SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
02/03/2014

Anne-Sophie Pic Inaugure le salon EGAST 2014


Dimanche 16 mars 2014, Anne Sophie Pic, seule femme Chef trois étoiles de France, restaurant La Maison Pic à Valence, viendra à Strasbourg (67) , inaugurer le salon EGAST conjointement avec le comédien Pierre Arditi.

Du 15 au 18 mars 2014, EGAST le salon professionnel de l'équipement, de la gastronomie, de l'agro-alimentaire, des services et du tourisme accueille de nombreux concours et trophées.



Le salon de la convivialité et de la transmission

"Sur les salons, les échangent entre les jeunes, les chefs, les producteurs et les acteurs du métier sont très riches", remarque Anne-Sophie Pic. "Les rencontres sont conviviales, les chefs sont accessibles, les relations sont décomplexées et les échanges facilités permettant d’appréhender les attentes des uns et des autres. Dans un contexte de recrudescence d’intérêt pour nos métiers, les salons sont aussi une vitrine de promotion et de démonstration d’un savoir-faire", précise Anne-Sophie Pic.
Anne-Sophie Pic inaugure le salon EGAST 2014 ©Stéphane de Bourgies
Anne-Sophie Pic inaugure le salon EGAST 2014 ©Stéphane de Bourgies

"C’est la 3ème fois que je viens sur le salon EGAST et je m’en réjouis", s’exclame Anne-Sophie Pic, visiblement ravie. "J’aime revenir en Alsace et j’aime l’ambiance de ce salon et les nombreux concours qui s’y déroulent", rajoute-t-elle, mentionnant plus particulièrement le trophée des femmes et chefs qu’elle a déjà présidé, le trophée Masse (foie gras), dont la grande finale est organisée pour la première fois sur EGAST et enfin le trophée Paul Haeberlin, auquel elle attache un affect tout particulier. "C’est un très beau concours. Il m’est cher parce qu’il honore la mémoire de Paul Haeberlin, qui était avec Jean-Pierre, un grand ami de mon père Jacques", se souvient-elle. "Mais aussi parce que nous avions dans notre région le trophée Jacques Pic, qui après trois éditions, s’est suspendu", regrette-t-elle.

"L’Alsace : mes plus beaux souvenirs d’enfance"

Anne-Sophie Pic Inaugure le salon EGAST 2014
Portant l’Alsace dans son cœur, elle témoigne son attachement à la famille Haeberlin de l’auberge de l’Ill à Illhaeusern et son amitié avec la Fourchette des Ducs à Obernai, scellée par un jumelage gastronomique en 2012.

"L’Alsace est une région à part, qui compte beaucoup pour moi", précise Anne-Sophie Pic. "Enfant, j’y venais chaque été avec mes parents en vacances. Nous faisions toujours étape à Illhaeusern chez la famille Haeberlin. C’étaient des instants de bonheur et de douceur dans cette maison familiale si généreuse, où l’on prenait le temps de vivre, en famille avec les amis. Je pouvais profiter de mes parents détendus et souriants. Mon père a toujours aimé la convivialité, la solidarité et l’amitié qui émanaient des chefs Alsaciens. Mais depuis, rien n’a changé, sauf peut-être le décès de mon père et de Paul Haeberlin", poursuit-elle.

"Anne-Sophie Pic pourrait être Alsacienne !"

En 2012, la place de la gare est rebaptisée "place Anne-Sophie Pic" dans la ville d’Obernai, devant le restaurant la Fourchette des Ducs. L’amitié entre Anne-Sophie Pic, David Sinapian (son mari), Serge Schaal et Nicolas Stamm (de la Fourchette des Ducs) a été scellée. La plaque a été posée en présence de Philippe Richert, Ministre et Président de la région Alsace. "Elle pourrait être Alsacienne", avait-il lancé lui adressant ; "Si une place Alsacienne vous est dédiée, vous en partagez désormais l’épopée".

Bernard Fischer a élevé Anne-Sophie Pic et Nicolas Stamm au rang de citoyens d’honneur de la ville d’Obernai.

Anne-Sophie Pic Inaugure le salon EGAST 2014
"Je me sens bien chez vous", avait-elle confié à l’assemblée obernoise, évoquant les atouts et les attraits touristiques de la région, son vignoble et sa gastronomie.

Son plat préféré demeure une bonne choucroute alsacienne qui remplace quelques fois sur sa table dominicale le traditionnel poulet. "Nous avons aussi des vins d’Alsace à la carte de la Maison Pic. C’est très important pour moi", dit-elle mentionnant Un Clos St-Hune de la Maison Trimbach, qui se marie bien avec le St-Pierre de petit bateau 
à la vapeur douce de menthe poivrée, râpée de truffe noire asperge de Mallemort minute.

Le domaine Weinbach chez Colette Faller, ou le domaine Albert Mann, et son Grand Cru Schloessberg 2007 accompagnent volontiers la Langoustine au casier bouillon léger à la pomme verte, feuille de cannelier, anis vert et céleri branche.

Sur EGAST SHOW, Anne-Sophie Pic va réaliser une démonstration culinaire autour d’un grand classique de la Maison Pic : la betterave plurielle, 
textures fondantes et crémeuses de betteraves jaunes et Chioggia au café Blue Mountain acidulé d’épine-vinette. "Je viendrais avec Xavier Jarry, mon chef de cuisine de la Dame de Pic à Paris", précise-t-elle, rajoutant qu’il est Alsacien.

"L'idole des femmes chefs de cuisine"

Née le 12 juillet 1969 à Valence, dans une "dynastie de restaurateurs", elle reprend le flambeau gastronomique de grand-père André Pic, (qui décrocha la 3* étoile Michelin en 1934) et de son père Jacques en 1997.

"Que de travail, que d'efforts, que de sacrifices simplement pour te faire une place et être respectée", avait souligné Marc Haeberlin, en lui remettant en 2013 l’insigne de Chevalier la Légion d'Honneur.
Anne-Sophie Pic Inaugure le salon EGAST 2014

"Par tes seuls mérites, tu as regagné en 2007 la troisième étoile que le guide Michelin avait un temps retiré à ton père. Tu as ouvert un restaurant à Lausanne au Beau Rivage Palace, (2* Michelin), La Dame de Pic à Paris (1* Michelin), le bistrot, le 7, l'école de cuisine, la boutique on-line et l’Epicerie", énumère le président des Grandes tables du Monde. "Mais surtout tu es devenue l'idole des femmes chefs de cuisine, un modèle et un exemple pour toutes. Succédant à la mère Brazier, tu es la 2ème femme ayant gagné 3 étoiles au guide Michelin. Bravo ! ".

Son parcours lui valut d’être élue "Chef de l’Année" en 2007, recevant en 2011 le prix Veuve Cliquot de la "Meilleure Femme Chef du Monde".

À 43 ans, tout réussit à Anne-Sophie Pic. Accessible, disponible, elle viendra sur le salon EGAST, répondant avec plaisir à l’invitation de Strasbourg Evénements et de la région Alsace.

Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©JulienBinz (sauf mention contraire)

Anne-Sophie Pic a préparé le diner de gala des GTM à Lausanne ©studio-Bergoend.com
Anne-Sophie Pic a préparé le diner de gala des GTM à Lausanne ©studio-Bergoend.com

RELIRE



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 71



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires