulienBinz]
En seconde position on retrouve Eric Laghi, qui avait déjà participé aux deux précédentes éditions et vainqueur du concours du meilleur foie gras d’Alsace en 2009. C'est Charly Tournier, de l'Abbaye de la Pommeraie à Sélestat qui s'est classé 3eme, félicité par son chef Frédéric Morriset.

Ex-aequo en 4eme place, nous retrouvons Jacques Becker, restaurant "Le Tire-Bouchon" à Strasbourg, Clément Houis, de "La Cheneaudière" à Colroy-La Roche, Bernard Karrer," Au Valet de Cœur" à Ribeauvillé, et Michel Bauer "Au Bon Coin" à Sigolsheim.

Président du Jury, Jean-Paul Bostoen, M.O.F. et second de cuisine de Marc Haeberlin à l'auberge de l'Ill a salué la prestation des candidats. "C'est ma première expérience de président de Jury" sourit-il " et tout s'est très bien passé, mais il ne pouvait en être autrement, avec Jean-Louis Steffen. Dans l'ensemble, nous remarquons une belle évolution par rapport à la première édition" poursuit-il, "où j'étais en cuisine avec les candidats. Il y avait de belles présentations, avec de beaux volumes" remarque-t-il. "Les résultats étaient serrés et le jury, hétérogène, était composé de chefs et de gastronomes".

Le jury rassemblé autour des assiettes des candidats ©JulienBinz]
Le jury rassemblé autour des assiettes des candidats ©JulienBinz]
En effet, pour juger la meilleure matelote d'Alsace 2012, il y avait Caroline Van Maenen, directrice et Laurent Huguet, le chef étoilé du Relais de la Poste, Jules Julien, Président de la Route de la Matelote, Christophe Nagyos, rédacteur en chef des magazines "En Alsace" et la "Chasse En Alsace" (partenaire de Julien Binz), Christophe Poujol, lauréat 2011, restaurant La Truite à Illhaeusern, Yvelise Sciard du CIVA, Franck Sellier, directeur du Cefppa, Gilles Solignac de chez POMONA, et Caroline Frey, de la Cave de Turckheim et du roi Dagobert.

En cuisine Jean-Louis Steffen, grand habitué de l'organisation des concours, veillait au bon déroulement des opérations. "Il y a une évolution dans le bon sens" souligne-t-il, "certains candidats participent pour la 2eme ou la 3eme fois, ils souhaitent progresser et d'autres remettent en question leur matelote, en soumettant leur recette au jury pour avis".

De G à D : Charly Tournier (3e), Eric Laghi (2e) et Jean-Paul Bostoen, MOF et président du Jury. ©JulienBinz
De G à D : Charly Tournier (3e), Eric Laghi (2e) et Jean-Paul Bostoen, MOF et président du Jury. ©JulienBinz
Réservé aux chefs de cuisine, membres de la Fédération des chefs restaurateurs d’Alsace, ce concours de la Meilleure Matelote d’Alsace porte l’accent sur le goût et l’équilibre des saveurs, la texture et l’esthétisme de la présentation. Mais ce qui compte avant tout, c’est la cuisson parfaite des poissons. "Chaque année nous mettons la matelote à la carte" commente Laurent Huguet. C'est un plat qu'affectionne particulièrement l'ancien second d'Emile Jung au Crocodile, grand saucier s'il en est. A ce sujet, le chef encourage les candidats l'an prochain à travailler davantage leur sauce, la faire idéalement réduire, l'aérer, et l'émulsionner.

Jacques Lorentz remet le panonceau à Caroline Van Maenen ©JulienBinz
Jacques Lorentz remet le panonceau à Caroline Van Maenen ©JulienBinz
"Toutes nos félicitations aux participants " a introduit Jacques Lorenzt, président de la Fédération des chefs restaurateurs d’Alsace, rappelant également la prochaine fête du poisson. "Nous tenons également à remercier Caroline Van Maenen pour son accueil, et c'est avec plaisir que nous lui remettons le panonceau de la Fédération" puisqu'elle rejoint l'association, parrainée par Pascal Funaro (Abbaye de la Pommeraie) et Philippe Velten (au Lion d'Or).

"Je suis très honorée que la fédération m'ait sollicitée pour rejoindre l'association" sourit Caroline Van Maenen " et ravie d'avoir reçu dans notre établissement la 3eme édition du concours de la meilleure matelote d'Alsace, une recette traditionnelle qui valorise notre patrimoine culinaire, cuisine nos poissons de rivière et le savoir-faire de notre région" poursuit-elle.

Le relais de la poste a organisé un cocktail sur sa belle terrasse ©JulienBinz
Le relais de la poste a organisé un cocktail sur sa belle terrasse ©JulienBinz
Pour la réussite de cet événement, son équipe était présente à l'accueil, au service, et en cuisine, Constant Meyer et Mickael Cire, ont apporté leur aide aux candidats.

Les invités ont ensuite regagné la belle terrasse d'été du Relais de la Poste, où un cocktail leur a été servi, enchanté par les derniers raisons de soleil de la journée.


Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©JulienBinz


Voir l'album photos des éditions 2012, 2011 et 2010

www.restaurateurs-alsace.fr/

RELIRE



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70




VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires