SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
18/03/2014

EGAST : Sophie Siffermann, meilleure Jeune Espoir des Arts de la table d’Alsace


Lundi 17 mars 2014 sur le salon EGAST, pour cette 27ème édition du concours du Meilleur Jeune Espoir des Arts de la table d’Alsace, Sophie Siffermann, représentant l’Auberge des alliés à Sélestat, en formation au CEFPPA d’Illkirch pour une spécialisation sommellerie, a épaté le jury, notamment sur l’épreuve de contrôle de mise en place : un sans faute, ou presque.

Au terme de toutes les épreuves, les concurrentes ont donc toutes été primées en seconde position, Morgane Zaricki, chez Julien à Rouffach/ CFA Stork de Guebwiller et à la troisième place, ex-æquo, Louise Bielecka, du LP Charles de Foucauld à Schiltigheim et Magalie Mathieu représentant l’Aubergine à Mulhouse et le CFA Storck de Guebwiller.



EGAST : Sophie Siffermann, meilleure Jeune Espoir des Arts de la table d’Alsace
L’association des Maîtres d’hôtel d’Alsace et l’académie de Strasbourg de l’enseignement technique, avec le Conseil général du Bas-Rhin ont mis en valeur la profession la journée durant avec des épreuves se déroulant en différents espaces du salon.

Après la première demie heure d’écrit (questions-réponses sur la composition d’une brigade de restaurant, sur la classification de boissons, etc.), les candidates au concours du Meilleur Jeune Espoir des Arts de la table d’Alsace, au nombre de quatre cette année, ont contrôlé une mise en place de table, puis ont tiré une bière, ont ensuite servi une boisson chaude, ont reconnu des fromages AOC, avant de répondre, tablettes en mains, à une série de questions théoriques à nouveau, mais cette fois, en direct, face au public et au jury. Pour finir : l’épreuve de flambage a donné de belles tranches d’ananas à la vieille prune ou à la mirabelle.


EGAST : Sophie Siffermann, meilleure Jeune Espoir des Arts de la table d’Alsace
Le public d’EGAST 2014 a pu apprécier de 9h à 17h30 les talents de ces jeunes femmes spécialisées dans les métiers de salle.

Le jury, présidé par Pascali Funaro de l’Abbaye de la Pommeraie à Sélestat, également président de l’association des Maîtres d’hôtel d’Alsace, et, composé de Sébastien Arnoux, du Mercure d’Ostwald, de Jean Erhard, commissaire à la notation, de Frédéric Matz, de l’Afpa de Mulhouse, de Michel Scheer, MOF 2000, de l’Auberge de l’Ill, de Florian Bollenbach, lauréat 2012 du concours, de La Verte vallée à Munster, et de Ginette Kirchmeyer, inspectrice de l’Education nationale était unanime : les épreuves pratiques ont été bien mieux réussies que les tests de connaissances.


EGAST : Sophie Siffermann, meilleure Jeune Espoir des Arts de la table d’Alsace
Seize élèves et professionnels ont été invités à concourir, sélectionnés sur leurs résultats au C.A.P. en 2012 et 2013. Mais seules quatre étaient au rendez-vous ce lundi matin, 17 mars.

Pourtant les prix, des chèques de 1500, 1000 et 800€, et les très nombreux lots offerts par les partenaires, - Massenez, Wolfberger, la brasserie La Licorne, le café Reck, le Conseil Interprofessionnel des Vins d’Alsace, les viticulteurs des Graves de Vayres, L’Auberge de l’Ill et la Fourchette des Ducs, étoilés tous deux au Michelin - , étaient alléchants.





Anne Frintz
Crédit Photos ©Egast/Y. Trotzier

Sophie Siffermann est la "Meilleure espoir des Arts de la table" 2014
Sophie Siffermann est la "Meilleure espoir des Arts de la table" 2014



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70




VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires