SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
21/03/2013

À la table d’Ernest Schaetzel à l'Hostellerie des Chateaux (en 2011)


On grimpe les doux reliefs de la colline de la cité du Mont Sainte Odile, pour parvenir à l’Hostellerie des Châteaux, juchée sur les hauteurs d’Ottrott (67), dominant de toute son envergure, les vignes et les forêts de la région Alsace. Sabine et Ernest Schaetzel, maîtres des lieux et aujourd’hui leurs enfants; Aurélie et Guillaume sont omni-présents à tous les postes de l’établissement.

On découvre "le complexe" des Schaetzel, une ancienne maison de maître du 17e siècle (classée aujourd’hui monument historique) qui a ouvert quelques chambres dans les années 1970.



À la table d’Ernest Schaetzel à l'Hostellerie des Chateaux (en 2011)
Et depuis, quelle évolution ! En 1991, un second bâtiment, relié au premier par une passerelle relie l’hôtellerie (classée 4* en 2007) à un complexe Spa, qui n’aura de cesse d’augmenter ses offres de prestations avec en 2005 l’ouverture du "Spa Beauté."C’est le tout premier "Spa d’hôtel" en Alsace" raconte Sabine Schaetzel, "qui s’étend aujourd’hui sur 1000m2 avec Hammam, saunas, solarium extérieur, laconium, salle de repos, fauteuils chauffants".
En 2007, l’Hostellerie des Châteaux adhère à l’association Spa In Alsace.

Relire : 7 hoteliers créent Spa In Alsace

De G à D :Guillaume, Ernest, Sabine et Aurélie Schaetzel.©JulienBinz
De G à D :Guillaume, Ernest, Sabine et Aurélie Schaetzel.©JulienBinz
En 2010, les travaux bouleversent et déplacent l’entrée de l’établissement avec la création d’un espace de dépose pour les bagages, abrité par une verrière dessinée par le célèbre architecte Alfonso Maligno. La réception est donc véritablement métamorphosée, agrandie et rendue plus fonctionnelle. Sabine Schaetzel présente avec joie la marqueterie sur-mesure réalisée par le célèbre artiste alsacien Jean-Charles Spindler (marqueterie d’art à St Léonard depuis 1893).

Dans le prolongement du bar, le comptoir du Chateau
Dans le prolongement du bar, le comptoir du Chateau
Petit tour par le nouveau Bar, " La Verrière-Wine Bar" avec son rideau en lin de l’atelier de tissage artisanal Gander (entreprise du patrimoine vivant), fauteuil club en cuir...et la création du "Comptoir du château" pour achever cette succession de travaux.

Lire aussi : Nouveau ! Le Comptoir du Château

À la table d’Ernest Schaetzel à l'Hostellerie des Chateaux (en 2011)
C’est sur 5 étages que se déclinent en 67 chambres, les charmes de la bâtisse. Atmosphère contemporaine où sobriété et élégance se retrouvent aussi bien dans le choix des matériaux que dans celui des couleurs : bois foncé et cuir, parquets massifs modernes, teintes anis et chocolat, ou ambiance "campagne" inspirée des traditions régionales où les boiseries claires et cérusées se marient tout naturellement avec les rideaux de lin, la marqueterie artisanale, les rouges et les beiges. Le must est de séjourner dans l’un des 5 appartements de luxe ou l’une des 30 chambres avec Balnéo.
"Nous souhaitons répondre aux besoins des clients et anticiper leurs nouvelles envies" explique Aurélie Schaetzel "notamment pour les chambres, où nous avons rénové 5 appartements de 100m2 tout confort, où les chambres des enfants sont distinctement séparées de celle des parents."

À la table d’Ernest Schaetzel à l'Hostellerie des Chateaux (en 2011)
La salle du restaurant gastronomique, en variation sur 4 salles et 4 ambiances peut accueillir jusqu’à 100 personnes. "C’est plus intime pour les clients que de se retrouver dans une grande salle" précise Aurélie Schaetzel.
Un intérieur cossu, reflétant l’Alsace et ses traditions exposant des sculptures et décorations contemporaines révèlent, ici et là, la passion architecturale de la famille Schaetzel.

À la table d’Ernest Schaetzel à l'Hostellerie des Chateaux (en 2011)
Sur la carte titrée "Une gastronomie saine et la sagesse de l’expérience, signée Ernest Schaetzel", qui a fait toute sa carrière dans la demeure familiale, après avoir été formé aux "Armes de France" à Ammerschwihr "au temps du père Gaertner" on apprécie les spécialités de la maison, vivement recommandées par Sabine Schaetzel.

Avec Aurélie et Guillaume, c’est la 3eme génération, qui en douceur prend la relève. Evoluant avec complicité aussi bien en salle, qu'à l'accueil-réception, au marketing ou à la communication, le jeune binôme allie discrétion et efficacité.

À la table d’Ernest Schaetzel à l'Hostellerie des Chateaux (en 2011)
A la table du chef Ernest Schaetzel, la mise en bouche s'opère par filet de maquereau à l’escabèche, une crème de carottes et un espuma de livèche, accompagnés de pains faits maisons :baguette, pavot ou huile d'olive.

À la table d’Ernest Schaetzel à l'Hostellerie des Chateaux (en 2011)
En portion-dégustation, le chef propose de découvrir une déclinaison de foie gras cuisiné entré tradtion et innovation. Foie Gras de Canard aux Figues Caramel Balsamique, poêlée de la ferme Schmitt aux Fraises caramélisées ou Nature avec ses Gelées Cassis et Rhubarbe, qui donnent le La de la soirée.

À la table d’Ernest Schaetzel à l'Hostellerie des Chateaux (en 2011)
Pour suivre, Le Demi-Homard en salade d’Herbes sauvages et Potagères Jus de Crustacés, qui est "un véritable festival de saveurs"

À la table d’Ernest Schaetzel à l'Hostellerie des Chateaux (en 2011)
La Coque aux Escargots au Flan d’Ail Chlorophylle de Persil, fort de son authenticité, élève en puissance le rythme des saveurs.

À la table d’Ernest Schaetzel à l'Hostellerie des Chateaux (en 2011)
En suggestion du jour, petite dégustation d'un filet de maigre et ses girolles, sauce Rumex lacté (autre nom pour l'oseille), plat que l'on retrouve à la carte autour d'un cabillaud et Petit épeautre Bio.

À la table d’Ernest Schaetzel à l'Hostellerie des Chateaux (en 2011)
Le Filet de Bœuf à la Ficelle sur Choucroute Croquante à la Crème de Moutarde ; une valeur sure qui exprime simplicité et authenticité autour d'une cuisson juste et d'un superbe morceau de filet, "rassis 8 jours chez nous" raconte le chef.

À la table d’Ernest Schaetzel à l'Hostellerie des Chateaux (en 2011)
La fin de la faim se vit en Larme Glacée au Chocolat Taïnori, Parfait Praliné Crème Moka "siglé" des maitres de lieux ou encore un Soufflé Chaud au Citron, gonflé à souhait, Coulis aux Agrumes.


Par Sandrine Kauffer

À la table d’Ernest Schaetzel à l'Hostellerie des Chateaux (en 2011)
L’Hostellerie des Châteaux & Spa ****
11 rue des châteaux
67530 OTTROTT
Tél : 03 88 48 14 14
restaurant ouvert que le soir (sf dimanche)
Menus: 57, 68, 93 €.
www.hostellerie-chateaux.fr


RELIRE Nouveau ! Le Comptoir du Château

Avec l'ADT, projecteurs sur les établissements qui montent en gamme

Voir l'album photos





A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 71




VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires