SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
12/08/2012

Duel en cuisine ; c’est l’ambiance du Bocuse en Alsace !


Vendredi 10 août la foire aux vins de Colmar a été le théâtre de la finale du concours Duel en Cuisine, organisé par Colmar Expo avec la complicité d’Olivier Nasti et de Nicolas Rieffel, partenaire avec sa marque de vêtements de sa marque Life is a game, portée par tout le staff du concours.

Cette finale, qui a opposé en trois manches Joëlle Umbdenstock et Philippe Exertier, au bénéfice de ce dernier, vainqueur de cette première édition, a vu s’installer dans le jury les deux parrains du concours : Michel Roth et Nathalie N’Guyen



Finale de Duel en cuisine. En 3 manches sur la foire aux vins ©JulienBinz
Finale de Duel en cuisine. En 3 manches sur la foire aux vins ©JulienBinz
Nathalie N’Guyen est la belle Eurasienne de 24 ans qui s’est faite remarquée dans la saison 2 de Masterchef, échouant aux portes de la finale (ndrl c’est Elisabeth Biscarrat qui l'a remportée ), travaille aujourd’hui dans le consulting et l’événementiel culinaire nathaliecuisine.fr, Michel Roth, quant à lui, est une pointure en termes de concours. Le chef de cuisine de L’espadon au Ritz à Paris, (ndlr fermé pour travaux) affiche à son Palmarès, 2 étoiles au guide Michelin et de nombreux prix culinaires : le Trophée Henri Huck en 1984, le Taittinger en 1985, l'Escoffier en 1986, le prestigieux Bocuse d’Or en 1991 ainsi que le titre de Meilleur Ouvrier de France, la même année. "Michel Roth incarne le must des concours" s’exclame Olivier Nasti. "Je suis ravi qu’il ait accepté de venir parrainer cette première édition et de présider le jury de la finale".

Le parrain Michel Roth était aussi l'un des Joker, comme Olivier Nasti ©JulienBinz
Le parrain Michel Roth était aussi l'un des Joker, comme Olivier Nasti ©JulienBinz
"Ce concours me fait penser en tout point au Bocuse D’or" s’exclame Michel Roth pendant les épreuves. "Avec le candidat, son coach, le jury qui observe, le public qui assiste et soutient les candidats; tous les ingrédients sont réunis. C’est l’ambiance du Bocuse en Alsace ! "

La finale "Masterchef", tant attendue, n’a pas eu lieu. En effet, parmi les 8 candidats sélectionnés, 3 sont ou ont été candidats de la saison 1, 2 et bientôt 3 ; Joëlle Umbdenstock et Christelle Richert retenues pour la saison 3 ( rendez-vous fin août sur TF1 pour voir si elles poursuivent l’aventure) et Bernard Ueberschlag, participant à la saison 2 avec la marraine du concours. Nous n’omettrons certainement pas Nicolas Rieffel, parvenu à la 21ème position en saison 1.

Olivier Nasti et les deux finalistes : Joelle Umbdenstock et Philippe Exertier ©JulienBinz
Olivier Nasti et les deux finalistes : Joelle Umbdenstock et Philippe Exertier ©JulienBinz
Bref, le dynamisme Masterchef n’aura pas eu raison de Philippe Extertier, quant à lui passé par les émissions un Dîner presque parfait et le combat des chefs en région (sur M6). Entre les deux chaînes de concours pour amateurs, s’élevaient les cols tricolores de trois Meilleurs Ouvriers de France, tels des arbitres pour les départager ; Olivier Nasti (2007), Romuald Fassenet (2004) et le président du jury et parrain du concours Michel Roth (1991).

Il y avait du lourd pour cette finale. De la compétence. Du caractère. De la combativité et du courage. Il fallait en être armé pour passer les trois épreuves du jour.

Nathalie N'Guyen, la marraine du concours. Ici en Joker chez Joelle ©JulienBinz
Nathalie N'Guyen, la marraine du concours. Ici en Joker chez Joelle ©JulienBinz
Tout d’abord, quelques surprises pour cette finale, "mais toujours en respectant l'équité pour les candidats" précise Olivier Nasti. 3 jokers sont disponibles 5 minutes au cours des trois manches. Olivier Nasti, Michel Roth et Nathalie N’Guyen. Et lors de la dernière manche, l’inversion momentanément des coaches a créée un désordre sans nom, réjouissant le public pour cette animation dichotomique.

Pour la première épreuve, Olivier Nasti a déposé sur le piano une mystérieuse boite noire. Soulevant le couvercle, les 2 finalistes et leurs coaches ont découvert tous les ingrédients pour réaliser une recette, mais sans la procédure. Olivier Nasti a "décloché" l’assiette exemple de "l’œuf dans l’œuf dans l’oeuf", un plat que vous pouvez retrouver à la carte du Chambard ( relire Ici. Ce plat sublime l'onctuosité d'un jaune cuit à 64° (en cuisson parfaite), langoustine, girolles, et amandes fraiches, agrémenté d'un jus de girolles et ses feuilles d'oxalis.

"Cette recette est en hommage à la Maison TroisGros " raconte Olivier Nasti. "Je me souviens qu’elle avait été créée alors que je faisais mon apprentissage 1984-86. La préparation était reconstituée dans une coquille d’œuf".

L'oeuf dans l'oeuf dans l'oeuf d'Olivier Nasti, 1er sujet ©JulienBinz
L'oeuf dans l'oeuf dans l'oeuf d'Olivier Nasti, 1er sujet ©JulienBinz
Le but, créer une recette en 30 minutes, dont le résultat s’approche visuellement du plat présenté. D’une grande difficulté cette première épreuve a plongé les deux duos dans le vif du sujet. D’un côté, l’énergique Romuald Fassenet, associé à Philippe Exertier par tirage au sort, ont lancé l’opération commando. Très rapidement, ils ont fait appel à un Joker et ont choisi l’inventeur de la recette pour obtenir son aide pendant 5 minutes. La partie adversaire a fait de même.

Mais, la Colmarienne de 27 ans originaire Colmar et diplômée d’un bac technologique au lycée hôtelier de Guebwiller (68) a eu quelques soucis techniques de démoulage et cette première partie a été remportée par Philippe Exertier par 87,5 points à 61.

Compressé de pommes de terre, comme une pomme frite©JulienBinz
Compressé de pommes de terre, comme une pomme frite©JulienBinz
Bien échauffés par le premier sujet, les candidats ont découvert la seconde épreuve, observant l’arrivée d’un plat sous cloche.

Qu’allaient-ils découvrir cette fois ? Le regard amusé et satisfait d’Olivier Nasti ne leur disait rien qui vaille. Cette fois, ils devaient réaliser en 30 minutes un "compressé de pommes de terre, comme une pomme frite" avec deux mayonnaises, l’une froide et l’autre chaude en siphon. Les équipes ont été inversées et le Joker Michel Roth a rapidement été sollicité par Philippe Exertier pour pallier la technique au siphon. Le sujet était bien plus complexe qu’il n’y paraissait et le candidat, sous la pression, a coupé plus de pommes frites qu’il en fallait.


Joelle cuisine avec son coach Romuald Fassenet ©JulienBinz
Joelle cuisine avec son coach Romuald Fassenet ©JulienBinz
Sur ce second round, c’est Joëlle, sans Joker, qui a tiré son épingle du jeu, rattrapant consciencieusement son retard et relançant de plus belle la compétition. 3,5 points les séparent :146,5 pour Philippe et 143 pour Joëlle; ses supporters s’égosillent de plus belle.

Isabelle Sipp, coach de Philippe, observe l'intervention de Michel Roth ©JulienBinz
Isabelle Sipp, coach de Philippe, observe l'intervention de Michel Roth ©JulienBinz
Pour la troisième manche, celle qui sera décisive, le président du jury arbitre la composition des équipes et réunit d’un côté Isabelle Sipp et Philippe Exertier et en face, Romuald Fassenet et Joelle Umbdenstock, qui avait encore dans sa besace, deux Jokers à utiliser.

Le troisième sujet était un dessert alsacien choisi avec soin par le chef du Chambard. Des Dampfnudel en cocotte avec de l’ananas rôti.

Dampfnudel  et ananas rôti présenté par Philippe Exertier ©JulienBinz
Dampfnudel et ananas rôti présenté par Philippe Exertier ©JulienBinz
Qu’est-ce que des Dampfnudel s’interroge Michel Roth, d’origine Lorraine et en provenance de région parisienne. Même question dans le public, le jury et les candidats. Faut-il caraméliser avant d’enfourner ? A quelle température doit être le four ? Difficile, mais pas insurmontable, les équipes entreprennent une recette, avant d’être complètement déstabilisées par un dernier coup de théâtre à 13 minutes de la fin ; l’inversion des coaches, suivi de leur participation active au fourneau.

Et rebelote à 6mn de la fin ! Chaque coach reprend le suivi de la recette initiale dans une cuisine à quatre mains.
Une épreuve pleine de rebondissements, et Romuald Fassenet, chef de cuisine et propriétaire du Château du Mont-Joly à Sampans dans le Jura, était à l’apogée de son art. Concentré et joueur, maniant aussi bien l’humour que les techniques culinaires, pour parvenir à ses fins.

Et c'est Philippe Exertier qui remporte la 1ere édition de duel en cuisine ©JulienBinz
Et c'est Philippe Exertier qui remporte la 1ere édition de duel en cuisine ©JulienBinz
Aux termes de ces éprouvantes épreuves de cuisine, c’est Philippe Exertier qui remporte la première édition de duel en cuisine. Et parmi les cadeaux remis par les partenaires du concours, c'est le stage d'une semaine au sein de la brigade d'Olivier Nasti, au Chambard, qui lui fait le plus plaisir. C'était son rêve.


"Je m’attendais à un beau combat" a déclaré Michel Roth, président du Jury. "Et les deux finalistes ont mérité leur place en finale. Je voudrais féliciter Olivier Nasti et toute l’organisation, c’est vraiment un super concours à renouveler ".

D'ailleurs, il semblerait qu’une seconde édition soit déjà annoncée. Rendez-vous l’an prochain pour faire le plein d’émotions culinaires, chargez par avance votre batterie d’adrénalines et munissez-vous de beaucoup de sang-froid, de fair-play et de créativité.


Par Sandrine Kauffer
Crédit Photos ©Clic-Images-JulienBinz
"Tous droits réservés"


VOIR L'ALBUM PHOTOS ICI

Les finalistes entourés des parrains et du jury de la finale ©JulienBinz
Les finalistes entourés des parrains et du jury de la finale ©JulienBinz

RELIRE

Philippe Exertier se qualifie pour la finale de Duel en cuisine relire ICI + VIDEO

Un second round de toute beauté pour duel en cuisine relire ICI

Retrouvez Joelle Umbdenstock et Isabelle Sipp/ Duel en cuisine relire ICI + vidéo

Olivier Nasti et Nicolas Rieffel : Pour un 1er duel en cuisine en cliquant ICI + vidéo

8 candidats sont sélectionnés pour les DUELS EN CUISINE

Michel Roth parrain du concours DUEL EN CUISINE

DUEL EN CUISINE À LA FOIRE AUX VINS DE COLMAR 2012


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 66



VIDEO LES 10 ANS

Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires