SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
27/11/2012

Au Crocodile -Eric Briffard remporte le Prix Bohrer 2012


Strasbourg, le 26 novembre 2012, le jury présidé par Gilles Pudlowski s'est réuni au Crocodile, célèbre restaurant étoilé Michelin, pour délibérer et proclamer le lauréat du prix Philippe Bohrer 2012, remis par Gilbert Montagné à Eric Briffard pour son premier ouvrage Le Cinq (Ed. Glénat).

"Ces dernières années, les Français se sont pris de passion pour la cuisine" explique le chef étoilé, créateur de ce prix éponyme. "Ce phénomène de société est largement relayé par les médias et les livres de cuisine représentent désormais une part essentielle de l'édition. Mais, parmi les dizaines de livres de cuisine publiés chaque année en France; comment les choisir ?" s'interroge le créateur du prix. " Il y en a d'excellents et de moins bons, voire franchement mauvais, avec des recettes irréalisables ou incomplètes, écrites à la hâte, présentés comme nouveauté, alors qu'il s'agit d'une réédition". La démarche de Philippe Bohrer a vocation à devenir "Le prix Goncourt du livre de recettes de cuisine". Pour ce faire, Philippe Bohrer a annoncé avoir engagé un budget de 100.000€ sur l'opération et la pérennisation du Prix Bohrer.



Eric Briffard, Le Cinq, remporte le Prix Bohrer 2012 ©JulienBinz
Eric Briffard, Le Cinq, remporte le Prix Bohrer 2012 ©JulienBinz
" Les débats ont été amicaux, les discussions fournies" a introduit Gilles Pudlowski, président du Jury, composé de Patrick Meney Journaliste écrivain producteur TV ( Oui Chef !  avec Cyril Lignac, Madame le Chef !, Vive la cantine !, Panique en cuisine ! ou Le Chef contre-attaque), Bruno Verjus auteur du blog Food Intelligence, Marc Roubaud le P.D.G. de France Boissons, Daniel Fremont, Président France Café Kimbo, Géraud de La Noue. Directeur Général France Lafite Rotschild et Philippe Bohrer.

9 livres étaient en compétition - revoir la présentation - pour cette première édition du prix Bohrer; A Table avec Camilla Läckberg, de Camilla Läckberg et Christian Hellberg, Le meilleur du terroir, la vraie cuisine de bistrot de Serge Alzérat, Alain Senderens et Jérôme Banctel dans votre cuisine, de Alain Senderens et Jérôme Banctel, Toute la cuisine de Paul Bocuse, de Paul Bocuse, Le clos des sens, de Laurent Petit, Lameloise : une maison en bourgogne, de Eric Pras, Chez Constant, Recettes et produits du sud-ouest, de Christian Constant, Petits produits … Grande Cuisine, de Christophe Girardot et "Morceaux Choisis" les meilleures recettes d’un boucher passionné, de Hugo Desnoyer, Star des bouchers et boucher des stars, qui a décroché la mention spéciale du jury, et Le Cinq, d'Eric Briffard, qui remporte le prix Bohrer 2012 avec "5 voix pour le V sur 7" a souligné Philippe Bohrer.
Relire ICI les critères de notation

Gilbert Montagné, Philippe Bohrer et Eric Briffard, lauréat du prix Bohrer 2012 ©JulienBinz
Gilbert Montagné, Philippe Bohrer et Eric Briffard, lauréat du prix Bohrer 2012 ©JulienBinz
Éric Briffard dévoile dans un livre plus de cent recettes inédites, fruits de trente ans de métier et mûries au restaurant Le Cinq, au rythme des saisons. Fidèle à sa Bourgogne natale et proche du terroir, disciple de Joël Robuchon, Meilleur Ouvrier de France, il a exercé pendant plusieurs années au Japon.

"C'est mon premier ouvrage" a-t-il déclaré, "J'ai déjà quelques années de métier derrière moi et il retrace en quelque sorte mon parcours. Si au début c'était mon livre, il est devenu finalement un travail commun avec le Cinq, ce qui explique le gros livre qui pourrait paraitre ambitieux" souligne-t-il, encore ému à la fois de ce long travail engagé et de le voir récompensé.

"Quand j'ai appris la création de ce prix, j'ai trouvé l'initiative culottée" sourit-il en s'adressant à Philippe Bohrer. "Quand j'ai appris ma sélection, j'ai décidé de venir à Strasbourg pour voir ..... " raconte-il évoquant sa curiosité. "C'est une idée formidable" poursuit Eric Briffard. "Je voudrais la soutenir et participer à la prochaine édition"

Le Crocodile, "Plus qu'un lieu, une légende" ©JulienBinz
Le Crocodile, "Plus qu'un lieu, une légende" ©JulienBinz
Gilbert Montagné a remis à Eric Briffard un chèque de 5000€, saluant l'initiative de Philippe Bohrer.

Mais la présence du chanteur non voyant à Strasbourg et au Crocodile officialise également le lancement d'une carte en braille au Crocodile, annoncée par Philippe Bohrer informant également de son partenariat avec une association. "Nous sommes des clients comme les autres" se réjouit Gilbert Montagné, avouant aimer lui aussi sortir au restaurant et cuisiner, ...notamment des fameuses pâtes aux fruits de mer.

Pour célébrer le premier lauréat du Prix Bohrer, le chef étoilé a invité une centaine d'invités autour d'un repas de prestige dans la belle salle du crocodile, où sous la baguette de Gilbert Mestrallet et Cédric Kuster, le ballet du service s'est animé avec élégance et efficacité, déposant des mets les plus gourmets, associés à des vins d'une grande qualité. Un menu d'anthologie, rendant hommage à la mémoire culinaire de l'établissement avec notamment quelques classiques de la maison signés par l'ancien chef triplement étoilé Emile Jung, qui avec son épouse Monique Jung, ont bâti la réputation internationale du restaurant, ont fondé le mythe du Crocodile, repris avec dynamisme, ambition et passion par Philippe Bohrer en 2009.

Les invités ont pu découvrir en avant-première, un film qui raconte la légende du crocodile; de la présence de l'impressionnant reptile suspendu à l'entrée, tel un trophée, aux enjeux politiques et diplomatiques qui se sont joués à la table du restaurant étoilé, en passant par les coulisses des cuisines, illustrant avec grandeur que l'histoire du Crocodile se poursuit... avec un nouveau chapitre qui vient de s'ouvrir..

D'ici quelques semaines, le DVD, édité à 5000 exemplaires va être offert aux clients de l'établissement (avec leur addition). D'autres pourront se faire dédicacer le bel ouvrage qui vient de paraitre Au crocodile, Philippe Bohrer.

Le Cinq, de Éric Briffard, 
Chihiro Masui 
et Richard Haughton, aux éditions Glénat, 342 pages, 79€

Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©JulienBinz


Cliquer ICI pour voir l'album photos


Voir le menu photographié du déjeuner du Prix Bohrer 2012

Au Crocodile -Eric Briffard remporte le Prix Bohrer 2012
La Traditionnelle tourte de Noel au foie gras, volaille et truffes Noires
Pinot Gris Altenbourg 2010, Domaine Weinbach, Clos des Capucins, Mesdames Faller à Kaysersberg

Au Crocodile -Eric Briffard remporte le Prix Bohrer 2012
Filet de turbot, mijoté de panais, sauce au Riesling
Riesling Schlossberg, Grand Cru Cuvée Saint Catherine 2009,Domaine Weinbach, Clos des Capucins, Mesdames Faller à Kaysersberg

Au Crocodile -Eric Briffard remporte le Prix Bohrer 2012
Pigeon de la ferme "Théo Kieffer", poitrine en streusel de pain d'épices, et cuisse farcie de béatilles, carottes confites, cappuccino de livèche, sauce à l'amer bière.
Château Clerc Milon Rothschild 1978, Pauillac, Baron Philippe de Rothschild

Au Crocodile -Eric Briffard remporte le Prix Bohrer 2012
Poire pochée Belle-Hélène, Cromesquis de poire, glace vanille, sauce chocolat
Gewurztraminer Vendanges tardives 2008, Philippe Bohrer à Rouffach

Au Crocodile -Eric Briffard remporte le Prix Bohrer 2012
Comme une torche aux marrons, sphère meringuée, glace Rhum

Au Crocodile
10 Rue de l'Outre
67000 Strasbourg
03 88 32 13 02
www.au-crocodile.com/

Cliquer sur le visuel pour voir la vidéo de la remise du prix

Au Crocodile -Eric Briffard remporte le Prix Bohrer 2012



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires