SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
10/04/2011

Christophe Poujol remporte le concours de la Meilleure Matelote d'Alsace 2011


Le 5 avril 2011 dans la toute nouvelle cuisine du Vieux Couvent à Rhinau, a eu lieu la seconde édition du concours de la Meilleure Matelote d’Alsace, organisée par la Fédération des chefs de cuisine Restaurateurs d'Alsace, qui prélude également la fête du poisson (du 5 au 22 avril).
C’est Christophe Poujol, (28 ans) restaurant "A la truite" à Illhaeusern (68) qui succède à
Pascal Lanoix, Restaurant "La Rochette" à Labaroche (68) présent pour remettre au nouveau vainqueur, le magnifique trophée Lalique.



Les participants de la 2nde édition : candidats, jury et organisateurs
Les participants de la 2nde édition : candidats, jury et organisateurs
Christophe Poujol déjà en lice l’an dernier remporte également un dîner à la table d’Alexis Albrecht, restaurant le Vieux-Couvent à Rhinau, qui a accueilli les épreuves, décrochant la troisième place l’année passée à l’auberge de l’Ill.

Voici l'assiette de Christophe Pujol qui remporte l'édition 2011
Voici l'assiette de Christophe Pujol qui remporte l'édition 2011
Le jury, présidé par Jean Albrecht (père d’Alexis) a goûté, jaugé et jugé les 9 recettes de Matelote alsacienne, toutes plus savoureuses les unes que les autres, préparées avec des poissons d’eau douce : anguille, tanche, perche, brochet, sandre, truite, nappée d’une sauce à base du fumet de poissons, de vin blanc, de crème, et de beurre. Avec pour garnitures : les champignons, oignons, fleurons ou autre décor à base de pâte feuilletée, les traditionnelles matelotes d’Alsace étaient accompagnées de pâtes fraîches selon convenance.
Christophe Poujol a enrichi sa composition d’une truite saumonée et d’une écrevisse pour sublimer la couleur. Il précise également que cette recette "Matelote Marie-Louise" est à la carte de son établissement "A la truite" depuis de nombreuses années.

Alexis Albrecht explique aux candidats le fonctionnement de sa nouvelle cuisine
Alexis Albrecht explique aux candidats le fonctionnement de sa nouvelle cuisine
9 chefs ont investi la nouvelle cuisine du Vieux Couvent, achevée il y a seulement quelques jours. Depuis le 15 février, l’établissement avait fermé pour entreprendre de gigantesques travaux de transformation, d’agrandissement et de restructuration à hauteur de à 1.300.000 euros.
Représentant le Haut-Rhin : Christophe Poujol A la truite à Illhaeusern, Pascal Basso, Le Colombier à Barthenheim, et Louise Moneger, Le Chambard à Kaysersberg.
En provenance du Bas-rhin, Eric Laghi "Au vieux Moulin, à Lauterboug, Gankhun Rentsendey, L'Ecrevisse à Brumath, Raphaël Schuller, A la Forge à Gambsheim, Dominique Radmacher, Chez Yvonne à Strasbourg, Nicolas Bonn, A l'Agneau, Mothern, et Loïc Taesch, le second d’Hubert Maetz, L'Hostellerie du Rosenmeer, à Rosheim.

A gauche Rémy Janicot  et à droite Christophe Pujol: le binême d'Illhaeusern
A gauche Rémy Janicot et à droite Christophe Pujol: le binême d'Illhaeusern
Si Christophe Poujol s’est hissé à la première place, accompagné d’un autre artisan d’Illhaeusern, Rémy Janicot, Pascal Basso, restaurant le Colombier à Bartenheim a remporté la seconde place et le chef Dominique Radmacher, restaurant Chez Yvonne à Strasbourg, la 3eme.

De G à D : Joseph Leiser, Martin Fache et Sylvie Grucker
De G à D : Joseph Leiser, Martin Fache et Sylvie Grucker
Côté organisateurs, on s’active, on s’affaire. Pendant que Jean-Louis Steffen, juré technique, veille au bon déroulement des opérations en cuisine et de l’envoi dans les temps des plats réclamés, Joseph Leiser, Martin Fache et Sylvie Grucker coordonnent les opérations.

De G à D : Martin Fache, Jean-Louis Steffen et Jean Albrecht
De G à D : Martin Fache, Jean-Louis Steffen et Jean Albrecht
Réservé aux chefs de cuisine, membres de la Fédération des restaurateurs d’Alsace, ce concours de la Meilleure Matelote d’Alsace porte l’accent sur le goût et l’équilibre des saveurs, la texture et l’esthétisme de la présentation.
Mais ce qui compte avant tout, c’est la cuisson parfaite des poissons

Pascal Lanoix tenant dans ses mains le trophée Lalique qu'il avait conservé une année à la Rochette
Pascal Lanoix tenant dans ses mains le trophée Lalique qu'il avait conservé une année à la Rochette
Le concours de la Meilleure Matelote d’Alsace marque le point de départ de la Fête du Poisson en Alsace : du 5 au 22 avril, plus de 60 chefs alsaciens proposent à leur table pendant 15 jours, un menu dédié aux poissons.


Sandrine Kauffer

Retrouvez les participants sur http://www.restaurateurs-alsace.com/


Voir l'album photos du concours

RELIRE


Pascal Lanoix remporte la 1ere édition du concours de la Meilleure Matelote d'Alsace

Rendez-vous à la Rochette à Labaroche chez Pascal Lanoix

Recette de la Matelote d'Alsace par Pascal Lanoix



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires