SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
29/10/2020

Des nouvelles de Gérard Goetz et Jean-Georges Klein


Quelques nouvelles nos amis chefs pour vous donner le sourire... et quelques bonnes ondes positives.



Gérard Goetz fête ses 50 ans de carrière ! ©Sandrine Kauffer-Binz
Gérard Goetz fête ses 50 ans de carrière ! ©Sandrine Kauffer-Binz
Le 27 octobre 1970 Gérard Goetz entrait en apprentissage dans les cuisines du restaurant Le Romain à Strasbourg, sous la direction de la famille Sengel.
Il fête cette semaine ses 50 ans de carrière et l'hôtel-restaurant JULIEN ses 65 ans de succès.

"Mes parents ont créé cette affaire quand j’avais deux mois en juin 1955".
Julien, son père, né en 1909, était aux fourneaux. Yvette, sa maman était ouvrière chez Dieterlé avant de se consacrer à Julien. Gérard, " le petit Fouday", comme on l'appelait, a effectué sa scolarité dans un pensionnat religieux, (fréquenté quelques années plus tard par son meilleur ami, Denis Boulanger), rejoint l’entreprise familial prématurément au décès de son père, en 1973. Il était, alors, en apprentissage au Romain à Strasbourg chez Charles Sengel. Il y est resté 4 années, passant d'apprenti à chef-patron. " J’aurai bien aimé bourlinguer dans d’autres maison" confie-t-il, "mais les choses se sont passées différemment". À 22 ans, en 1977, il reprend l’affaire avec son épouse Marylène. LIRE LA SUITE ICI

www.hoteljulien.fr/fr/


RELIRE

Gérard Goetz agrandit son Spa

Jean-Georges Klein a fêté ses 70 ans chez Marc Haeberlin
Jean-Georges Klein a fêté ses 70 ans chez Marc Haeberlin
Jean-Georges Klein vient de fêter ses 70 ans chez Marc Haeberlin à l'auberge de l'Ill.
"J’ai pu profiter d’un moment au restaurant chez mon ami Marc, certainement le dernier avant quelques jours. Il me faudra bien plus qu’un confinement pour vous envoyer à tous un message de remerciement" écrit-il sur son Facebook..

Après des études hôtelières à Strasbourg de 1967 à 1969, Jean-Georges Klein est chef de salle au restaurant de sa mère, L'Arnsbourg à Baerenthal, pendant 17 ans. Il hérite du restaurant en 1987 et passe derrière les fourneaux, Cathy, sa soeur officiant en salle. Il obtient sa première étoile Michelin l'année suivante, sa deuxième étoile en 1998, et sa troisième en 2002, avec un 18/20 au Gault & Millau. En 2014, l'affaire est cédée et le chef s'installe à la Villa René Lalique, récupère ses 2 macarons et se renforce en cuisine avec l'arrivée de Paul Stradner. La Villa René Lalique a fêté cette année ses 100 ans. .. LIRE LA SUITE ICI

Ces deux posts publiés sur les réseaux sociaux, contrastent de bonnes ondes.
Nous saluons ces deux personnalités, deux grands hommes de la cuisine, au parcours exemplaire.

www.villarenelalique.com

RELIRE

La Villa René Lalique fête ses 100 ans

Jean-Georges Klein 2* Michelin pour la Villa René Lalique

VIDEO :Jean-Georges Klein est le premier invité des Gastronautes




A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 71



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires