SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
04/01/2013

À découvrir : le nouveau gîte de la S'Musauer Stuebel

PUbli-reportage


Depuis quelques jours, Christophe Fischer et Marco Heimlich, propriétaires du restaurant S'Musauer Stuebel viennent d’ouvrir un nouveau gîte au second étage de leur jolie maisonnée, qui abrite au rez-de-chaussée, leur table gourmande. Situé à quelques minutes du centre ville de Strasbourg et de ses commerces et animations, le nouveau gîte bénéficie d’une situation idéale, au fond d’une impasse calme, offrant la possibilité de se restaurer en demi-pension et de profiter d’une jolie terrasse l’été.



Marco Heimlich et Christophe Fischer ouvrent un nouveau gîte. ©JulienBinz
Marco Heimlich et Christophe Fischer ouvrent un nouveau gîte. ©JulienBinz
Six mois de travaux se sont achevés au mois de décembre 2012 avec l’inauguration du nouveau gîte de 60 m2, et l’arrivée des premiers locataires saisonniers. Commercialisé en amont, le gîte avait déjà trouvé preneur avant même d’être finalisé. Mais à cela rien de surprenant quand on visite l’appartement, en appréciant son aboutissement.

20.000€ ont été investis pour créer le nouveau gîte. Joliment mansardé, avec ses belles poutres apparentes, l’espace est composé d’une grande pièce principale, d’une toute nouvelle cuisine équipée, ouverte sur une salle à manger, prolongée par l’espace salon, créant de facto une belle convivialité. Épuré, fonctionnel et pratique, le gîte -pour deux ou quatre personnes- dispose d’une grande pièce à vivre, d'une chambre et d'une salle de Bain avec douche à l'italienne.

poutres apparentes et nouvelle cuisine équipée, le gite ne manque pas de cachet ©JulienBinz
poutres apparentes et nouvelle cuisine équipée, le gite ne manque pas de cachet ©JulienBinz
Pour la décoration et le choix des matériaux c’est Marco Heimlich, par ailleurs fondateur de la société Trait d’Esprit, qui a œuvré avec finesse et bon goût. "Pour les tonalités chromatiques, nous sommes dans le prolongement du restaurant" explique le décorateur. Du bois, du gris, du métal, de l’ancien et du contemporain caractérisent le nouveau gîte.

Épris d’Antiquités, Marco Heimlich adore chiner, brocanter, et dénicher de vieux objets qui "ont une âme et une histoire à raconter". Désignant le vieux téléviseur, Marco Heimlich se remémore son histoire. "Quand j’avais 14 ans, un voisin souhaitait s’en débarrasser lors des encombrements. Je trouvais que c’était dommage et je l’ai récupéré avec l’intention de le transformer en aquarium" sourit-il rien qu’à l’évocation de ce souvenir. Mais le voici aujourd’hui, officiant en meuble déco, exposant de vieux livres scolaires ayant appartenus à ses grands-parents. "J’aime détourner les objets et leur redonner une seconde vie" reconnait Marco Heimlich, en mode Vintage, -un courant qui désigne l’utilisation d’une pièce d'occasion, -antérieure aux années 1980- détournée pour une nouvelle fonctionnalité.

Une gite très convivial avec une grande pièce à vivre ©JulienBinz
Une gite très convivial avec une grande pièce à vivre ©JulienBinz
Différents meubles et objets anciens sont déposés avec soin, conférant au gîte, un indéniable cachet et nourrissant son identité.

Face au bar se dresse une ancienne table en provenance du bistrot de son village (Hatten), ou encore les deux armoires en pin, rescapées de la seconde guerre mondiale, d’une droiture remarquable.

L'ancien et le moderne s'affirment et se subliment ©JulienBinz
L'ancien et le moderne s'affirment et se subliment ©JulienBinz
"J’aime beaucoup les Antiquités et j’aime les intégrer dans une déco contemporaine et moderne" souligne Marco Heimlich, désignant le porte-fruits design, érigé sur le plan de travail de la cuisine en bois, extrait quant à lui, d’une vieille grange abandonnée. Mais, c’est surtout dans la salle de bain, que ce compromis des genres s’exprime et se révèle.

Dans cette pièce à eau, tout a été arraché et entièrement refait, avec l’intégration d’une grande douche à l’italienne. Une vasque blanche repose sur une ancienne table du restaurant, dénichée à la cave et coupée en deux, avant d’être repeinte en gris. Juste au-dessus, on admire ce miroir style 19ème, avec son cadre cérusé, faisant ressortir les boiseries, cerné de deux appliques modernes et baroques, qui ont séduit le décorateur par leur "effet noir translucide".

À découvrir : le nouveau gîte de la S'Musauer Stuebel
La chambre est paisible, révélée par la douceur des tonalités choisies, la délicatesse des tissus, la suavité des boiseries, consacrant le cosy et l’intimité de cette pièce à coucher.

"Nous avons mis dans ce gîte toute notre personnalité " s’exclame Christophe Fischer. "Il représente ce que nous sommes, ce que nous aimons et ce que nous aimerions trouver si nous cherchions un gîte à louer. En été, la terrasse en teck, arborée, et la mise à disposition d’un barbecue sont la promesse de belles soirées animées.

" Nous avons mis dans ce gîte notre personnalité" ©JulienBinz
" Nous avons mis dans ce gîte notre personnalité" ©JulienBinz
Quelques détails seront encore affinés et le gîte sera amené à évoluer dans sa décoration, au rythme des saisons et au gré de la fantaisie de ses propriétaires. "Le gîte sera vivant" lance Christophe Fischer. "Rien n’est jamais figé dans le temps".


Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©JulienBinz


Voir l'album photos


Location de 350 à 450€ /semaine
Renseignements : Tél : 03 88 39 39 98

S’Musauer Stuebel
11 Rue Murbach 67000 Strasbourg
Possibilité de demi-pension

RELIRE

À découvrir : le nouveau gîte de la S'Musauer Stuebel
A la S'Musauer Stuebel : la magie de Noël opère

C’est à la veille de Noël que l’on découvre le restaurant S'Musauer Stuebel à Strasbourg, orné de ses apparats de fêtes, resplendissant de luminosité et de sobriété. Alors que le chef Christophe Fischer s’active en cuisine pour les derniers préparatifs gourmets, Marco Heimlich, son alter ego en salle, met la touche finale aux décorations de Noël, qui scintillent, donnant de l’éclat à la maisonnée du 19ème siècle, édifiée solitaire et discrète, au terme d’une ruelle confidentielle.
LIRE

RELIRE

À découvrir : le nouveau gîte de la S'Musauer Stuebel
S'Musauer Stuebel : la Saint-Sylvestre aux Chandelles !

Qu’avez-vous prévu pour votre soirée du réveillon de la nouvelle année ? Les belles adresses gourmandes de la région s’arrachent avec passion, et les gourmets qui feront preuve d’anticipation seront récompensés.
Le Restaurant S'Musauer Stuebel organise un beau diner aux Chandelles, à la lueur des voeux de la nouvelle année 2013.

LIRE LA SUITE en cliquant ICI

RELIRE

À découvrir : le nouveau gîte de la S'Musauer Stuebel
S’Musauer Stuebel, l’adresse bucolique strasbourgeoise

C’est à la Musau, à l’origine un hameau d’une vingtaine de maisons constuites en 1830 à Strasbourg-Neudorf, à proximité du Port du Rhin, que se sont installés Christophe Fischer et Marco Heimlich pour dresser une table conviviale et joviale dans un cadre intimiste, bucolique et enchanteur. Une magnifique terrasse arborée, avec sa haie boisée, de multiples plantes colorées et odorantes, ses lanternes et petits objets chinés, sa bicyclette semblant négligemment déposée, sauront vous charmer.

LIRE LA SUITE en cliquant ICI

Voir l'album photos en diaporama



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70




VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires