SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
16/08/2010

Gilles Pudlowski : "les Alsaciens sont assis sur un tas d’or et ne s'en rendent pas compte! "


Jeudi matin, dans la Hall aux Vins de la foire de Colmar, Gilles Pudlowski tenait une conférence sur l'Alsace, vitrine européenne de la gastronomie et du vin, devant un auditoire venu massivement écouter l’auteur du " Dictionnaire Amoureux de l’Alsace".
Lorrain de naissance, mais Alsacien de cœur, le chroniqueur gourmand s’exprime passionnément sur les belles richesses de notre région
.



Gilles Pudlowski : "les Alsaciens sont assis sur un tas d’or et ne s'en rendent pas compte! "
Organisée par le crédit Agricole et animée par son directeur Jean-Marie Sander, la conférence portant sur " L'Alsace, vitrine européenne de la gastronomie et du vin ", était tenue, par celui que nous surnommons : le tribun des chefs Alsaciens.

Gilles Pudlowski est réputé pour ses interventions vantant les bonnes tables de notre région et dénoncer les erreurs ou les oublis du guide Michelin, en citant ce jour-là une fois encore Anthon à Obersteinbach, l’auberge de Baechel-Brunn à Merckwiller-Pechelbronn et l’Atelier du peintre à Colmar, trois adresses que le critique gastronomique juge "étoilables".

Malgré toutes les richesses de notre région, l’échange qui a suivi avec la salle soulève des problématiques
Malgré toutes les richesses de notre région, l’échange qui a suivi avec la salle soulève des problématiques
Vitrine de la gastronomie et du vin, notre régon est une terre modèle, de rigueur, de travail et du bien vivre.
" L’Alsace est un pays de grande qualité, avec de formidables richesses et une variété étonnante. Et d’ailleurs, par chance, beaucoup d'Alsaciens ont exporté leur savoir faire à Barcelone, Copenhague, New York ou San Francisco " a déclaré l'Auteur
du Dictionnaire Amoureux de l'Alsace.

D'innombrables tables étoilées et réputées valorisent l'Alsace gourmande et gastronome. Mais ce "pays" est aussi une terre viticole avec 15 500 hectares de vignobles, 850 vignerons, 9 cépages, 5 grands crus, sans compter les projets de vinothérapie du côté de Voegtlinshoffen, l’Alsace a tout pour plaire.

Et pourtant, l’échange qui a suivi avec la salle faisait plutôt la démonstration d’une inquiétude et plusieurs problématiques ont été soulevées : comment mieux faire connaître les atouts de notre région ? Comment promouvoir notre vin ? Comment l’élever au rang de la cuisine ? Comment associer pleinement les vins à la gastronomie ?

De G à D, J-M Sander, Gilles Pudlowski et son amie Laurence, Colette Faller et Robert Schoffit
De G à D, J-M Sander, Gilles Pudlowski et son amie Laurence, Colette Faller et Robert Schoffit
Si notre région est pleine de talents, elle déborde d’humilité et de modestie. Mais ses deux qualités pourraient bien la desservir. Pour Gilles Pudlowski: " Notre région est la meilleure et elle doit le communiquer. Mais, l’Alsacien est timide et sur sa réserve. Il attend qu’on le mette à l’honneur. L'Alsacien doit, assurément, être plus communicant."

Et enthousiaste, il répète à l'infini; " les Alsaciens sont assis sur un tas d’or, mais ils ne s’en rendent pas compte. L'Alsace c’est le paradis". relire


Julien BInz


RELIRE


Gilles Pudlowski; le tribun des chefs Alsaciens.

Gilles Pudlowski, L'Alsace est un Paradis


Dictionnaire amoureux de l'Alsace, par Gilles Pudlowski aux éditions Plon, 800 pages, 26 €


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 69



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires