SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
05/08/2009

Du dîner aux chandelles, au dîner en plein ciel


Après Budapest, Bruxelles, Dubaï, Londres ou Las Vegas, le magazine Cuisine Créative, installe "Dinner in The Sky" du 11 au 15 septembre dans le Jardin des Tuileries à Paris



Du dîner aux chandelles, au dîner en plein ciel
Dîner dans le ciel au-dessus du Jardin des Tuileries avec vue sur la Concorde, le Louvre et les Champs Elysées, tout en étant servis par les plus grands chefs de la cuisine française :

Alain Passard (L’Arpège), Marc Veyrat ( L’Auberge de L’Eridan), Pierre Gagnaire (Restaurant Pierre Gagnaire), Yannick Alléno (Hôtel Meurice), Frédéric Anton (Pré-Catelan), Guy Martin (Le Grand Véfour), Georges Blanc (Restaurant Georges Blanc), Patrick Bertron (Relais Bernard Loiseau), Thierry Marx (Hôtel Cordeillan-Bages), Christian Sinicropi (Hôtel Martinez) et Michel Roth (Ritz Paris) relèveront successivement le défi. Le dîner de clôture sera piloté en apothéose par les chefs de l'Elysée.

Élever votre imagination, cramponner votre estomac, exciter vos sensations, émotions gustatives garanties par les chefs, émotions sensationnelles promises par le panorama doublement étoilé.
L'événement "Dinner in the Sky" propose des dîners orchestrés à 50 mètres de haut, sur une plate-forme hissée par une grue.

Ce restaurant éphémère a pour objectif de " mettre la gastronomie française en avant, de mettre le prestige français à l'honneur ", a déclaré à l'AFP Bruno Hameurt, directeur de la publication du trimestriel Cuisine Créative.


Une fois en l'air ...

Du dîner aux chandelles, au dîner en plein ciel
Le magazine Forbes a sélectionné "Dinner in the sky" dans sa liste des 10 restaurants les plus étonnants de la planète.
La table peut accueillir jusqu'à 22 convives avec le chef et ses deux assistants.
Le client choisit le type de cuisine selon ses désirs, une seconde plateforme en parallèle peut accueillir à la demande un pianiste, un orchestre ou n'importe quelle autre prestation.

Après un passage sur tapis rouge, un maître d’hôtel vous installe sur une sorte de siège d’avion ; attachez vos ceintures et vous voilà, avec vingt et un autres convives, prêts pour le décollage.

Devant vous, la table ; au centre, une cuisine où officie le chef renommé et triplement étoilés.

Du dîner aux chandelles, au dîner en plein ciel
Du grandiose pour la bonne cause, puisque 100 euros par convive sont reversés à la Fédération des maladies orphelines, association reconnue d’utilité publique, particulièrement soutenue par les acteurs de la gastronomie.
Les chefs étoilés au service des œuvres caritatives pour justifier l'extravagant, l'irrationnel, l'astronomique de ces festins, mais également cette quête d'ingénierie, d'imagination, pour sans cesse, renouveler l'émerveillement des gastronomes.

Chacun des cinq repas quotidiens (deux déjeuners et trois dîners) rassemblera 22 convives. Au total, 550 repas devraient être servis, au prix moyen de : 924 euros par convive.

Réserver votre dîner dans le ciel


Julien Binz
contact@julienbinz.com


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires