SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
13/03/2013

C’est Frédéric Scheurer qui cuisine le meilleur Baeckaofa !


Mardi 12 mars 2013, sur le salon culinaire de Guebwiller, s’est déroulé le concours de cuisine pour amateurs, organisé par Yves Feder, président de l’Umih 68 - section Guebwiller- et présidé par Julien Binz, chef étoilé Michelin du Rendez-vous de Chasse à Colmar sur le thème du Baeckaofa.



Yves Feder, Frédéric Scheurer et Julien Binz ©JulienBinz
Yves Feder, Frédéric Scheurer et Julien Binz ©JulienBinz
Il a le vent en poupe Frédéric Scheurer d’Ensisheim (68). Véritable passionné, il s’adonne avec envie à de nombreux concours culinaires pour amateurs organisés dans sa région Alsace. Participant au concours "tous en cuisine" organisé par Alain Ducasse en 2011, il se sélectionne pour la finale en 2012 - relire ICI - Il remporte la même année le concours du Prosper Montagné Alsace en 2012 - relire ICI - participe à "Duel en cuisine" cet été - relire ICI - et on le retrouve finaliste de Chefs à Bord sur Alsace 20, en duo avec Christophe Mangold - relire ICI - et en finale du Prosper montagne mercredi prochain sur le thème du sauté de lapin - relire ICI - .

Mais c’est aujourd’hui que son Baeckaofa aux cuisses de grenouille a fait la différence (voir la recette ICI ) présenté dans la belle terrine de sa grand-mère. Le Jury composé, de Jean-Jacques Better, président de l’Umih 68, Matthieu Koenig (l’arbre vert à Berrwiller), Pierre Bass du Petit Pfaffenheim et Julien Binz, a récompensé sa créativité et classé en seconde position Eric Arnold (Eschentzwiller), et en troisième Jean-Paul Schmidt de Herrlisheim-près-Colmar.

La terrine de Baeckaofa aux cuisses de grenouille de Frédéric Scheurer ©JulienBinz
La terrine de Baeckaofa aux cuisses de grenouille de Frédéric Scheurer ©JulienBinz
Ils étaient 10 candidats à faire valoir leur recette originale, créative ou familiale et prétendre au titre du meilleur Baeckaofa cette année. "Aucun plat n’a démérité" a souligné le président du jury, Julien Binz, "chacun des candidats nous a fait une proposition intéressante. Il y avait du travail dans ces terrines, de l’envie et la volonté de bien faire", relevant que la plupart du temps c’est le manque d’assaisonnement qui faisait défaut. "La recette avec les grenouilles est originale", "C’est un plat que l’on pourrait facilement servir au restaurant " rajoute Jean-Jacques Better, soulignant la présentation sur assiette noire.

servie sur assiette ©JulienBinz
servie sur assiette ©JulienBinz
Les terrines arrivaient les unes après les autres, plus belles, plus lourdes et plus chaudes, à l’expression du visage des élèves du lycée hôtelier de Guebwiller, au service. À l’intérieur, lorsque le lourd couvercle se soulevait, le jury, comme un seul homme, se levait légèrement de sa chaise, pour s’incliner et positionner, dans un rituel parfait, leur nez juste au-dessus de la terrine, pour prendre une grande inspiration et humer les premiers fumets. Ils se faisaient déjà une idée des parfums et des saveurs mis à l’honneur.

Le jury, Matthieu Koenig, Pierre Bass, Julien Binz et Jean-Jacques Better ©JulienBinz
Le jury, Matthieu Koenig, Pierre Bass, Julien Binz et Jean-Jacques Better ©JulienBinz
Si l’une des recettes était au coq et au porc, une autre aux trois viandes et foie gras, ou aux deux poissons, aux cuisses de grenouille, façon tajine aux épices marocaines, aux côtelettes d’agneau, aux trois viandes avec des fruits et des légumes, ou traditionnelle, elles n’avaient pas leur pareille pour étonner, séduire et sustenter le jury.

Dressés sur assiettes, en bocaux, sur ardoises, les candidats ont partagé avec générosité leur vision de ce plat du terroir, le déclinant au gré de leur envie, le revisitant ou lui permettant de voyager à l’étranger.

Les candidats livraient leur Baeckaofa chauds, prêts à être servis au jury ©JulienBinz.
Les candidats livraient leur Baeckaofa chauds, prêts à être servis au jury ©JulienBinz.
Tous les participants ont été récompensés. Le vainqueur Frédéric Scheurer a remporté un bon repas au Rendez-vous de Chasse à Colmar, (valeur 180€) offert par le Journal de Julien Binz, partenaire média du salon, le second, Eric Arnold un bon repas d’une valeur de 100€ à valoir chez l’un des restaurateurs participants au salon et de 80€ pour Jean-Paul Schmidt.

Tous les autres participants : Sylvie Rothenflug, Zoi Kettela, Laura Ziegler, Isabelle Rudolf, Fabienne Gensbittel, Jean-Marie Brendel, Michel Uhlmann, sont repartis avec un lot.

Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©JulienBinz



VOIR TOUTES LES PHOTOS DU SALON en cliquant ICI



.

Terrine Baeckaofa aux côtelettes d'agneau ©JulienBinz
Terrine Baeckaofa aux côtelettes d'agneau ©JulienBinz

Eric Arnold se classe second avec sa recette de Baeckaofa ©JulienBinz
Eric Arnold se classe second avec sa recette de Baeckaofa ©JulienBinz

Jean-Paul Schmidt se classe troisième avec sa recette de Baeckaofa ©JulienBinz
Jean-Paul Schmidt se classe troisième avec sa recette de Baeckaofa ©JulienBinz



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires