SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
07/01/2011

6 candidats sélectionnés pour la finale du Trophée "Épicure" Festivitas 2011 catégorie "Amateurs"


FestiVitas, le Salon International du Voyage, des Saveurs et du Vin, tiendra sa première édition à Mulhouse les 28, 29 et 30 janvier 2011, sous le parrainage d'Olivier Nasti, chef de cuisine du Chambard et Meilleur Ouvrier de France 2007.

Un concours inédit de cuisine alsacienne contemporaine, le Trophée "Épicure" Festivitas 2011" est décliné en deux catégories : professionnelle (avis aux candidats, il reste des places) et amateurs.



Olivier Nasti conseille Maria Hahn, la première du classement
Olivier Nasti conseille Maria Hahn, la première du classement
Pour cette dernière catégorie, 6 candidats sur 11 pré-sélectionnés sur dossier, viennent de passer les épreuves de qualification sur le thème de l'Alsace revisitée. Maria Hahn, Philippe Exertier, Jean Philippe Cordier, Emilie Claudepierre, Christelle Richert et Isabelle Périsse se disputeront la finale le samedi 29 janvier 2011 sur le podium du cook-show, devant un public nombreux, installé confortablement dans des gradins, avec retransmission sur écran géant.

À cette perspective on sentait la pression monter doucement chez les candidats présents le mardi 4 janvier, dans les cuisines de Laurent et Marco Arbeit à l'Auberge Saint-Laurent à Sierenzt (68) et chez Michel Seidel, le restaurant de la Gare à Guewenheim (68). Ils composaient le jury de la pré-sélection avec Daniel Zenner, chroniqueur gastronomique et animateur du concours, et Claude Wiest, le directeur du salon Festivitas.

Les cuisses de grenouilles et Schniederspaetle d'Antoine Westermann revisitées par Maria Hahn,
Les cuisses de grenouilles et Schniederspaetle d'Antoine Westermann revisitées par Maria Hahn,
Sous le regard bienveillant du parrain du Trophée Olivier Nasti, les candidats, après quelques recommandations, explications et consignes inhérentes à l'installation dans une cuisine professionnelle, ont entrepris pendant 2h30 la réalisation de leur plat sur le thème de l'Alsace revisitée. "J'étais certain que les candidats seraient inspirés et je n'ai pas été déçu" commente Olivier Nasti, Meilleur Ouvrier de France. "Pour des amateurs-gastronomes, je trouve que leur travail est plus que remarquable, il est impressionnant de qualité et de créativité".

Laurent Arbeit a expliqué où était le matériel et le fonctionnement des fours..
Laurent Arbeit a expliqué où était le matériel et le fonctionnement des fours..
"C'est formidable que les candidats osent venir partager leur passion devant des chefs qui les ont encouragés durant toute l'épreuve" a déclaré le directeur du salon, Claude Wiest au terme des deux journées de pré-sélection.
"Ils nous ont étonnés et procuré beaucoup de plaisir, puisque nous avons dégusté leurs créations avant de les noter."

Laurent Arbeit, Olivier Nasti et Daniel Zenner (au fond) dans les cuisines de l'auberge Saint-Laurent
Laurent Arbeit, Olivier Nasti et Daniel Zenner (au fond) dans les cuisines de l'auberge Saint-Laurent
Pendant les deux journées de sélection, les "amateurs gastronomes" ont réalisé des plats qu'ils ont maintes fois répétés, mais sous le regard d'un Meilleur Ouvrier de France, tel Olivier Nasti, il arrive que l'on perde ses moyens. Mais Olivier Nasti, Laurent et Marco Arbeit, Michel et Annick Seidel n'ont pas hésité à donner quelques conseils pour un geste technique, une découpe et échanger avec les candidats, qui saisissaient l'occasion pour les questionner. 

"La cuisine est une passion qui se partage et se transmet, dans le respect des produits de qualité et de saison" pensait tout haut Daniel Zenner en observateur gourmand, qui animera les finales des deux trophées.

Les 6 recettes qui ont permis aux candidats d'accéder en finale le 29 janvier prochain
Les 6 recettes qui ont permis aux candidats d'accéder en finale le 29 janvier prochain
Pour se qualifier à la première place, Maria Hahn a réalisé des cuisses de grenouille dans une panure de noix de coco et des ravioles farcies d’oignons rouges et au yaourt, sur une idée d'un classique d'Antoine Westermann et ses cuisses de grenouilles et Schniederspaetle. Philippe Exertier a présenté son fameux bar accompagné de son mille-feuille de choucroute et sa saucisse de Morteau, alors que Jean-Philippe Cordier s'est démarqué avec son omble rôti sur pot, douceur de carottes et oignons. Émilie Claudepierre s'est lancée dans un mijoté de queue de boeuf et quenelles alsaciennes et Christelle Richert les a tous épatés en poussant le thème à son paroxysme avec le "Hamburger alsacien". Isabelle Périsse a proposé un plat entre terre et mer avec une brochette de Saint-Jacques grillées au lard et noisettes sur velouté de choucroute.

6 candidats sélectionnés pour la finale du Trophée "Épicure" Festivitas 2011 catégorie "Amateurs"
Le jury a goûté et commenté chacun des plats, relevé la pertinence et la cohérence avec l'intitulé du sujet, la cuisson, la présentation, l'originalité, l’assaisonnement, et surtout le goût. La gestion du temps et du matériel, le traitement des produits et la propreté de leur poste comptaient aussi pour la note !

"Le jury a souhaité récompenser les candidats qui se sont pleinement investis et qui ont proposé une vision de la gastronomie alsacienne contemporaine" précise Olivier Nasti.

Le jury est d'ailleurs resté en cuisine pour apprécier le travail des candidats. "C'est intéressant d'observer leur tour de main" commente le chef Laurent Arbeit en rajoutant "nous avons admiré le spectacle avec beaucoup de plaisir, et la finale à Mulhouse promet d'être très passionnante."

6 candidats sélectionnés pour la finale du Trophée "Épicure" Festivitas 2011 catégorie "Amateurs"
Les participants ont mis tout leur coeur à l'ouvrage, les uns encouragés par leurs proches pour s'inscrire, les autres pour satisfaire une passion, devenue presque une obsession, et les derniers pour simplement se faire plaisir, faire plaisir aux autres et partager un très bon moment de convivialité.

Le jour de la finale, sous la présidence de l'ancien chef du Crocodile, ils exécuteront un "Sandre à la choucroute selon "Émile Jung", servi avec ses nouilles fraîches à l’alsacienne et sauce beurre blanc aux baies de genièvre". Ils ont encore quelques semaines pour se préparer et tenter de remporter la première place au 1er concours de cuisine alsacienne et contemporaine, le Trophée "Epicure" Festivitas 2011 "amateurs" dont le premier prix est un séjour d'une semaine pour deux en Tunisie.

Si le second prix est une semaine en Turquie, les 3ème et 4ème places remporteront un séjour à l'Hostellerie La Cheneaudière, la 5ème un Spa Gourmand aux Violettes à Jungholtz et la 6ème un passeport gourmand 2011. Nul ne peut douter qu'ils vont se surpasser.

Voir l'album photos des sélections. Photos remises.

FestiVitas-les "Épicure"
Parc Expo Mulhouse-Alsace,
120, rue Lefebvre 68100 MULHOUSE.

www.festivitas.fr

RELIRE

Inscrivez-vous au Trophée "Epicures" Festivitas 2011

FestiVitas, un salon inédit et gourmand

Kiwanis organise un diner de gala au profit de la PEP


Festivitas, un salon innovant avec tant de surprises à découvrir.
Nous vous informerons régulièrement des dernières nouveautés. Restés connectés !




A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 70



VIDEO LES 10 ANS

ABONNEZ-VOUS

Newsletter

Recherche

Facebook
Communiquer sur les Nouvelles Gastronomiques

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires