SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
15/08/2012

Halle à vins, La feuille de vigne et ses 4 sarments de restaurants


Cette année quelques changements dans la Halle aux vins de la foire aux vins de Colmar, qui en ce jour bat son plein.
Si l'an passé, la Ville et Colmar-Expo ont investi plus de 5 millions d’euros pour transformer l’ancienne halle aux vins, en un haut lieu vinique et gastronomique qualitatif, plantant dans le décor la "feuille de vignes" déjà relookée cette année, et 4 restaurants de qualité.

Le seul changement, c'est l'échange de l'Annexe By JY'S, dirigé en 2011 par David Boutevin, cette année au Magic Mirrors, par le JY'S du chef étoilé colmarien, Jean-Yves Schillinger.
Par ailleurs, le Flamme and co, L’écailler de la Presqu’île, et le restaurant Viandes Bio, ont renouvelé leur présence.



la brigade du JY'S avec Nicola Iarocci, le chef (assis tout à droite)
la brigade du JY'S avec Nicola Iarocci, le chef (assis tout à droite)
Le nouveau venu, si l'on peut s'exprimer ainsi, c'est le JY'S, l'adresse colmarienne du chef étoilé qui se décline à la FAV de Colmar, où l'on retrouve sur la carte des mets, la signature de Jean-Yves Schillinger. Cette année, exit sushi, maki, bagel, et "Black Plate" et place à la tarte flambée au thon cru et wasabi, le filet de rouget barbet, gyoza de légumes, émulsion à la noix de coco, les nouilles japonaises et tagliatelle de légumes et son léger bouillon à la citronnelle, le redoutable JY'S burger.

Halle à vins, La feuille de vigne et ses 4 sarments de restaurants
Pour les douceurs, on se laissera surprendre par le cheese-cake au chocolat blanc, framboises et basilic, la verrine fraîcheur pina colada, ou encore pour les plus gourmand la tour glacée aux 3 chocolats, brownie et croustillant ivoire, rien que l'intitulé fait saliver.

C’est un beau restaurant cosy, contemporain et chic qui décline sur 200 m2 avec un espace lounge, canapé en cuir tels ceux que l'on retrouve au restaurant étoilé le JY’S, "C’est assez rare de voir un tel mobilier, aussi confortable et classe sur une foire" souligne Jean-Yves Schillinger, "On a pris le temps de mettre en scène ce restaurant avec le décorateur Franck Furst."

www.jean-yves-schillinger.com

David Igot, directeur du Flamme and Co à Kaysersbserg
David Igot, directeur du Flamme and Co à Kaysersbserg
Le Flamme and co de Kaysersberg nous revient de plus belle avec la dynamique équipe de David Igot. Le concept des tartes flammées revisitées des frères Olivier et Emmanuel Nasti et Olivier Lammert s'implante dans un décor de rouge et de noir.

La tarte flammée revisitée est à l’honneur sur 125m2 ""Notre clientèle d’habitués retrouve tout ce qu’elle aime chez nous" explique David Igot, "le concept musical, la convivialité, les produits frais sélectionnés, les mêmes recettes avec la création d’une Flammée spéciale "Foire aux Vins" avec Choucroute, lard snacké, pousse de moutarde, raisin, sauce thai, gingembre réalisée par le chef Aurélien Andlauer."

Halle à vins, La feuille de vigne et ses 4 sarments de restaurants
La flammée aux herbes remportent toujours le même succès et le dessert phare de cette foire au vins, c'est incontestablement cette tartelette au citron meringuée.

"Notre stand est très visuel, très joli et il reflète notre identité" raconte David Igot qui s’est chargé de la scénographie. "J’ai insisté pour avoir un îlot rouge central, un bar carré dans la continuité du tapis rouge, qui attire le regard et aboutit en ligne droite sur le nom "Flamme & Co" se réjouit-il, friand de ses événements.

www.flammeandco.fr

Christian et Henri LE BOUEDEC fêtent leur 21ème présence sur la FAV de Colmar
Christian et Henri LE BOUEDEC fêtent leur 21ème présence sur la FAV de Colmar
L’écailler de la presqu’île est bien connu des visiteurs fidèles de la foire aux vins de Colmar, puisque cela fait plus de 20 ans, que les frères Christian et Henri LE BOUEDEC natifs de la Vendée, débarquent de Beauvoir Sur Mer avec dans leur filets; huîtres, coquillages, crustacés et fruits de mer.

Le restaurant de spécialités françaises des produits de la mer brille de mille feux avec sa décoration maritime attirant le regard avec ses bouées bleues, ses cordages, qui tranchent avec le rouge mural de la Halle à vins.

La fameuse "barque" de fruits de mer
La fameuse "barque" de fruits de mer
Les frères LE BOUEDEC font escale sympathiquement dans toute la France et sont à chaque fois attendus avec impatience. "Nous avions déjà des réservations avant d’arriver" se réjouit Christian, "et chaque année c’est pareil !"
"Nous avons un restaurant de 120 places, mais nous ne renouvelons pas beaucoup" précise le capitaine du bateau, "quand les clients commandent un plateau de fruits de mer, ils prennent leur temps pour le déguster et c’est tout à fait normal". On peut se restaurer pour 25 à 30 €, puisqu’il y a un menu à 29€, de jolis plateaux d’huîtres de Vendée, des Belon, de Bretagne, des moules au curry, des paellas aux fruits de mer et bien d'autres mets marins.

Mais le best-seller, c’est la "barque" cet énorme plateau de fruits de mer, servi sur glace, où s’achalandent sous des effluves iodées, tourteaux, huîtres, crevettes, gambas, langoustines, bulots, amandes, moules, palourdes langoustines, ect…
L’écailler de la presqu’île
Tel : 06 07 27 38 15

Benoît Guérin vous accueille au restaurant de Viandes Bio
Benoît Guérin vous accueille au restaurant de Viandes Bio
Et dernière adresse dans notre tour du cadran gastronomique le restaurant des viandes Bio tenu par Benoît Guérin, qui parcourt toute la France pour promouvoir ses viandes de qualité, d'origine France, issue de l'agriculture biologique et certifiées Ecocert.

Cela fait 10 ans qu’il est présent à la Foire aux vins, pour le compte de Jean-François Bellard, ravi de l’accueil chaleureux pour ne pas dire juteux que les Alsaciens lui réservent. "À Colmar, on aime manger de la bonne viande de qualité" se réjouit le responsable. "Il y a des clients fidèles que je revois chaque année se faire plaisir à notre table.

Le ticket moyen est à 40€, mais la qualité des viandes Charolaise et Limousine, deux races issues de l’élevage biologique, engendrent également un coût supérieur d’achat de 20 à 30%

Cote de boeuf de plus d' 1kg, servies avec deux os à moelle pour 2 personnes
Cote de boeuf de plus d' 1kg, servies avec deux os à moelle pour 2 personnes
"Elles sont élevées en plein air, la qualité de leur alimentation est irréprochable et si les bêtes sont malades, elles sont soignées avec de l’homéopathie. Elles n’ingèrent aucun antibiotique" souligne Benoît Guérin, révélant également que le transport à l’abattoir est aussi bref que possible, et "qu’une douce musique les accompagne pour qu’elles soient le moins angoissées"

"La viande est extrêmement fondante, c’est un pur régal" témoigne un client qui vient de commander une Cote de boeuf de plus d' 1kg, servies avec deux os à moelle pour 2 personnes.


Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©JulienBinz



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires