SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
15/07/2013

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)

Publi-reportage


Durant tout l’été, Claudine et Yannick Germain proposent à L’auberge du bœuf à Sessenheim (67), des soirées terroirs. Ne serait-ce pas l’occasion de venir découvrir la nouvelle salle du restaurant gastronomique, qui renforce la personnalité de l’établissement ?

Deux salles, deux entités mais une seule volonté affichée ; avancer vers l’avenir en s'adossant sur le passé et honorer la mémoire des ancêtres en valorisant l’histoire des lieux.



Claudine et Yannick Germain dans la nouvelle salle de restaurant de l'auberge du boeuf ©JulienBinz
Claudine et Yannick Germain dans la nouvelle salle de restaurant de l'auberge du boeuf ©JulienBinz
Son passé s’inscrit aujourd’hui dans le présent avec élégance et sobriété. Digne, boisée, contemporaine, la nouvelle salle met en exergue le vécu et le talent ébéniste et artistique des aïeux du chef, par le biais de tableaux et de mobiliers d’origine.

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)
"La pièce avait été démolie durant la seconde guerre mondiale et reconstruite par l’oncle de mon grand-père, Guillaume Gillig ébéniste de métier et fondateur de l’auberge en 1889" raconte Yannick Germain. Il y a 15 ans que le jeune couple de restaurateurs a repris l’affaire. "Depuis quelques années, l’idée d’embellir la pièce nous trottait dans la tête", poursuit le chef. "Pour lui donner plus de chaleur et de cachet, en préservant avec sincérité l’âme de la pièce".

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)
Dès l’entrée, le regard est capté vers les deux anciennes armoires, datant respectivement de 1680 et 1750, éclairées de façon certaine pour sublimer les ornements, moulures et la belle facture qui les structure.

Derrière le korloff vert de l’entrée se niche le portrait de ses aïeux, gardiens omniprésents et bienveillants de la mémoire des lieux.

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)
À 36 ans, Yannick Germain est l’héritier du passé, incarnant la 4ème génération de restaurateurs. "Tout a été refait dans cette pièce", s’exclame-t-il, "en pensant déjà à notre fille, si d’aventure elle reprenait. Nous avons choisi de réduire son volume en rehaussant le sol et en abaissant le plafond chacun d’une quinzaine de centimètres. Ainsi, elle s’harmonise avec la stub, il y a une continuité entre les deux, un prolongement et une homogénéisation de l’espace", précise le chef.

La pièce semble plus intime, dans l’esprit des maisons alsaciennes. Le bois est roi, le parquet est en chêne, les tables et les chaises créées sur mesure par l’ébéniste Lehmann sont personnalisées d’un revêtement tissu bleu-gris épuré, intrigant par son aspect en cuir.. "Tout le mobilier a été changé", souligne Claudine Germain. "Mais la capacité reste identique, 35 couverts à la carte peuvent être servis".

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)
100.000€ ont été investis pour les travaux. Des murs au plafond, du chauffage au sol à l’isolation, en passant par le renouvellement du mobilier, boisé, bénéficiant d’une assise extrêmement confortable. L’achèvement est un soulagement. La nouvelle salle s’illumine de douceur et de chaleur. Quelques lampes rougeoyantes réchauffent la salle, sublimée par un jeu de lumières clairvoyant. Au fond de la pièce, escorté par les deux armoires, le grand miroir donne de l’éclat et illumine un champ de profondeur.

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)
Cette nouvelle salle de l’auberge du Bœuf à Sessenheim est à découvrir. Elle sert d’écrin à la cuisine du chef Yannick Germain, révélation culinaire de l’année, Jeune talent Alsace 2012 du Gault et Millau, jeune chef de l’année du PUDLO Alsace 2013, et vainqueur du concours du meilleur foie gras d’Alsace en 2012, organisé par la Fédération des Chefs de Cuisine Restaurateurs d'Alsace. Le Maitre-restaurateur propose "une cuisine de terroir revisitée, ou plutôt une cuisine fine de terroir" que vous découvrez en photos en cliquant ICI

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)
2014 résonne avec la reprise de nouveaux travaux. Cette fois, c’est l’entrée du restaurant qui va être déplacée et située en face au bar actuel. En cuisine, Yannick Germain projette d'optimiser la partie plonge et la pâtisserie. Quoi qu’il en soit, l’auberge du bœuf se targue d’évoluer avec sérieux, pondération dans le respect de l’histoire des lieux, affichée sur les murs, exposée avec déférence, par les dépositaires de son avenir.

Voir l'album photos en cliquant ICI

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)
Par Sandrine Kauffer
Crédit photos ©JulienBinz


Auberge au Bœuf
1, rue de l’église
67770 Sessenheim
Tél. : 03 88 86 97 14.
www.auberge-au-boeuf.com

Voir l'album photos en cliquant ICI


RELIRE

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)
L'auberge du Boeuf propose des "Soirées Terroirs"

L’auberge du Bœuf à Sessenheim vous propose une animation gourmande orchestrée le mois de juillet sur le thème des "Soirées terroirs". 8 opportunités vous sont données de venir savourer un menu épicurien élaboré par Yannick Germain, maître-restaurateur, jeune chef de l’année 2013 de Gilles Pudlowski dans son Pudlo Alsace et jeune talent Alsace 2012 du guide Gault et Millau

LIRE LA SUITE en cliquant ICI

RELIRE

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)
À la table de Yannick Germain, à l’auberge du bœuf à Sessenheim (67)

À 36 ans, Yannick Germain, chef du restaurant l’auberge du Bœuf à Sessenheim (67) est la révélation de la région: Jeune talent Alsace 2012, il remporte dans la foulée le concours du meilleur foie gras d’Alsace en 2012, organisé par la Fédération des Chefs de Cuisine Restaurateurs d'Alsace et obtient il y a quelques mois le titre de Maitre-restaurateur, partagé avec son épouse Claudine.

LIRE LA SUITE en cliquant ICI

RELIRE

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)
Grain de Sel: l'auberge Au Boeuf à Sessenheim

VIDEO. Cette semaine, Nicolas Rieffel nous emmène pour son Grain de sel sur Alsace Au Boeuf à Sessenheim où le chef Yannick Germain, vainqueur du concours du Meilleur Foie fras d'Alsace, vous apprend, à la veille des fêtes de fin d'années, à réaliser une belle terrine de foie gras et une recette de foie gras poêlées, en provenance de chez son ami Frédéric Doriath.

LIRE LA SUITE en cliquant ICI

RELIRE

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)
Yannick Germain obtient le titre de Maitre-Restaurateur

Le 4 décembre 2012, le chef de l’Auberge du Boeuf à Sessenheim (67) Yannick Germain, s’est vu remettre le titre de Maitre-Restaurateur par Jacques Eber, chef du restaurant Les Plaisirs Gourmands, alors que Pascal Bastian, chef étoilé de l’Auberge du Cheval blanc à Lembach, a procédé au renouvellement de son titre.

LIRE LA SUITE en cliquant ICI

RELIRE

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)
Yannick Germain remporte le trophée du Meilleur Foie Gras d'Alsace 2012

La 4ème édition du concours du Meilleur Foie Gras d'Alsace s'est déroulée le 13 novembre 2012 au Château de la Confrérie Saint-Etienne à KIENTZHEIM (68). Avec sa terrine de foie gras de canard mi-cuit au Porto, petits entremets aux coings, échalotes et gingembre, et Apple Blosson, et le pain Bretzel préparé par nos soins, Yannick Germain, restaurant Au Bœuf à Sessenheim (67), qui a remporté le trophée Lalique du Meilleur Foie gras d’Alsace 2012

LIRE LA SUITE en cliquant ICI

RELIRE

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)
Yannick Germain, sous l'oeil de Goethe !

" Parfois, la gastronomie se confond avec l’histoire. Précisément, il est question ici d’une histoire d’amour, et l’amour est bien au centre de la bonne cuisine, CQFD. En effet, c’est à Sessenheim que le poète Johann Wolfgang von Gœthe vécut une idylle avec la jeune Frédérique Brion. L’auberge Au Bœuf retrace les grandes lignes de cette "amourette" dans un petit musée.

LIRE LA SUITE en cliquant ICI

RELIRE

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)
Yannick Germain, jeune talent Alsace 2012 du Gault&Millau

Yannick Germain, chef de l’Auberge au Bœuf à Sessenheim (67) est le nouveau jeune talent Alsace du guide jaune Gault Millau 2012. Promu officiellement lors de la cérémonie du lancement du guide le lundi 7 novembre 2011 à Paris, le chef de 34 ans, voit sa cuisine fine et inventive du terroir récompensée.

LIRE LA SUITE en cliquant ICI

RELIRE

A découvrir la nouvelle salle de L’auberge du bœuf à Sessenheim (67)
Turbot de Noirmoutier en croûte de raifort par Yannick Germain

Notre partenaire le magazine mensuel de chasse et de nature, "La Chasse en Alsace" n°108 (avril 2012) a publié la recette du Turbot de Noirmoutier en croûte de raifort et pignons de pin, choucroute caramelisée, émulsion au Riesling proposée par Yannick Germain chef de L'Auberge au Bœuf à Sessenheim (67) et promu "Jeune talent 2012" Alsace par le guide Gault et Millau.

VOIR LA RECETTE en cliquant ICI

Voir l'album photos en diaporam



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires