SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
21/03/2019

Calmos, nouveau bistrot à Strasbourg


Le 15 février 2019, le bistrot Calmos a ouvert ses portes dans la Grand Rue à Strasbourg, prenant ainsi la place du Bistrot Margot fermé depuis plusieurs années.

Gilles Egloff, du groupe Diabolo Poivre, propriétaire-gérant de l'établissement, a choisi de confier la direction de sa nouvelle adresse à Julie Bernardot et Léa Kieffer. Le chef Luc Breitenbucher a pris place aux côtés de ce duo et aux fourneaux pour concocter une cuisine traditionnelle française et du marché.



Déjà propriétaires-gérants de plusieurs établissements strasbourgeois (La Corde à Linge, La Hache, l’East Canteen, le Square Delicatessen et Tzatzi), Gilles Egloff et Jérôme Fricker (Diabolo Poivre) ont choisi de reprendre l'ancien Bistrot Margot, fermé depuis plusieurs années, pour y installer Calmos, un restaurant de cuisine traditionnelle française de bistrot.

Pour gérer l'établissement, un duo féminin composé de Julie Bernardot, responsable d'exploitation, et Léa Kieffer, assistant manager, toutes deux déjà présentes dans le groupe Diabolo Poivre. Arrivée en 2013, Julie Bernardot a dirigé la Hache en 2015 avant de se voir confier Calmos. "Cela correspond au type de restauration que j'affectionne tout particulièrement : des petits plats faits maison, simples mais néanmoins travaillés, comme à la Hache." explique la jeune femme.

Calmos propose une cuisine dans la pure tradition des brasseries françaises. "Nous travaillons des produits frais et de qualité, que nous mettons en valeur grâce à une présentation soignée, des dressages travaillés et une belle vaisselle." raconte Julie Bernardot.

Le chef Luc Breitenbucher et Julie Bernardot, responsable d'exploitation - Photo DR
Le chef Luc Breitenbucher et Julie Bernardot, responsable d'exploitation - Photo DR
Côté cuisine, le chef Luc Breitenbucher, 37 ans et déjà 20 ans d'expérience en cuisine.
Après un apprentissage au restaurant de l'Ange de Pierre Ludwig à Wissembourg, il passe en pâtisserie chez Jean-Claude Ziegler à Strasbourg. Puis direction le Château de l'Ile à Ostwald, l'Holiday Inn à Illkirch avant de rejoindre l'équipe de Calmos début 2019.
"J'aspirais à réaliser une cuisine de bistrot comme celle-ci. Au final, c'est la cuisine de ma grand-mère que je retrouve ici. D'ailleurs, c'elle qui m'a donné le goût de la cuisine, du travail des produits frais, lorsque je mangeais chez elle étant enfant et que je mettais déjà la main à la pâte." raconte le chef.

A la carte de grands classiques "canailles" comme les œufs mimosa ou les poireaux vinaigrette en entrée, le petit salé ou la joue de bœuf façon brasseur en plat principal ou encore, la crème brûlée et les profiteroles pour clore le repas.
Sans oublier la poitrine de cochon cuite à basse température et laquée à la bière Doreleï ou la langue de bœuf, "ce classique un peu oublié mais qui fonctionne très bien." commente Luc Breitenbucher.

En plus de la carte traditionnelle, l'établissement propose une formule pour le déjeuner amenée à changer très régulièrement. Compter 12 € pour le plat seul, 17 € pour une formule entrée + plat ou plat + dessert et 22 € pour un déjeuner en trois temps.

Quant à la carte des vins, "elle est courte mais évoluera au gré des humeurs du chef, de façon à pouvoir toujours réaliser les meilleurs accords mets-vins possibles. Et dans l'idée de privilégier de plus en plus les vins bio et nature." explique Julie Bernardot.

Calmos dispose d'une cinquantaine de couverts au rez-de-chaussée auxquels s'ajoutent la trentaine de couverts à l’étage. L'été, une terrasse permettra d'augmenter la capacité du restaurant de quelques dizaines de places.
L'établissement est ouvert tous les jours de midi à minuit, soit une amplitude très large pour "offrir la possibilité aux gens d'être accueillis à des horaires plus tardifs." conclut la responsable d'exploitation.

Par Isabelle Oche
Photos : DR et Julie Bernardot

Calmos
69 Grand'Rue
67000 Strasbourg
03 67 68 03 30
www.calmos-restaurant.com


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 64



ABONNEZ-VOUS

Nos partenaires

Newsletter

Facebook


Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires